... © Aprh
Résultat de course - 12.10.2021

Justine Vive affûte ses ambitions

Elle tapait du pied pour finir.
Philippe Allaire

Phillipe Allaire assoit encore un peu plus sa suprématie dans les rangs des 2 ans grâce à la lauréate du Prix Undina. Fille de Charly du Noyer, Justine Vive a une nouvelle fois impressionné par son jeu de jambes. Sa troisième victoire consécutive a été acquise avec brio ce mardi sur la cendrée parisienne.

Ph.Allaire dans le Prix Undina
10 dernières éditions
7 victoires
80% de réussite dans les 4 premiers

L'homme du Haras de Bouttemont peut se targuer d'avoir remporter sept des dix dernières éditions de ce Prix Undina : Justine Vive (2021), It's Now Or Never (2020), Girls Talk (2018), Fly With Us (2017), Dawana (2015), Be My Girl (2013) et Axelle Dark (2012). En l'absence de Jazzy Perrine (Django Riff), Justine Vive (Charly du Noyer) n'a pas eu à puiser dans ses réserves pour dicter facilement sa loi, couvrant ses derniers 500 mètres sur le pied de 1'11''4. « C'est bien ce qu'elle fait aujourd'hui [lire mardi] car ma pouliche a du poids sous les pieds pour passer la cote, a tout de suite signalé Philippe Allaire. Elle a des duplos comme ferrure (environ 500 grammes). C'est une fille de Charly du Noyer que l'on va pouvoir alléger. Au moins, on sait qu'on a de la marge avec elle. À l'avenir, on pourra aussi lui mettre un débouche-oreilles et changer aussi son embouchure. Elle tapait du pied pour finir. En fait, elle fait le job et a beaucoup de vitesse. Pour moi, elle est meilleure dans un dos. Ma pouliche a déjà réussi à devancer Jazzy Perrine qui est la meilleure du moment, c'est dire si la mienne a de la qualité. Direction désormais le premier Groupe pour pouliches, le Prix Marcel Dejean (programmé le 29 octobre). » Dans ce Groupe 3, la pouliche de Philippe Allaire retrouvera Jazzy Perrine. Une revanche pourrait bien avoir lieu tant le style du succès de Jazzy Perrine a été impressionnant le 1er octobre sur la petite piste.
Une nouvelle fois plaquée des antérieurs, Judith Reine (Tucson) termine bonne deuxième. Au tracking, la protégée de Pierre Belloche a effectué les meilleurs derniers 500 mètres (1'10''9).

D'où vient-elle ?

Ni sa mère Allegria (Goetmals Wood), ni ses ses deux sœurs aînées (par Ganymède) ne se sont qualifiées. La grand-mère Rockaway (Love You) compte pour sa part une victoire et est, surtout, une fille de la matrone Slave (Jiosco) dont la descendance compte Dance Marathon, Gogo, North America, Une Lady en Or, Boléro Love, Atlas de Joudes, Chica de Joudes, Gala Téjy, etc.

1ère | PRIX UNDINA
Att - 2175 m - Course A - 44 000 €
JUSTINE VIVE 1'16"
Charly du Noyer x Allegria (Goetmals Wood)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : P. Allaire
Propriétaire : P. Allaire - Eleveur : E. Ragolle
2e Judith Reine 1'16"1
3e Jet Set Bond 1'16"3
4e : Joy To Gis - 5e : Jacinthe des Pres - 6e : Jeanne d'Alex - 7e : Joma Ov
A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite