... © Aprh
Présentation de course - 28.10.2021

Prix Louis Cauchois : les Allaire et une nouvelle vague de pedigrees

Habitué du palmarès de cette première course de Groupe pour les poulains de 2 ans, Philippe Allaire présente encore ici deux de ses pensionnaires avec les plus grandes ambitions. Contrairement à l'accoutumée, il ne s'agit cependant pas de descendants de Ready Cash, du moins en lignée mâle.

La saison dernière, Philippe Allaire avait dû s'incliner, avec Inouï Danica, face à Idéal Ligneries, de l'entraînement Billard-Souloy, mais, les deux années précédentes, grâce à Helgafell (Charly du Noyer) et à Gotland (Ready Cash), il avait passé le poteau en vainqueur, à chaque fois avec un représentant de la descendance mâle de son crack étalon. Or, cette fois, les deux poulains qu'il aligne, s'agissant de l'invaincu Just A Gigolo [photo] et de Joyner Sport, ne ressortissent pas à la lignée, étant, respectivement, par Boccador de Simm (Rieussec) et Dollar Macker (Saxo de Vandel). En revanche - chassez le naturel, il revient au... trot ! -, leurs mères sont des filles de Ready Cash.
Gagnant pour débuter, à Alençon, aux premiers jours de septembre, puis double lauréat à Vincennes, avec la manière, Just A Gigolo va s'élancer, en toute logique, dans la position de favori, d'autant que Philippe Allaire ne tarit pas d'éloges à son sujet, ainsi qu'il nous l'a confié lors de son dernier succès : « C'est un bon poulain, mon meilleur mâle, à vrai dire. Il a beaucoup de compas. Son père, Boccador de Simm, est un améliorateur, qui est en train de se faire sa place, tout seul. Je l'apprécie particulièrement, en ayant conservé plusieurs parts. Il convient bien aux filles de Ready Cash. » Or, la jument en question, Blue Valentine, qui est morte, malheureusement, a déjà donné, avant celui-ci, avec le concours de Dollar Macker, le très bon Ici C'est Paris (Saint-Léger 2021). Les principaux opposants à Just A Gigolo devraient être ses dauphins de la fois dernière, Japanese Sun (Voyage de Rêve) et Joyner Sport, ou encore le "Guarato" Juninho Dry (Carat Williams), qui vient d'un autre horizon, favorable également, et au sujet duquel son partenaire Paul Ploquin nous a dit : « Il a le droit de finir dans les trois premiers. C'est un poulain qui progresse régulièrement et qui, en la circonstance, va être allégé dans sa ferrure, étant plaqué devant pour la première fois. »

Ready Cash représenté une seule fois en lignée mâle

Ready Cash en lignée mâle ne sera représenté qu'une seule fois dans cette épreuve - un cas de figure au regard des dernières années. Son descendant est Jianfranco, un fils de Bold Eagle (Ready Cash) présenté par la famille Chavatte.

PARTANTS VINCENNES - Vendredi 29 Octobre
5 PRIX LOUIS CAUCHOIS - (20H50)
Course Premium - Attelé - Gr 3 - Mâles - 54 000 € - 2 200 m
1JEWEL DU NORDA. Collette
2JIANFRANCOJ.-M Bazire
3JASPERS TURGOTPAE. Raffin
4JUBILE PRIORS. Desmarres
5JOYAU DE MORTREEA. Prat
6JUNINHO DRYPAP. Ph. Ploquin
7JAPANESE SUNP4M. Abrivard
8JUST A GIGOLOF. Nivard
9JOYNER SPORTD. Thomain
A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite