... © ScoopDyga
Présentation de course - 05.10.2021

Cleangame sur la route d'une première

Déjà au palmarès du Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3) en 2019, Cleangame se représente cette année, dans une édition disputée dans le fief angevin si souvent loué par Jean-Michel Bazire pour la qualité de sa piste.

D'un grand hongre à l'autre. Cleangame (Ouragan de Celland) tente ce mercredi un coup de deux dans le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3), après un premier titre obtenu en 2019 sur l'hippodrome de Meslay-du-Maine. Or, depuis la création de l'épreuve, en 1991 (édition inaugurale remportée par Rêve d'Udon), on ne trouve qu'un seul double vainqueur au palmarès. Il s'agit de Général du Lupin (Lutin d'Isigny), celui qui a longtemps été le hongre français le plus riche en compétition avant l'émergence d'Aubrion du Gers (Memphis du Rib). Le représentant de Jean-Paul Marmion est le lauréat de 2003 et 2004.
Mais plus que cela encore, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire - qui a laissé sa place à Eric Raffin ce mercredi - est lancé avec ce Grand Prix régional dans une quête inédite : celle de décrocher les quatre épreuves du genre la même année depuis leur nouveau positionnement dans le calendrier, tous réunis à l'automne. Il lui faut donc s'imposer à Angers, après Amiens, avant de se tourner vers Beaumont-de-Lomagne (Grand Prix du Sud-Ouest) et Lyon-Parilly (Grand Prix du Centre-Est), ses prochains objectifs annoncés. Général du Lupin a réussi cette passe de quatre en 2004, lorsque le Grand Prix du Sud-Ouest et celui du Centre-Est étaient au printemps. Dans une configuration qui se rapproche de celle d'aujourd'hui, Swedishman est passé près du grand chelem en 2014/2015, lauréat des Grand Prix du Nord, Anjou-Maine et du Sud-Ouest à l'automne 2014 avant de conclure troisième du Grand Prix du Centre-Est au printemps 2015.
Dans l'opposition à Cleangame ce mercredi, il faut citer Dorgos de Guez (Romcok de Guez), au même second échelon de départ, et une kyrielle d'ambitieux avantagés de 25 mètres dont Golden Bridge (Ready Cash) et Flèche du Yucca (Prodigious), qui reste ferrée.

Signé Bazire depuis trois ans

Le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.3) est devenue une chasse gardée de Jean-Michel Bazire, qui a présenté les trois derniers lauréats : Aubrion du Gers (2018), Cleangame (2019) et Dreambreaker (2020). Cleangame se présente pour la passe de quatre et sera suppléé par Fairplay d'Urzy et Victor Ferm sous le même entraînement.

PARTANTS ANGERS - Mercredi 06 Octobre
4 GRAND PRIX ANJOU-MAINE - (13H50)
Course Premium - Attelé - Gr 3 - Internationale - 100 000 € - 3 125 m
1FASTY DU LUOTJ. E. Abrivard
2VICTOR FERMC. Terry
3DREAMER BOYPAY. Dreux
4WHOLE LOTTA LOVEP. Daugeard
5FAIRPLAY D'URZYDPR. Congard
6FOR YOU MADRIKB. Robin
7GOLDEN BRIDGED4D. Thomain
8CARNAVAL DU VIVIERD4C. Duvaldestin
9FLECHE DU YUCCAJ. Dubois
10CHALIMAR DE GUEZ (+25 m)C. Chenu
11CALINA (NOR) (+25 m)T. Duvaldestin
12AMON YOU SM (+25 m)M. Abrivard
13BRILLANT MADRIK (+25 m)L. Abrivard
14CLARCK SOTHO (+25 m)PAG. Martin
15DORGOS DE GUEZ (+25 m)PAN. Bazire
16CLEANGAME (+25 m)D4E. Raffin
A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite