... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 21.09.2020

Duel du Gers, le géant vert

Dans le dernier tournant, je me suis dit "ils sont morts" tellement le mien allait facile.
Matthieu Abrivard

La saison sur le gazon de Duel du Gers (Quaker Jet) s'est achevée sans fausse note. Cinq courses, cinq victoires dont la dernière ce lundi à Craon a été peut-être encore plus impressionnante que les précédentes.

Alors que le Trophée Vert 2020 s'est achevé il y a quinze jours, l'édition 2021 s'est déjà trouvée son grandissime favori ! « L'année prochaine, je sais déjà qu'on pourra avoir comme objectif le Trophée Vert », a ainsi annoncé Matthieu Abrivard après la victoire de Duel du Gers dans le Prix Henri Desmontils où il a remporté son cinquième succès de l'année sur l'herbe, une surface où le représentant de la casaque de l'Ecurie Jean-Michel Rancoule n'a jamais connu la défaite. Pourtant, il rencontrait des conditions particulière en ce lundi à Craon. Ce qui avait poussé Matthieu Abrivard à la prudence avant le départ que son cheval a balayée sur la piste. « Aujourd’hui (lundi), les conditions n'étaient pas évidentes, de par la distance (3500 mètres) et l'état de la piste, très « tirante » du fait des précipitations des derniers jours. Au final, il gagne, n’a pas eu une course dure et demeure invaincu sur l’herbe ! »
Duel du Gers n'a pas eu en effet d'adversaires capables de rivaliser avec lui dans la phase finale, confirmant ce que son driver a ressenti à son sulky : « Dans le dernier tournant, je me suis dit "ils sont morts" tellement le mien allait facile ! Il s'est juste "loupé" dans le tournant après les tribunes à moins d'un tour de l'arrivée, là où le terrain est le plus pénible. Quand je lui ai mis le bout du nez à la fenêtre dans le dernier tournant, il était prêt à jaillir mais j'ai temporisé encore un peu car les autres étaient déjà à portée de fusil et, vu le rythme depuis le début, ils commençaient à être au pas ». Avant de le retrouver au cours des prochaines semaines à Vincennes durant le meeting d'hiver, Duel du Gers va aller se ressourcer quelque temps à la mer chez Alice Dubert, ce qu'il avait déjà fait avant la finale du Trophée Vert. Ses prochains adversaires sont prévenus.

D'où vient-il ?

Duel du Gers n'est autre que le frère cadet, par Quaker Jet 1'10'', du tout bon Roi Vert 1'11'' (Achille). Gagnant de dix-sept courses et de près de 670.000 €, Roi Vert a été, en son temps, l'un des héros du G.N.T., dont il remporta la finale, en 2012, à Vincennes. Duel du Gers est le frère de sept autres vainqueurs, parmi lesquels Express du Gers 1'12'' (Coktail Jet), ayant signé six succès, pour plus de 150.000 € de gains, et Bienvenue du Gers 1'14'' (Quinoa du Gers), dont les gains dépassent les 100.000 €. En 2018, la fratrie s'est enrichie d'un mâle de Niky, Inteam du Gers, à l'entraînement chez André Le Courtois, et, en 2019, d'un autre mâle, par Bold Eagle celui-là, baptisé Jolivert du Gers.

7e | PRIX DU JOURNAL HAUT ANJOU
Att - 3500 m - Course B - 33 000 €
DUEL DU GERS
Quaker Jet x La Chasse Verte (Hetre Vert)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. J.-M Rancoule - Eleveur : M. B. Anty
2e Astor de Rozoy Ready Cash x Natacha de Rozoy
3e Bloomer Niky x Phacelia
4e : Digne Et Droit - 5e : Elvis du Vallon - 6e : Be One des Thirons - 7e : Belle de Manche
A voir aussi :
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite
...
Chevaux plaqués ou munis de fers en plastique interdits sur l'herbe jusqu'à nouvel ordre

Cela aura été l'incident, l'accident même, de trop. La chute d'Emeline Desmigneux le 31 juillet dernier à Carentan était consécutif à la glissade du cheval qui la précédait, lequel avait totalement perdu l'adhérence sur l'herbe. Il était plaqué. ...

Lire la suite
...
Jo Dibah a tout l'avenir devant lui

Le Prix Ganymède était une course qualificative dans l’Open des régions des 3 ans de l’Ouest. Le rentrant Jo Dibah (Charly du Noyer) effectuait une rentrée mais découvrait un engagement favorable qu'il a su transformer ...

Lire la suite