... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 29.09.2021

Fire Cracker, gagnant sur tous les plans

Corde à droite, c'est là où je pense qu'il est le meilleur.
Éric Raffin sur Equidia Racing

La 11ème étape du Grand National du Trot a été remportée par Fire Cracker, mercredi, à Argentan avec, son sulky, Éric Raffin, qui signe son 3999ème succès en France après un coup de trois la veille à Vincennes.

On a pris l'habitude de ses chevauchées solitaires sur la grande piste de Vincennes où il est capable d'enrouler longtemps et à un rythme très soutenu (record de 1'11''8 sur les 2850m. de la grande piste) jusqu'à écœurer ses adversaires. Ce mercredi, Fire Cracker (Quaro) a construit son succès, le deuxième cette saison dans une étape du G.N.T. après Le Croisé-Laroche, dans son style même s'il a vu Cristal du Lupin (Ganymède) revenir sur lui dans les derniers mètres, tandis que Bugsy Malone, un instant fautif dans le premier tournant, diot se contenter de la 5ème place. « On l'avait un peu préparé pour cette course à vingt minutes de la maison », se montre forcément satisfait son entraîneur, Grégory Thorel, sur Equidia Racing. « Il restait sur une très performance dans le Prix d'Été et bénéficiait d'un très bon engagement surtout corde à droite où je pense qu'il est le meilleur », ajoute Éric Raffin qui signe là sa 3999ème victoire française et s'empare de la tête du classement des drivers du circuit. Lui qui s'était donné comme objectif de remporter 4000 victoires à 40 ans (il les fêtera le 24 novembre).
Cette victoire permet à Fire Cracker de se hisser à la 3ème place du classement général, à 19 points du leader Crack Money (Singalo), lequel conforte néanmoins sa position avec son second accessit derrière son compagnon d'entraînement, Cristal du Lupin. De quoi donner le sourire à leur entraîneur Patrick Terry : « David Thomain m'a dit qu'une roue du sulky de Cristal du Lupin a crevé dans le tournant final, sans quoi il aurait pu inquiéter davantage le gagnant. Jean-Paul Marmion me l'avait conseillé pour le Sud-Ouest mais les anneaux sont trop petits pour lui là-bas. Quant à Crack Money, c'est encore très bien ce qu'il fait. Il consolide sa première place au général même s'il faudra se méfier de Fire Cracker. ».

D'où vient-il ?

Ce fils de Quaro 1'13'', élevé par Jean-Paul Lemelletier, dans l'Orne, est le deuxième produit d'Urganza 1'17'' (Hulk des Champs), laquelle a peu couru -onze courses, trois victoires-, et en est, pour l'heure, le seul vainqueur. Sous la troisième mère, on trouve, principalement, Joker de Rozoy 1'13'' (279.841 €) et Annette de Rozoy 1'12'' m. (254.072 €). Le dernier poulain enregistré d'Urganza est un fils d'Akim du Cap Vert, Jazz In Montreux.

1ère | GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF
Att - 2875 m - Groupe 3 - 85 000 €
FIRE CRACKER 1'14"2
Quaro x Urganza (Hulk des Champs)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : G. Thorel
Propriétaire : E. La Pinsonniere - Eleveur : J. P. Lemelletier
2e Cristal du Lupin 1'14"9
3e Crack Money 1'14"3
4e : Be One des Thirons - 5e : Bugsy Malone - 6e : By And By - 7e : Bad Julry
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite