... ©Aprh
Actualité - 02.10.2021

Éric Raffin dans les temps d'un nouveau record

L a 4000ème (international compris) aux Sables d'Olonne, comme chez lui, la 4000ème en France à Vincennes vendredi soir, Éric Raffin a fait dans le choix des rois pour atteindre ces caps symboliques. Mais pas question de s'en arrêter là pour le Vendéen.

4000 avant les 40 : ça, c'est fait
Le 24 novembre prochain, Éric Raffin aura 40 ans. Et comme il l'avait lui-même annoncé en début de saison, il voulait s'assurer de remporter sa (ses) 4000ème(s) avant de changer de décennie. C'est chose faite et la marge est telle qu'il peut désormais se concentrer sur d'autres objectifs.
Il y a tout d'abord bien sûr dès ce dimanche le Grand Prix de la Loterie au sulky de Face Time Bourbon dont il est devenu le pilote titulaire depuis la fin du meeting d'hiver 2020-2021. C'est leur première échéance cruciale tant on sait Antonio Somma, le propriétaire principal du crack français, attaché à la course en bon Napolitain qu'il est. La seconde échéance aura pour théâtre le dernier dimanche de janvier 2022 avec une troisième tentative dans le Prix d'Amérique - Legend Race avec l'ambition d'une troisième victoire en ce qui concerne le cheval ; une première pour le pilote.

Objectif 3ème Sulky d'Or
Mais avant cela, il faut donc conclure 2021 et les challenges là aussi, là encore, ne manquent pas. Tant mieux car ce n'est pas pour déplaire au bientôt quadragénaire.
Il faudra tout d'abord confirmer sa place de numéro 1 des drivers. Le double tenant du titre du Sulky d'Or compte au soir de ce 2 octobre 25 victoires d'avance sur Yoann Lebourgeois. C'est un matelas confortable pour atteindre ce premier but.

Le sommet des 345
L'autre grand défi (potentiel) qui attend Éric Raffin est l'établissement du record du nombre de victoires en une année pour un pilote français. En 2019, comme si l'histoire de notre sport voulait apporter une touche d'élégance à la situation, Éric Raffin avait atteint le 31 décembre le score faramineux de 345 victoires, égalant ainsi le total record de Jean-Michel Bazire. Ce samedi soir, en même temps qu'il s'envolait pour Naples, il comptabilisait 258 succès. Il lui reste donc un tout petit peu moins de trois mois pour remporter 87 courses. Dit comme cela, ça parait très élevé. Mais à y regarder de plus près c'est du domaine "tout à fait possible". Éric Raffin avait en effet remporté sur la période du dernier trimestre 92 courses. Un an plus tôt, année du record, 91. Éric Raffin est donc même en fait en avance sur le tableau de marche de 2019.
Pour relever ce nouveau challenge, Éric Raffin devra donc garder le même rythme que les saisons précédentes quand il validait des mois à 30 succès en moyenne, attelé et monté cumulés. Son agent Éric Fournier sait lui aussi ce qu'il lui reste à faire.

Le palmarès d'Éric Raffin
2 sulkys d'or (2019 et 2020)
5 étriers d'or (2006, 2007, 2011 ex–æquo avec Franck Nivard, 2015, 2016)
37 victoires de Groupe 1 attelé et monté

A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite