En bref - 29.09.2021

Matthieu Abrivard, grand maître de Vichy en 2021

La dernière des 22 réunions de trot de la saison 2021 de Vichy s'est tenue samedi. Elle a permis à Matthieu Abrivard de réaliser un coup de trois et d'établir de la sorte le nouveau record annuel de victoires dans le rôle de driver avec 27 titres. Mais l'analyse du bilan montre que le professionnel angevin a aussi conclu tête de liste comme entraîneur et propriétaire (sous le label Ecurie LD-M. Abrivard). Une sorte de grand chelem. Dans la catégorie "étalons", Ready Cash est le numéro 1 (en victoires et gains).

Top-5 pilotes (drivers et jockeys) en nombre de victoires
# Nom : courses / vict. / gains (€)
1. Matthieu Abrivard : 94 / 27 / 430.640 € (1er par les gains)
2. Serge Peltier : 84 / 9 / 183.410 €
3. Alexandre Abrivard : 41 / 7 / 142.690 €
4. Eric Raffin : 28 / 7 / 120.130 €
5. Arnaud Chavatte : 17 / 6 / 66.030 €

Top-5 entraîneurs (par les gains)
# Nom : courses / vict. / gains (€)
1. Matthieu Abrivard : 44 / 20 / 254.400 €
2. Jean-Michel Bazire : 22 / 6 / 156.080 €
3. Stéphane Bourlier : 42 / 6 / 120.100 €
4. Guillaume Huguet : 53 / 5 / 105.120 €
5. Loïc Lerenard : 92 / 2 / 103.520 €

Top-5 etalons (par les gains)
# Etalon : courses / vict. / gains (€)
1. Ready Cash : 37 / 9 / 173.820 € (1er en nbre de victoires)
2. Un Mec d’Héripré : 20 / 6 / 101.820 €
3. Village Mystic : 30 / 8 / 95.430 €
4. Royal Dream : 31 / 5 / 87.640 €
5. Niky : 36 / 3 / 85.540 €

Philippe Bouchara : « Les nouveautés attirent toujours le public à Vichy »

La saison 2021 de Vichy approche de sa clôture. Il ne reste en fait plus qu'une réunion sous format PMH ce jeudi. Président de la société des Courses, Philippe Bouchara a tiré un premier bilan au micro d'Equidia lors du dernier rendez-vous Premium hier [lire lundi]. « Cette saison a bien sûr été particulière avec le retour du public puis la mise en place du pass sanitaire qui ne s'est pas mal passée par exemple. Il a fallu s'adapter et se remettre en question. Ce que nous avons fait. C'est aussi un acquis et une forme d'expérience. Côté courses, le bilan est positif. Au trot, il y a eu une petite baisse du nombre de partants moyen par course : on passe de 12,9 à 12,7, ce qui n'est pas dramatique. Au galop, on a enregistré une petite hausse en passant de 10,3 à 10,6, ce qui est plutôt bon actuellement. Les chiffres des enjeux sont positifs. »
Le succès public et la dimension festive des courses de Vichy a été mise en avant par Philippe Bouchara qui tire aussi un bilan positif de la première édition de la grande innovation de l'année au trot, la Speed Race (épreuve en batteries sur le mile), disputée le 8 juillet et remportée par Eclipse d'Orient (Un Mec d'Héripré), avec le nouveau record de la piste à la clé en 1'10''0. L'élu ajoute : « Proposer des nouveautés fait partie de l'esprit de Vichy et le public suit toujours ici. On va travailler avec LeTrot pour reproposer la Speed Race l'an prochain. » Voilà visiblement un président « heureux ».

Vichy 2021 en chiffres :
■ 40 réunions / 38 Premium et 2 PMH
■ 22 réunions au trot / 18 au galop

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite