... (© Mark Kentell)
Présentation de course - 22.10.2021

Bugsy Malone, l'avaleur de kilomètres

En ce jour de lancement des Équidays dans le tout le département du Calvados, l'hippodrome de La Prairie à Caen propose son marathon annuel. Un domaine dans lequel Bugsy Malone excelle, lui qui est justement le double tenant du titre de ce Prix de la Ville de Caen (Groupe 3).

Au-delà de 3000 mètres, on considère que les courses s'adressent à des chevaux de fond, encore plus évidemment quand on dépasse les 4000 mètres. C'est le cas de ce Prix de la Ville de Caen (Groupe 3), la plus longue de l'année dans la capitale normande, puisqu'elle se se dispute sur 4400 mètres (sans compter les rendements de distance), une sorte de « Prix de Paris » version caennaise. Dans ce domaine des marathons, Bugsy Malone (Ready Cash) possède les meilleurs titres du peloton de l'édition 2021, laquelle a très fière allure sur le papier avec les présences des chevaux de Groupe 1 que sont Délia du Pommereux (Niky), Féerie Wood (Rockfeller Center) et autres Carat Williams (Prodigious), dont les ambitions individuelles seront différentes de l'un à l'autre, la deuxième s'annonçant d'assez loin comme la plus performante. Le cheval de Philippe Allaire a couru à ce jour à treize reprises sur 3000 mètres et plus, soit au passage près de 44 000 kilomètres. Il a non seulement systématiquement terminé sur le podium mais il s'est surtout imposé à douze reprises, sa seule « défaite » ayant été enregistrée derrière Aubrion du Gers ! Avec à la clé deux victoires dans le marathon de La Prairie en rendant déjà 50 mètres. C'est dire si les deux tours complets (et même un peu plus) de la piste de Caen sont une bénédiction pour lui. Ce qui devrait aussi plaire à Fakir du Lorault (Vaillant Cash) qui vient de renouer avec la victoire.
Délia du Pommereux a, elle, par deux fois couru au-delà de 4000 mètres, les deux fois dans le Prix de Paris. Mais, forcément, pour une deuxième course de rentrée, ce n'est pas l'idéal. « Elle s'est retrouvée le nez au vent lors de sa rentrée à Laval et a calé un peu pour finir, revient son entraîneur Sylvain Roger. Je l'ai courue sans enrênement ce jour-là et cela s'est révélé positif. Plus elle sera libérée, mieux ce sera. Les dernières fois qu'elle a couru corde à droite, c'était mieux qu'avant même si elle est moins à l'aise qu'à gauche. Son travail à droite en début de semaine a été bon. C'est difficile aux 50 mètres bien sûr mais c'est un engagement à côté de la maison avant d'aller vers le meeting. »

PARTANTS CAEN - Samedi 23 Octobre
8 PX DE LA VILLE DE CAEN - (16H07)
Premium - Att. - (3) - Internationale - 65 000 € - 4 400m
1. DOUCEUR DU CHENEG. Martin
2. EVEIL DU CHATELETJ. Y. Ricart
3. DEFI PIERJITh. Roullier
4. ECHO DE CHANLECYT. le Beller
5. WHOLE LOTTA LOVEPh. Daugeard
6. FOXTROT SEAC. Megissier
7. BLOOMERB. Rochard
8. DIGNE ET DROITP. A. Rynwalt-boulard
9. DIABLO DU NOYEREmil. Raulline
10. CHALIMAR DE GUEZR. Congard
11. CALINA (NOR)M. Herleiksplass
12. FEERIE WOODA. Abrivard
13. FAKIR DU LORAULTF. Lecanu
14. BLUES DES LANDIERSS. Hardy
15. LOOKING SUPERBF. Lagadeuc
16. BUGSY MALONEF. Nivard
17. CARAT WILLIAMSD. Thomain
18. DELIA DU POMMEREUXS. Roger
A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite