...
En bref - 26.10.2021

Le Respe organise une journée d'échange sur la fièvre chez le cheval

Les prochaines rencontres du RESPE (Réseau d'Epidémio-Surveillance en Pathologie Équine) auront lieu le 25 novembre et auront pour sujet la fièvre chez le cheval. La journée abordera de nombreux cas pratiques consacrés à la problématique de la fièvre isolée chez le cheval : comment réagir face à ce syndrome, quels sont les diagnostics et les moyens de lutte mais aussi de prévention, quelles sont les maladies à avoir en tête : piro mais pas que ? À destination des professionnels de la filière, éleveurs, propriétaires et entraîneurs notamment, ces rencontres s'adressent aussi aux praticiens vétérinaires qui souhaitent échanger avec leurs pairs.
Organisée au château de Caen, la manifestation peut se suivre de deux manières : en présentiel ou en distanciel.
Informations complètes, programme détaillé et inscription sur www.respe.net

La recherche équine se dote d'un nouvel équipement dans le Calvados

Le site dédié à la recherche équine de Saint-Contest, dans l'agglomération caennaise, va bénéficier de nouvelles infrastructures. Ce mardi, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Jean-Léonce Dupont, Président du Département du Calvados, Malika Cherriere, Présidente de Normandie Equine Vallée, Joël Bruneau, Président de Caen la mer, et Jean de Chevigny, secrétaire général du Fonds Eperon, ont officiellement dévoilé les premières images de l’extension de la plateforme. Piloté par Normandie Equine Vallée, le site de Saint-Contest héberge déjà plusieurs entités de recherche équine comme Labeo (réunion des laboratoires départementaux du Calvados, de l’Eure, de la Manche et de l’Orne), l’unité de recherche Biotargen de l’Université de Caen Normandie, le RESPE (Réseau d'Epidémio-Surveillance en Pathologie Équine) et les starts up Equiways, Equibiogènes et Animal Immune Equine. Grâce aux nouvelles infrastructures, le site pourra accueillir une unité de recherche en génomique et de nouvelles entreprises de biotechnologies appliquées à la santé équine. L'extension est financée à hauteur d'1,5 M€ par le Département, d’1,35 M€ par la Région, d’1,35 M€ par le fonds Eperon et de 300 K€ par l’agglomération Caen la Mer qui s’associe pour la première fois aux projets portés par Normandie Equine Vallée. L’ouverture de l’extension est prévue pour le printemps 2023.

Le Prix d'Amérique, principal objectif hivernal d'Etonnant

Après avoir assisté à la victoire de son représentant Idéal San Leandro (Timoko), ce mardi à Vincennes [lire nos pages Aujourd'hui aux courses], Richard Westerink a précisé le programme hivernal de son pensionnaire Etonnant (Timoko). Cinquième dernièrement du Grand Prix du Sud-Ouest (Gr.2), le vainqueur du dernier Grand Prix de Paris (Gr.1) doit faire son entrée dans le meeting d'hiver de Vincennes dans le Prix Reynolds (Gr.2), sous la selle, le 8 novembre. Ensuite, le 7 ans devrait suivre le circuit des épreuves qualificatives au Prix d'Amérique, lequel est son objectif prioritaire désigné. Du coup, une participation au Prix de Cornulier (Gr.1) ne semble pas à l'ordre du jour à l'heure actuelle. Etonnant a participé aux trois dernières éditions du championnat international sous la selle, obtenant comme meilleur classement une cinquième place cette année.

A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite