...
En bref - 09.10.2021

Farandole Di Palba : une victoire pas comme les autres

Au cours de la réunion d'inauguration de l'éclairage de la grande piste de Vincennes, vendredi, la victoire de Farandole di Palba (Késaco Phédo) dans le Prix Ludovica (course D) a été un moment important pour son entourage puisque cette jument entraînée par Yves Vidal n'avait encore jamais couru dans le temple du trot. « C'est même la première fois que ses éleveurs-propriétaires (les époux Palermo) ont un cheval qu court à Vincennes, soulignait le professionnel de la Haute-Vienne, et la jument gagne. On ne peut pas mieux faire ! Quand ça se passe comme ça, on dit que le métier est facile. » Pourtant, tout n'a pas toujours été ainsi pour Farandole di Palba comme le raconte son entraîneur : « Avant moi, elle a fait deux entraîneurs et a été réformée. Ses propriétaires m'ont demandé de l'essayer. Au bout de trois semaines, je l'ai qualifiée. J'ai toujours su qu'elle avait un gros moteur. Après, elle manque de maniabilité et de vitesse. Elle n'est pas faite pour aller sur l'herbe, ni sur les petits hippodromes, même si j'essaye d'y aller quand même pour la fabriquer mais c'est souvent catastrophique comme à Montauban la dernière fois où elle a fait deux fautes. Elle est faite pour des hippodromes comme Vincennes, Vichy, Toulouse, etc. »

Les records s'enchaînent aux ventes de yearlings de Lexington

Au terme de la quatrième des cinq journées des ventes de yearlings sélectionnés de Lexington (Kentucky, Etats-Unis), vendredi soir, le chiffre d'affaires cumulé dépasse les 50 millions de dollars (51.407.000 $ exactement). Elles n'avaient jamais produit un tel volume alors qu'il reste encore une session, ce samedi. Le volet trotteur de la vente, qui propose trotteurs et ambleurs, s'élève pour le moment à 30,3 M$.
Le jour 4, vendredi, a lui-même été historique, frôlant les 4,8 M$ de chiffre d'affaires, imitant ainsi les trois premiers jours, tous auteurs de nouveaux records respectifs. Chez les trotteurs, la vedette du jour a été l'étalon Father Patrick, père du top de la session avec le lot 624, Kountry Jon, à 200.000 $. Le deuxième lot trotteur du jour, le numéro 644, Carry The Day, à 85.000 $, est également un fils de Father Patrick.
La cinquième session, ce samedi, « va emmener encore plus loin en territoires inexplorés la vente », titre le quotidien américain du trot HRU (Harness Racing update). Et fixera, quoi qu'il advienne, le nouveau record du marché américain des yearlings.

Yoann Lebourgeois indisponible 45 jours

Les conséquences de l'agression de Yoann Lebourgeois par un individu masqué, mardi soir à son retour de la réunion de Vincennes [lire notre édition du 7 octobre], ne cessent de grandir en termes de jours d'arrêt. Alors que son entourage parlait d'une dizaine de jours au début, le professionnel vient de confier à Paris-Turf qu'il bénéficie d'une prescription médicale de quarante-cinq jours d'arrêt. Le bilan de ses blessures comprend plusieurs fractures, notamment à l'omoplate, au niveau de l'épaule et à l'avant-bras. Actuel deuxième aux classement du combiné (222 victoires depuis le 1er janvier) et du Sulky d'Or (194 titres à l'attelé), derrière Eric Raffin, Yoann Lebourgeois précède dans les deux tableaux Matthieu Abrivard (190 marques en 2021 dont 176 à l'attelé).
Concernant son agression, une enquête est actuellement en cours, diligentée par le parquet de Lisieux.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite