...
Actualité - 22.09.2021

Cleangame assure en mode très grande vitesse

Il est véritablement incroyable. Cleangame a remporté comme imaginé le Grand Prix de la Fédération Régionale du Nord (Gr.3), ce mercredi à Amiens, profitant de l'occasion pour pulvériser le record de la piste de plus d'une seconde et demie en réduction kilométrique ! Il s'impose en 1'11''1 dans le plus grand contrôle.

Il a assuré. Il a assuré le spectacle et, normalement, son proche avenir, en n'ayant pas à puiser dans ses réserves. Car l'essentiel avec un champion comme Cleangame (Ouragan de Celland), devenu fragile et en proie à un possible retour de soucis tendineux, c'est bien son intégrité physique. Voilà pourquoi, les sourires étaient rayonnants sur les visages de son entourage, avec le même message à la bouche : « La piste était parfaite. » Propriétaire du champion, Jean-Pascal Bragato profite de chacune de ses nouvelles victoires avec la force d'un cadeau supplémentaire que l'on attendait plus forcément : « Jean-Michel [Bazire] m’a dit que le cheval a bien gagné sur une piste parfaite. Le cheval paraissait souple aux heats et cela fait très plaisir. On va maintenant regarder comment il sera demain et les jours à venir. »
Côté spectacle, il faut lui associer l'animateur du jour, Charme de Star (Look de Star), qui a emmené sur un plateau le vainqueur dans un nouvel univers chnométrique. Jamais un trotteur n'était passé sous le seuil de 1'12 à Amiens. Le record était détenu par Roi du Lupin, dans ce même Grand Prix régional en 2015 en 1'12''7. Cleangame réalise pour sa part 1'11''1. On comprend là encore le sens de la formule « la piste était parfaite ».
Cleangame a assuré son succès après avoir assuré... son départ, perdant alors plusieurs longueurs, avant de véritablement se lancer dans la première ligne opposée et de rejoindre le leader après un tour de piste. Une fois équilibré dans la ligne d'arrivée, il a gagné au prix d'une simple accélération, Jean-Michel Bazire se permettant de le reprendre à quelques mètres du poteau. Le même JMB pouvait ensuite debriefer sur Equidia : « Le cheval a été bon, tout en douceur, car cela tourne un peu serré pour lui. C’est un grand cheval avec une longue ligne de dos alors, forcément, il n’est pas très à l’aise dans les virages. Dès que Yoann [Lebourgeois, sur le sulky de l’animateur Charme de Star] a repris, je n’ai pas tergiversé pour venir. La piste était parfaite et c’est ce qui m’importait le plus. »
Les membres du quatuor derrière lui ont tous trouvé matière à satisfaction (déclarations sur Equidia Racing), à l'exception de Franck Nivard qui aurait préféré une épreuve menée encore plus grand train pour Bugsy Malone (!) :
■ Christophe Martens (Rebella Matters – 2e) : « Elle monte les paliers. Elle s’améliore à chaque sortie. On a eu le bon parcours. Quand Jean-Michel est venu, j’ai pu prendre son dos et elle a bien conclu. »
■ François Lecanu (Fakir du Lorault – 3e) : « Le cheval court très bien et a mis un bon coup pour finir. »
■ Franck Nivard (Bugsy Malone – 4e) : « Il n’a pas eu une course dure. Il a mis du temps à trouver le jour dans la ligne d’arrivée mais, de toute façon, ce n’est pas le cheval pour sprinter. Il préfère les courses plus rythmées. »
■ Anthony Barrier (Ce Bello Romain – 5e) : « Il court très bien. On voulait qu’il nous rassure après notre déception en Suède et il ne demandait qu’à accélérer pour finir. »

En représentation en région
Le mois d'octobre de Cleangame devrait être composé de représentations dans différentes régions, selon les propos de Jean-Michel Bazire : « On va aller à Angers pour le Grand Prix Anjou-Maine [le 6 octobre]. C’est le profil idéal pour Cleangame. La piste est entretenue par des socio-professionnels et elle est toujours parfaite. » La suite passera, normalement, par les deux autres Grands Prix Régionaux : le Grand Prix du Sud-Ouest (Gr.2), le 17 octobre à Beaumont-de-Lomagne, et le Grand Prix du Centre-Est (Gr.3), le 31 octobre. Jamais, un trotteur n'a réussi un tel enchaînement victorieux. Et plus simplement encore, jamais un même trotteur n'a inscrit les quatre Grands Prix régionaux à son palmarès.

© Aprh
6e | GRAND PRIX FEDERATION REGIONALE DU NORD
Att - 2400 m - Groupe 3 - 100 000 €
CLEANGAME 1'11"1
Ouragan de Celland x Red Bell (Jag de Bellouet)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Ec. J. Bragato - Eleveur : C. Beaumont
2e Rebella Matters 1'11"1 Explosive Matter x Mystical News (no)
3e Fakir du Lorault 1'11"2 Vaillant Cash x Native du Lorault
4e : Bugsy Malone - 5e : Ce Bello Romain - 6e : Charme de Star - 7e : Jerry Mom

D'où vient-il ?

Cleangame est issu de l'élevage d'Alain Beaumont disparu en août 2020, quelques semaines avant la première victoire de son élève dans le Prix d'Eté. La mère de Cleangame, Red Bell (Jag de Bellouet), eut une carrière courte et sans victoire, mais est une sœur de la toute bonne Nippy Girl (1'11''6 et 430 000€ de gains). Après Cleangame (son 1er produit), elle a donné deux vainqueurs en Dasage 1'16 (Satchmo Wood) et Harkonnen 1'15 (Ouragan de Celland).

A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite