... © ScoopDyga/Aprh
Actualité - 20.09.2021

Ils ont marqué le week-end : Gaëtan Prat et Gilles Curens

Le dernier week-end n'a pas manqué d'actualité avec, évidemment les Prix de Normandie et de l'Etoile (Gr.1) à Vincennes. Mais qui sont les acteurs qui ont marqué ces quarante-huit heures du trot dans l'Hexagone ? Revue des classements et des résultats plus insolites.

Commençons par les pilotes avec un trio qui a réussi à porter à trois son compteur pendant le week-end : Antoine Wiels, Alexis Collette et Gaëtan Prat. Ce dernier n'a eu besoin que de quatre montes pour signer son score, devenant le pilote le plus efficace de la période dans le haut du tableau. Le frère de Frédéric Prat, installé à Notre-Dame-de-Riez en Vendée, a marqué à Blain dimanche avec Hendrix Wind (Torino d'Auvillier), pour son propre entraînement, et avec Helfie Chanteins (Paris Haufor) et Heza de l'Erdre (Power Jet), pour l'entraînement de César Petitdidier. Autre professionnel vendéen, ce dernier réalise son premier doublé avec un total de victoires qui s'élève dorénavant à six.

Le TOP 3 des pilotes du week-end par les victoires
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places / % vict.
Antoine Wiels : 9 / 3 / 2 / 33
Alexis Collette : 6 / 3 / 1 / 50
Gaëtan Prat : 4 / 3 / 0 / 75


Chez les pilotes toujours, c'est Mathieu Mottier qui a cumulé le plus d'allocations (126.000 €), notamment grâce à sa victoire dans la Finale de l'Etrier Summer Races 5 ans (Gr.1) avec Gladys des Plaines (Opus Viervil). Il s'est aussi imposé avec Delfino (Speedy Blue) dimanche à Vincennes et précède par les gains Jean-Michel Bazire (110.830 €) et David Thomain (105.220 €). L'Etrier d'Or en titre est toujours aussi souverain et domine la discipline du monté de la tête et des épaules avec 75 titres, ses dauphins Alexandre Abrivard (44) et Eric Raffin (43) étant à nette distance. Seulement en piste dans les Groupes dimanche, en raison d'un mise à pied, le Sulky d'Or Eric Raffin n'a pu marquer ce week-end. Avec 247 titres au total cette saison, il constitue lui aussi un solide leader, tant au classement attelé qu'au combiné, où son plus proche contradicteur (dans les deux tableaux) est Yoann Lebourgeois avec 211 victoires au total.

Parmi les auteurs d'un doublé ce week-end, il faut relever le score parfait d'Adrien Pereira, d'Antoine Barassin et de Denis Langlois (chez les amateurs) qui ont réalisé cette marque avec seulement deux montes.

100 % de réussite pour Gilles Curens
Seulement deux pensionnaires en piste ce week-end pour l'entraîneur Gilles Curens et autant de succès. Le carton plein parfait d'autant plus que l'une des victoires a été signée dans le Prix de Normandie grâce à la championne Gladys des Plaines, l'autre étant au crédit d'Ireland Team (Villeroi) au Touquet samedi. Cela porte l'entraîneur installé à Grosbois au deuxième rang par les gains derrière Jean-Michel Bazire (120.830 € contre 95.400 € à Gilles Curens), porté de son côté par le triomphe de Ganay de Banville (Jasmin de Flore) dans le Prix de l'Etoile (Gr.1).

Thierry Duvaldestin maintient son tempo (très) élevé
Le leader des entraîneurs cette saison en nombre de victoires, Thierry Duvaldestin, a encore généreusement augmenté son tableau de marque, ajoutant cinq victoires à son palmarès de l'année. Il en est à 197 en 2021 et approche à grands pas des 3.000 victoires en France (2.997 ce dimanche soir). Quant à son record personnel de 210 succès, établi en 2010, il devrait également tomber très rapidement.

Les premières victoires du week-end
■ Joël Huge comme entraîneur avec Hugolino (Quaker Jet), samedi au Touquet.
■ Maxime Guyon comme propriétaire avec Emblème Castelets (Quaker Jet), dimanche à Vire.
■ Ecurie Crespel comme propriétaire avec Islena (Prince Gédé), dimanche à Agen.
■ Eva Neveu comme jockey (apprentie) avec Espoir de Jobi (Kiwi), dimanche à Châlons-en-Champagne.
■ Benjamin Chauve-Laffay comme jockey (apprenti) avec Fanny Loulou (Univers Love), dimanche à Lyon-Parilly.
■ Ana Viel comme driver (amateur) avec Dragonne (Sereno), dimanche aux Andelys.

A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Commençons par les pilotes avec un trio qui a réussi à porter à trois son compteur pendant le week-end : Antoine Wiels, Alexis Collette et Gaëtan Prat. Ce dernier n'a eu besoin que de quatre montes pour signer son score, ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite