...
Résultat de course - 13.10.2021

Imhotep Madrik construit sa carrière

Au regard du chrono, c'est sûr que cela peut donner des idées mais on a tout intérêt à le faire vieillir
Alexandre Buisson

Après deux succès probants à Vincennes, Imhotep Madrik (Prodigious) enchaîne par un troisième succès consécutif cette fois à Enghien. C'est la quatrième pierre victorieuse d'un édifice qui va désormais prendre du repos avant de revenir en 2022 avec une belle saison à faire.

"Les trois derniers succès ont été acquis avec style !" Alexandre Buisson ne tarit pas d'éloges sur son Imhotep Madrik (Prodigious) clairement sur la bonne dynamique depuis plusieurs semaines. Revenant sur la saison de son protégé, son entraîneur nous a appris "En début d'année il n'avait pas été très chanceux, plus un ou deux réglages à faire et depuis ça se passe vraiment bien."
Parti à sa main avant de trouver son bon tempo, Imhotep Madrik s'est placé sur le régulateur proposé par son pilote Éric Raffin et n'a fait que repousser l'attaque constante d'If I Tell You (Love You) dans les 500 derniers mètres, ne calant jamais. De quoi penser aux quatre à la suite ? Pas vraiment pour Alexandre Buisson, plutôt désireux de jouer la double carte prudence/patience : "Je ne pense pas faire l'hiver d'autant qu'il est hongre. Il est possible qu'il aille au champ et qu'on le retrouve la saison prochaine. On a tout intérêt à le faire vieillir."
Le chrono est vraiment excellent : 1'12''5 soit seulement un dixième de plus que le record du parcours pour un 3 ans détenu par le tout bon Izoard Védaquais.
Dans ces conditions la deuxième place d'If I Tell You est très bonne et la fin de course, à légère distance, d'Isocrate d'Ela (Bird Parker) est aussi à souligner.

Vainqueur un peu plus tard dans la journée avec Granit du Fresne (Quickly Paris), le Sulky d'Or Éric Raffin signe aujourd'hui un doublé, ce qui porte son score 2021 à 265 succès.

D'où vient-il ?

Sixième produit de la classique Talina Madrik (390 000 €), au palmarès du Prix d'Essai (Gr.1). Avant lui, il y a trois autres qualifiés et comme meilleur produit Erabella Madrik (89 870 €). Outre Talina Madrik, la grand-mère Ketty d'Occagnes (31 656 €) a aussi donné Viking Madrik (214 210 €) et Calina Madrik (64 350 €).

3e | PRIX DU CHATEAU D'EAU
Att - 2150 m - Course B - 44 000 €
IMHOTEP MADRIK 1'12"5
Prodigious x Talina Madrik (Korean)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : A. Buisson
Propriétaire : Ec. Simplice - Eleveur : Ch. Simplice
2e If I Tell You 1'12"6 Love You x Don't Explain
3e Isocrate d'Ela 1'13"1 Bird Parker x Saiga de Ginai
4e : Iron de Ginai - 5e : Impact Player - 6e : Irving de Bailly - 7e : Icare de La Dorete
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite