... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 26.09.2021

Hirondelle Sibey reprend son envol vers la finale de l'U.E.T.

elle était parfaite et remet les pendules à l'heure.
Jean-Michel Baudouin

Leader de sa promotion chez les femelles, Hirondelle Sibey était l'une des favorites du Sulky 4 Ans Finale-Critérium. Sa septième place ce jour-là a été une douche froide pour son entourage qui a compris les raisons de cet échec et a fait en sorte que la pouliche montre un atout autre visage dans cette épreuve qualificative au Grand Prix de l'U.E.T. qu'elle a dominée avec assurance.

Jean-Michel Baudouin ne se cherche pas d'excuse : « J'ai fait une erreur pour préparer mon Critérium, sur lequel elle est arrivée avec seulement deux courses dans les jambes. C'est comme ça, on n'est pas parfait ». Une fois l'énorme chape de plomb évacuée et la déception ravalée, l'entraîneur breton s'est aussitôt remis au travail et a emmené Hirondelle Sibey à Grosbois pour la préparer pour cette nouvelle échéance que constitue le Grand Prix de l'U.E.T. à Åby (Suède) le 9 octobre avec la ferme intention de décroche sa qualification et si possible avec la manière. Mission complètement remplie ce dimanche dans une épreuve à laquelle l'allemand Wild West Diamant a donné beaucoup (trop) de ryhtme avant de payer sa débuche d'efforts, bloquant dans son sillage Helgafell (Charly du Noyer) jusqu'à mi-ligne droite environ. « Aujourd'hui [lire dimanche], elle était parfaite et remet les pendules à l'heure. Éric (Raffin) n'a même pas eu besoin de baisser les œillères. La jument était encore au petit trot dans le dernier tournant. C'est de bon augure. Direction Åby ! » La fille de Gazouillis a pourtant dû longtemps trotter le nez au vent . « Je suis resté calme car je voyais le cheval de Matthieu (Abrivard) devant qui avait beaucoup de gaz et je me doutais bien qu'il allait venir à moi, confie son pilote à ce sujet. Dans le dernier tournant, j'ai pu bien temporiser. Il n'y a qu'à l'entrée de la ligne droite où il a fallu que je fasse attention aux allures. Mais elle gagne bien, sans la commander ni actionner les œillères. » Dans cette qualificative qui ouvrait la porte de la finale aux quatre premiers, c'est une autre femelle qui a pris la deuxième place. « Je suis ravi car je n'ai pas été drivé Billie de Montfort dans le TETF à Son Pardo, donc c'est bien que Héliade du Goutier (Prodigious) se comporte bien, réagit Gaby Gelormini. Elle est seulement devancée par la meilleure de la génération. C'est une vraie jument pour les pistes plates à main gauche. Il n'y a pas de raison qu'elle ne fasse pas le déplacement en Suède. »

D'où vient-elle ?

Hirondelle Sibey est une fille de l'améliorateur Gazouillis 1'12'', fils du champion Lutin d'Isigny 1'14''. Elle est restée la propriété de son éleveur, l'Ecurie Le Rivage, et est le premier produit de Célina du Châtelet (So Lovely Girl), qualifiée, mais sans performances. Cette sœur du semi-classique monté Baggio du Châtelet 1'14'' m. (Prix Hémine, Prix Edouard Marcillac) a donné ensuite Indiana Sibey, une pouliche de 3 ans, restant à qualifier, par Best of Jets, Jazzy Sibey, une pouliche de 2 ans par Un Amour d'Haufor, et Korrigan Sibey, un mâle de Village Mystic dont elle était suitée au printemps dernier. La lignée maternelle remonte à Ussania (1964-Harold D III), la cinquième mère, qui est, tout bonnement, la soeur cadette de l'exceptionnelle Roquépine 1'15'' (Atus II), triple lauréate, entre autres nombreux exploits, du Prix d'Amérique (1966, 1967, 1968), avant de mettre bas, unie au chef de race américain Star's Pride, Florestan 1'15''.

8e | GRAND PRIX DE L'U.E.T.
Att - 2100 m - Course A - 60 000 €
HIRONDELLE SIBEY 1'10"9
Gazouillis x Celina du Chatelet (So Lovely Girl)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : E. Le Rivage - Eleveur : E. Le Rivage
2e Heliade du Goutier 1'11"
3e Helgafell 1'11"
4e : Hakim Griff - 5e : Wild West Diamant
A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite