En bref - 03.10.2021

Diable de Vauvert, le lavallois

Décidément la piste de Laval réussit pour le moins à Diable de Vauvert (Prince d'Espace). Brillamment qualifié à Bellevue-la-Forêt à l'automne de ses 2 ans, le cheval de Franck Lemuet (Écurie de Vauvert) a conservé son invincibilité en trois courses, dimanche, en s'imposant au sprint dans le Prix de Montigné le Brillant, une course ouverte aux 4 à 9 ans n’ayant pas gagné 20 000 € depuis le 1er juillet au départ de laquelle on retrouvait quelques-uns des futurs acteurs du meeting d’hiver Vincennes qui faisaient soit leur rentrée après quelques mois d’absence - comme Délia du Pommereux (Niky) et Feeling Cash (Ready Cash) -, soit continuer leur préparation - comme Flamme du Goutier (Ready Cash) et Diable de Vauvert donc. Dans une épreuve où Feeling Cash a pris le meilleur avant l'issue du premier tour, Diable de Vauvert est venu l'ajuster au prix d'un dernier coup de reins alors que Eliot d'Ambri(Ti Punch River) finissait à leur hauteur devant Flamme du Goutier, bonne finisseuse après avoir été longtemps bloquée, et Dexter Chatho (Un Amour d'Haufor) que Délia du Pommereux n'a marqué le pas que dans les cent derniers mètres. « Cela n'a pas tant roulé que cela, ça s'est vraiment décanté à mi-ligne d'en face, raconte Bertrand Le Beller. On sait avec "Diable" que plus ça roule, plus il est capable de faire la différence pour finir. Je suis content de sa course, car il est à peine à 90 %. L'idée est de l'amener bien pour le Prix de Bretagne afin qu'il décroche sa qualification pour le Prix d'Amérique car il risque d'être un peu juste aux gains, même si son objectif principal l'hiver prochain sera le Prix de Paris, car c'est un véritable marathonien. D'ici le Prix de Bretagne, il va probablement recourir à la fin du mois à Vincennes une épreuve à peu près similaire où il devra rendre 25 mètres. »

Guevara du Pont, meilleur sprinteur

Le programme de cette réunion dominicale à Laval comportait également une course B qualificative pour LeTROT Open des Régions Anjou-Maine des 5 Ans. Idéalement engagé à la limite du recul, Guevara du Pont (Tabler) n'a pas laissé l'occasion de renouer avec le succès, sur une piste où il demeure, comme Diable de Vauvert (lire ci-contre), invaincu en deux courses pour sa part. Sur une troisième ligne aux mille mètres, il a été décalé par Nicolas Bazire juste avant la sortie du tournant final et est venu régler le sprint final aux dépens de Gloire du Lupin (The Best Madrik), qui, elle, s'est faufilée à la corde, et l'animateur Genlou Blond (Ulf du Noyer). C'est le quatrième succès de Nicolas Bazire sous son entraînement.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite