...
Résultat de course - 13.10.2021

Imhotep Madrik construit sa carrière

Au regard du chrono, c'est sûr que cela peut donner des idées mais on a tout intérêt à le faire vieillir
Alexandre Buisson

Après deux succès probants à Vincennes, Imhotep Madrik (Prodigious) enchaîne par un troisième succès consécutif cette fois à Enghien. C'est la quatrième pierre victorieuse d'un édifice qui va désormais prendre du repos avant de revenir en 2022 avec une belle saison à faire.

"Les trois derniers succès ont été acquis avec style !" Alexandre Buisson ne tarit pas d'éloges sur son Imhotep Madrik (Prodigious) clairement sur la bonne dynamique depuis plusieurs semaines. Revenant sur la saison de son protégé, son entraîneur nous a appris "En début d'année il n'avait pas été très chanceux, plus un ou deux réglages à faire et depuis ça se passe vraiment bien."
Parti à sa main avant de trouver son bon tempo, Imhotep Madrik s'est placé sur le régulateur proposé par son pilote Éric Raffin et n'a fait que repousser l'attaque constante d'If I Tell You (Love You) dans les 500 derniers mètres, ne calant jamais. De quoi penser aux quatre à la suite ? Pas vraiment pour Alexandre Buisson, plutôt désireux de jouer la double carte prudence/patience : "Je ne pense pas faire l'hiver d'autant qu'il est hongre. Il est possible qu'il aille au champ et qu'on le retrouve la saison prochaine. On a tout intérêt à le faire vieillir."
Le chrono est vraiment excellent : 1'12''5 soit seulement un dixième de plus que le record du parcours pour un 3 ans détenu par le tout bon Izoard Védaquais.
Dans ces conditions la deuxième place d'If I Tell You est très bonne et la fin de course, à légère distance, d'Isocrate d'Ela (Bird Parker) est aussi à souligner.

Vainqueur un peu plus tard dans la journée avec Granit du Fresne (Quickly Paris), le Sulky d'Or Éric Raffin signe aujourd'hui un doublé, ce qui porte son score 2021 à 265 succès.

D'où vient-il ?

Sixième produit de la classique Talina Madrik (390 000 €), au palmarès du Prix d'Essai (Gr.1). Avant lui, il y a trois autres qualifiés et comme meilleur produit Erabella Madrik (89 870 €). Outre Talina Madrik, la grand-mère Ketty d'Occagnes (31 656 €) a aussi donné Viking Madrik (214 210 €) et Calina Madrik (64 350 €).

3e | PRIX DU CHATEAU D'EAU
Att - 2150 m - Course B - 44 000 €
IMHOTEP MADRIK 1'12"5
Prodigious x Talina Madrik (Korean)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : A. Buisson
Propriétaire : E. Simplice - Eleveur : C. Simplice
2e If I Tell You 1'12"6
3e Isocrate d'Ela 1'13"1
4e : Iron de Ginai - 5e : Impact Player - 6e : Irving de Bailly - 7e : Icare de La Dorete
A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite