... © Aprh
Actualité - 02.10.2021

Face Time Bourbon : le grand défi italien qui lui résiste

Vernissage Grif

Le Grand Prix de la Loterie sera l’événement trot du week-end. Indubitablement. La présence de Face Time Bourbon, sous son double statut de trotteur français, entraîné dans l’Hexagone, mais sous le pavillon italien de la Scuderia Bivans, est déjà un événement en soi. Le contexte 2021 est bien spécifique. Le crack a échoué l’an dernier dans cette épreuve qui fait rêver son propriétaire Antonio Somma depuis toujours. Nanti de cette première expérience, il arrive ici avec la mission de réaliser le rêve. Pour tout dire, l’échec lui est, cette fois-ci, comme interdit.

Les choses sont claires dans l’entourage de Face Time Bourbon (Ready Cash). Le cheval travaille dans le calme de la maison, chez Sébastien Guarato, pour cette course depuis des semaines. Quand il avait échoué l’an dernier, face à Zacon Gio (Ruty Grif), son propriétaire italien Antonio Somma aurait pu appeler à lui une formule gauloise popularisée par Astérix : « Le ciel m’est tombé sur la tête ». Douze mois plus tard, un deuxième échec serait, certainement, encore moins digeste. C’est bien cela qu'exprime Sébastien Guarato au micro d’Equidia lors de cette dernière semaine : « Ce serait bien de gagner la course pour son propriétaire Antonio Somma, qui figure au palmarès, comme éleveur de Zacon Gio, mais rêve d’y être comme propriétaire. C’est une épreuve très importante pour nous, une grosse course à gagner. On ne s’est pas trop loupés avec Face Time jusqu’à présent. Peut-être dans les Prix de France et dans cette Loterie l’an dernier. On a une deuxième chance, pour rattraper le premier coup manqué. »
Le Groupe 1 italien possède une aura bien particulière de l’autre côté des Alpes et le place au rang de totem hippique. Avec le plateau 2021, le prestige de l'épreuve est à son comble [lire aussi notre présentation de la "Loterie" dans notre édition du 30 octobre par ce lien].

Les clés de l'épreuve

Un match dans le match : Face Time Bourbon vs Zacon Gio
L'italien Zacon Gio (Ruty Grif) est la bête noire de Face Time Bourbon. Le seul trotteur au monde à l'avoir battu deux fois. À chaque fois chez lui en Italie, à domicile donc, et sur son terrain de prédilection (mile sur petite piste). La dernière était dans la précédente édition de cette Loterie. Il y a donc de la revanche dans l'air. L'ironie du sort est que leurs rencontres peuvent se lire comme une lutte fratricide avec Antonio Somma dans le rôle du trait d'union : le Napolitain est le propriétaire majoritaire de Face Time Bourbon et l'éleveur de Zacon Gio qu'il a vendu avant sa carrière de course.

Alessandro Gocciadoro force 8
L'entraîneur italien n°1 du moment (il possède le double de gains sur son dauphin Gennaro Casillo cette saison), Alessandro Gocciadoro, est, de loin, le professionnel le plus représenté dans l'épreuve avec... huit partants. Il présente par ailleurs deux des trois favoris : Vivid Wise As et Vernissage Grif, chacun dans une batterie différente et protégé de Face Time Bourbon dans une autre batterie. Avec deux partants contre ce dernier dans l'éliminatoire, Alrajah One et Vitruvio, il pourra en outre faire travailler le crack français. Indubitablement, Alessandro Gocciadoro possède de nombreuses clés de la course.
1. Première batterie : Verdon Wf, Generaal Bianco et Vivid Wise As
2. Deuxième batterie : Alrajah One, Vitruvio
3. Troisième batterie : Vernissage Grif, Bubble Effe, Global Trustworthy

Un trio français façon 3 1/2
La délégation française est composée d'un trio consistant avec le crack et favori Face Time Bourbon, le spécialiste du mile Drôle de Jet (Coktail Jet) et le doué Fric du Chêne (Nobody du Chêne). Il n'y aura pas de cannibalisation au sein du trio puisque chacun évoluera dans une batterie différente. Leur priorité est bien sûr d'abord de décrocher une place en finale. Au sujet de Drôle de Jet, son entraîneur et driver Pierre Vercruysse nous a déclaré : « C'est un pur gaucher qui s'élance très vite et qui devrait donc être à son affaire à Naples. Parmi ses atouts encore, il tourne dans une assiette. » Quant à Julien Le Mer, il aborde le Groupe 1 dans la peau d'un outsider avec Fric du Chêne et nous avait exposé il y a une dizaine de jours : « Il vient de courir de première à Pornichet en battant le record de la piste et je le pense revenu à son meilleur niveau. »
Ce trio tricolore peut encore être élargi à Vivid Wise As, confié depuis quelques mois à Matthieu Abrivard, quatrième pilote national donc au départ (dès lors que l'on inclut Gabriele Gelormini dans le contingent des drivers hexagonaux), dans la peau du principal opposant à Face Time Bourbon. Bref, difficile d'imaginer le dénouement de la Loterie 2021 sans une forte empreinte française.


La composition des batteries

Première batterie
Num. Partant / Driver
1. Usain Toll / V. Gallo
2. Trillo Park / A. Velotti
3. Zacon Gio / R. Vecchione
4. Verdon Wf / Fed. Esposito
5. Arnas Cam / Santo Mollo
6. Generaal Bianco / A. Gocciadoro
7. Vivid Wise As / M. Abrivard
8. Drôle de Jet / P. Vercruysse

Deuxième batterie
Num. Partant / Driver
1. Chief Orlando / E. Bondo / NON PARTANT
2. Antony Leone / G. Di Nardo
3. Alrajah One / A. Gocciadoro
4. Toscarella / R. Vecchione
5. Face Time Bourbon / E. Raffin
6. Vitruvio / A. Guzzinati
7. Great King Wine / V. Gallo
8. Zeudi Amg / L. Becchetti

Troisième batterie
Num. Partant / Driver
1. Adamo Dipa / R. Vecchione
2. Vernissage Grif / A. Gocciadoro
3. Cokstile / Santo Mollo
4. Bubble Effe / M. Stefani
5. Global Trustworthy / Fed. Esposito
6. Fric du Chêne / G. Gelormini
7. Zeppelin Kyu Bar / S. Cintura Jr.
8. Zadig del Ronco / G. Lo Verde
PLANÈTES ALIGNÉES POUR FACE TIME BOURBON
Le tirage au sort italien a bien fait les choses en répartissant les trois favoris de l'épreuve dans les trois batteries : Vivid Wise As dans la première, Face Time Bourbon dans la deuxième et Vernissage Grif dans la troisième. Contrairement à la précédente édition où il avait connu des soucis dans sa préparation, Face Time Bourbon sera bien au top, nous a rappelé en début de semaine Gaetano Pezone, manager de la Scuderia Bivans en France : « L'an dernier, Face Time n'était pas à 100 % en raison d'un problème à un pied. Je l'ai vu il y a quelques jours et il est magnifique. Il a très bien travaillé. Je pense que, cette fois, il peut s'imposer. »
Sébastien Guarato vient de confirmer cette impression dans une déclaration sur Equidia : « Le cheval est bien affûté. Comme cela fait deux mois qu’il n’a pas couru, on l’a travaillé un peu plus pour la course. Il travaille tous les deux jours depuis un mois et il est prêt. Le lot est relevé et il faut évidemment être prêt pour gagner. »
Sans grande figure d'opposition et nanti du 5 derrière l'autostart, Face Time Bourbon devrait remporter sa première course du jour. C'est aussi le constat de son entraîneur : « Dans notre batterie, je ne les connais pas tous mais on n'a ni Vivid Wise As avec nous, ni Vernissage Grif, ni Drôle de Jet qui est un super cheval sur courte distance. Face Time Bourbon n’est pas le plus rapide du monde au départ, surtout derrière l’autostart. Il s’élance mieux à la volte. L’an dernier, on avait le 7, cette année, c’est mieux avec le 5. Il n’aura pas besoin de partir aussi vite qu’en 2020, c’est un avantage. » Dans son analyse de l'épreuve, Sébastien Guarato ajoute encore : « Je pense que le cheval à battre est Vernissage Grif qui vient de dominer en août Billie [de Montfort] dans une course en batterie et finale. Il avait été très impressionnant en finale, déferré des quatre pieds. À Naples, la piste est un peu dure. Le sable est usé en surface et, dessous, c’est très dur. Face Time courra plaqué devant et déferré derrière dans sa batterie, comme à Mikkeli. En finale, on verra si on le déferre des quatre. Cela dépendra de la façon dont il a couru sa batterie, de sa souplesse notamment. » Les planètes sont alignées, il n'y a plus qu'à...

L’ECLAIRAGE DE MARCO SMORGON
Eleveur d’Alrajah One (Maharajah), premier entraîneur de Vivid Wise As (Yankee Glide), entraîneur installé en Italie au palmarès étoffé, Marco Smorgon coche de nombreuses cases pour éclairer avec expertise le Grand Prix de la Loterie. Voici son analyse.
Sa synthèse des favoris
« Pour moi, le favori logique est bien sûr Face Time Bourbon mais il ne faut pas sous-estimer Vivid Wise As, l’autre représentant d’Antonio Somma présenté par Alessandro Gocciadoro. Les vrais champions de la course sont les deux « Somma ». Il y a enfin Vernissage Grif, un autre Gocciadoro. »
À propos de Face Time Bourbon :
« Le numéro 5 dans sa batterie est un numéro parfait pour lui qui ne démarre pas forcément très vite, dans les cent premiers mètres. Ce numéro va lui permettre de prendre le temps de bien s’équilibrer. À mon avis, il va gagner sa batterie « arrêté », sans avoir à se battre car il n’a pas de vraie opposition dans sa course. Par exemple Alrajah One, le « Gocciadoro » n’est pas du tout du même niveau. » Marco Smorgon nous apprend encore ici : « J’ai élevé Alrajah One pour mon maréchal-ferrant. Grâce à lui, on peut dire que j’ai élevé un gagnant de Derby italien ! »
À propos de Vivid Wise As :
« Lui est capable de tout faire. C’est un authentique champion. C’est moi qui l’ai eu en début de carrière et lui ai fait gagner ses premiers Groupes 1 [trois au total à 2 et 3 ans] avant qu’on l’envoie chez Sébastien Guarato. Pour moi, Vivid Wise As est encore mon cheval. Je pense qu’il est l’un des quatre meilleurs trotteurs du monde. S’il est en paix avec ses pieds, il est capable d’un exploit. »
À propos de Vernissage Grif :
« Il vient de faire voir des choses incroyables sur des petites pistes, à Montecatini et Cesena, à chaque fois dans des courses disputées en deux fois. La question pour lui est qu’il n’a jamais battu de vrais cracks, même s’il a déjà gagné Groupe 1. Il a pour l’instant fait la différence avec des chevaux plutôt de deuxième ligue. Et je mets dans cette catégorie le Zacon Gio d’aujourd’hui que Vernissage Grif a battu à Montecatini. En fait, Vernissage Grif va monter de catégorie cette fois. »
À propos de Zacon Gio :
« J’ai du mal à comprendre sa gestion de carrière. Il finit désormais toutes ses courses difficilement, souvent très sollicité. Et pourtant, son entourage s’obstine à le courir devant en imposant d’emblée un rythme élevé et ce, quel que soit son numéro au départ. Il faut se souvenir qu’une fois, il est parti en seconde ligne derrière l’autostart, ce qui l’a contraint à être plus patient. C’était aux Etats-Unis et il a gagné le Yonkers International Trot. Je pense que désormais le Zacon Gio actuel n’est plus le même cheval qu’avant, surtout pour faire batterie et finale. »

Pas de paris en France sur la Loterie
Le Ministère des Politiques Agricoles, Alimentaires et Forestières (MIPAAF) en charge de la promotion des courses hippiques en Italie a notifié ce vendredi son refus pour la prise de paris online en France sur les cinq épreuves de la Loterie (3 batteries, Finale et Consolante). Un vrai coup dur, difficilement compréhensible dans son timing et vu les conséquences que cette décision peut avoir, notamment en termes de diffusion des images en direct, celle-ci étant tributaire des accords de prise de paris. Pour suivre, il faudra être connecté sur les réseaux sociaux : Clélia Moncorgé est l'envoyée spéciale sur place pour Equidia. Nous diffuserons sur nos comptes un lien si nous parvenons à en trouver un.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite