... © Hipp. Laval
Résultat de course - 22.09.2020

Violetto Jet remporte son duel avec Fairplay d'Urzy

C’est un sacré cheval.
Franck Nivard

Le match entre les deux favoris Violetto Jet et Fairplay d’Urzy a bien eu lieu. C’est finalement le premier nommé qui a eu le dernier mot sur le pensionnaire de Jean-Michel Bazire. Violetto Jet s’offre pour l’occasion son cinquième Groupe 3 sur notre sol.

Violetto Jet chez Ph. Billard (depuis avril 2019)
21 courses
9 vict. dont 5 Gr.3
347 030 € de gains

Le Prix Emile Bezière était cette année sous menace européenne après être resté trois années dans le giron français. Il est tombé dans l’escarcelle de l’italien Violetto Jet (From Above), entraîné en France par Philippe Billard. Drivé comme à l’accoutumée par Franck Nivard, le 6 ans s’est montré très tenace pour enlever la 17ème victoire de sa carrière en 55 sorties publiques.
Au micro d’Equidia Racing, Franck Nivard a déclaré : « Au heat, il était déjà bien souple, très allant. La piste est très bonne, ce qui l’a avantagé. Il était parfait aujourd’hui. Fairplay d’Urzy m’a fait avancer dans le dernier tournant mais le mien a été le plus fort à la lutte. C’est un sacré cheval. Il est un peu souffreteux, ce qui explique ses échecs. Quand il est au top de sa forme, il n’est pas loin de valoir les meilleurs chevaux. » Fautif dans le Critérium des 5 Ans (Gr.1), Fairplay d’Urzy (Ready Cash) rassure son entourage en s’octroyant l’accessit d’honneur. Il a surtout assuré le spectacle en mettant la pression à l'animateur et futur lauréat au bout de la dernière ligne opposée, produisant ensuite une belle passe d'armes avec son rival.

Un troisième larron nommé A Sweet Dance
Au terme d'un parcours parfait dans le dos du futur lauréat, A Sweet Dance (Maharajah), s'est pointée à la fin dans l'explication entre les deux premiers. Elle conclut troisième et a fait dire à son driver Alexis Prat : « C’est une bonne jument. Elle était pieds nus pour la première fois alors que d’habitude elle avait du poids sous les pieds. Elle est très polyvalente. »

D'où vient-il ?

Ce fils de From Above 1’10’’ a pour mère l’italienne Nocciolaia Jet 1’13’’, une gagnante de cinq courses, fille de l’étalon tête de liste Pine Chip 1’09’’. Nocciolaia Jet est la propre sœur du classique transalpin Gracchio Jet 1’13’’, troisième du Gran Premio Italia (Groupe I). Elle compte trois vainqueurs dans sa production. Sa famille est celle, notamment, d’Enigma Bi 1’14’’ (Toss Out), deuxième du Gran Premio Italia (Groupe I), et de Bolero Bi 1’14’’, lequel est par Pine Chip, étant, par là même, un tout proche parent de Nocciolaia Jet. Evann C 1’12’’ (1985-Speedy Crown), la quatrième mère, a gagné le prestigieux Grand Prix de la Loterie (Groupe I), en 1990. C’est une fameuse souche américano-italienne, regorgeant de gagnants, y compris au plus haut niveau, jusque dans les années 1950.

4e | PRIX EMILE BEZIERE
Att - 2850 m - Groupe 3 - 70 000 €
VIOLETTO JET 1'13"2
From Above x Nacciolaia Jet (Pine Chip)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : P. Billard
Propriétaire : S. d'Alessandro Raffaele Srl - Eleveur : . Fonds De Courses
2e Fairplay d'Urzy 1'13"2
3e A Sweet Dance 1'13"3
4e : Dayana Berry - 5e : Dollar Soyer - 6e : Calle Crown - 7e : Holy Water
A voir aussi :
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Fanal du Garden,
le pur droitier

Redoutable sur les pistes plates corde à droite, Fanal du Garden n'a pas manqué son objectif du jour en triomphant en force avec son mentor Laurent David à son sulky. Ce hongre de 6 ans est assurément à l'aube d'une belle saison estivale ...

Lire la suite
...
Hoyee et Franck Nivard :
une association de feu

En forme olympique depuis le début du mois de février, Franck Nivard a signé sa 28ème victoire de l'année en menant au succès une pouliche intéressante. Son nom : Hoyee. Cette fille de Charly du Noyer ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite