... © ScoopDyga
Résultat de course - 20.10.2021

Goût Baroque, l'implacable lutteur

Son break lui a été profitable.
Alexandre Abrivard

Plus jeune cheval au départ de la douzième étape du GNT, Goût Baroque a dû s'employer jusqu'au bout pour dominer un très tenace Fly Speed. Dans une course où il s'est avéré impossible de rendre la distance (1'13''2 pour la réduction kilométrique de Goût Baroque), la favori Delfino s'est montré fautif en fin de parcours.

Avant le coup, trois chevaux se détachaient de leurs adversaires ce mercredi dans cette étape du GNT en Thiérache : Goût Baroque (Offshore Dream), Fly Speed (Neutron du Cébé) et Delfino (Speedy Blue). Si les deux premiers, qui s'élançaient au premier poteau, ont terminé aux deux premières places, Delfino n'a pour sa part pas réussi à leur rendre la distance. Driver de Goût Baroque, Alexandre Abrivard a salué la performance de son rival Fly Speed qui n'a concédé la défaite qu'à la fin : « Fly Speed a été très fort car je suis venu comme pour la manger mais il est reparti quand je suis venu à sa hauteur. On gagne d'un nez, tant mieux pour nous. Goût Baroque est barré par les meilleurs de sa génération mais dans les gros Quintés et les étapes du GNT, cela suffit pour gagner. Pour moi, son break lui a été profitable car il était défraîchi lors du Critérium des 5 Ans. »
De son côté, Franck Nivard avait quelques regrets d'être battu de si peu avec Fly Speed : « Mon cheval s'est montré très courageux. À 100 mètres du poteau, il a failli se tromper. Cela me coûte la gagne. Pour moi, Fly Speed a été meilleur que le gagnant aujourd'hui (lire mercredi). »
Troisième de cette étape avec Dayan Winner (Offshore Dream), Hugues Monthulé nous a confié : « Je ne suis pas surpris de sa performance. Il venait de courir sous la selle dernièrement et était plus dynamique que d'habitude. L'an dernier, il avait déjà terminé troisième d'une étape du GNT derrière Elie de Beaufour et Diable de Vauvert. »
En terminant quatrième, Deganawidah (Kaisy Dream) réalise une belle opération au classement général. Avec 57 points, il conforte sa deuxième place et se rapproche du leader Crack Money (Singalo) (avec 62 points) non placé ici.

D'où vient-il ?

Fils d'Offshore Dream 1'11, Goût Baroque est le onzième produit de l'excellente poulinière Joie Baroque (132 747 €), à laquelle on doit également huit autres vainqueurs. Parmi ceux-ci se détachent Cœur Baroque (358 954 €), Bonne Copine (332 100 €), Danseur Baroque (224 430 €) et Elan Baroque (209 910 €). Goût Baroque (338 200 €) est le premier vainqueur semi-classique de Joie Baroque. L'arrière grand-mère est la classique Idée Baroque (290 729 €), 4e du Prix de Cornulier (Gr.1) et du Président (Gr.1). Au haras, elle est devenue la mère d'Ami d'un Soir (133 362 €) et compte dans sa descendance Pin Up de la Loge (309 385 €), Quick de la Loge (335 440 €), Bahamas (181 640 €) ou Etoile de la Loge (205 600 €).

1ère | GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF
Att - 2750 m - Groupe 3 - 85 000 €
GOUT BAROQUE 1'13"2
Offshore Dream x Joie Baroque (Capitole)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : Th. Raffegeau
Propriétaire : J. Y. Roze - Eleveur : S.C. El. de Folleville
2e Fly Speed 1'13"2
3e Dayan Winner 1'13"7
4e : Deganawidah - 5e : Dream Cash - 6e : Euro du Chene - 7e : Eros du Chene
A voir aussi :
...
Coupe des Amateurs :
la finale des passionnés

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la saison pour les amateurs. Après avoir gagné leurs billets lors des demi-finales la semaine dernière, quatorze amateurs disputent samedi à Vincennes le Prix Maurice Thévenon, la Finale de la ...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite