... ©Scoopdyga
Présentation de course - 22.09.2020

On parie que le vainqueur final est au départ de l'étape de Lisieux ?

La 10ème étape du Grand National du Trot se dispute ce mercredi sur la piste de Lisieux. Seize chevaux sont en lice et on fait le pari que le vainqueur du classement général est parmi eux.

Le circuit du Grand National du Trot est un reflet précis de l'évolution du trot ces dernières années. Les grandes épopées ont laissé place à la précision chirurgicale d'objectifs déterminés, parfois longtemps à l'avance. Ou l'art de mettre en place un programme en fonction de la qualité des engagements. Cette notion dépasse très largement les autres critères.
Dans ce contexte, les candidatures des deux fils de Royal Dream, Elie de Beaufour (vainqueur de la dernière étape en date à Chatelaillon) et d'Et Voilà de Muze (deux fois 2ème dans le tournoi), sautent clairement aux yeux. Placés au premier échelon de départ, déferrés des quatre pieds et en grande forme, ils ont tous les atouts en main pour réaliser une grande performance. Nicolas Bazire, rencontré lundi à Craon, en atteste : "Elie de Beaufour a été préparé avec soin. C'est très fort ce qu'il a fait la dernière fois car après ce qu'il lui est arrivé avant le départ (accrochage et chute d'Eric Raffin), ce trotteur nerveux aurait pu perdre ses moyens mais il a gagné quand même."
Fort de ce succès à Chatelaillon, Elie de Beaufour fait même désormais partie des candidats possibles pour la victoire au classement général final (voir encadré). En cas de victoire en Normandie, il aura encore la possibilité de partir du premier échelon à Mauquenchy lors de la dernière étape (même remarque pour Et Voilà de Muze). Mais relever le défi des 25m sera aussi possible à Angers et Nantes.
Bref, les options sont multiples et il se pourrait bien que le futur vainqueur du GNT 2020 se trouve dans ce bien joli lot proposé ce mercredi avec les présences notables d'autres trotteurs très talentueux comme le populaire Ce Bello Romain (Jam Pridem) mais aussi Fakir du Lorault (Vaillant Cash), lequel reste un performance de Gr.1 (3ème du Prix de l'Étoile en 1'09''7 !).

La classement du GNT 2020

1. Défi Pierji et Diable de Vauvert - 26 pts
3. Et Voilà de Muze - 21 pts
4. Fairplay d'Urzy - 17 pts / 5. Drôle de Jet - 16 pts / 6. Calou Renardière / Elie de Beaufour / Flèche du Yucca - 15 pts /
7. Fashion Queen - 14 pts
en gras, les noms des trotteurs présents à Lisieux

PARTANTS LISIEUX - Mercredi 23 Septembre
1 GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF - (13H50)
Course Premium - Attelé - Gr 3 - Nationale - 75 000 € - 2 725 m
1DESIR CASTELETSDPG. Gelormini
2ELIE DE BEAUFOURD4E. Raffin
3DASCALIAD4D. Locqueneux
4FREYJA DU PONTN. Bazire
5FASHION QUEEND4F. Lagadeuc
6BEERSCOTTD4A. A. Chavatte
7ET VOILA DE MUZED4H. Monthule
8DOUM JENILOUD4M. Mottier
9CASH DU RIB (+25 m)J. L. C. Dersoir
10BLACK JACK FROM (+25 m)DPG. Gillot
11FAKIR DU LORAULT (+25 m)D4F. Lecanu
12ESTOLA (+25 m)D4Y. Lebourgeois
13CANTIN DE L'ECLAIR (+25 m)D4P. Y. Verva
14CLARA DU PONTSEUIL (+25 m)DPG. A. Pou Pou
15BALZAC DE L'ITON (+25 m)D4F. Nivard
16CE BELLO ROMAIN (+25 m)DPA. Barrier
A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite