... © ScoopDyga
Résultat de course - 02.11.2021

Fasty du Luot, la plus vite du début à la fin

Bien que s'élançant tout à l'extérieur derrière l'autostart, au couloir 9, Fasty du Luot (Roi Vert) renoue avec la victoire dans le Prix Elsa, une course pour femelles de 6 ans, du niveau des quintés. A son sulky, Matthieu Abrivard fait en sorte qu'elle parte très vite - les premiers six cents mètres sont effectués en 1'08''1 et il a dû faire un bout, quant à lui, en descendant, sur le pied de 1'02'' ou 1'03'' - et s'empare du commandement, avant de faire un relais avec Damien Bonne et Fée de Ranchval (Opium). Après quoi, il reprend la tête, monte gentiment, en reprenant, puis relance sa jument, depuis le dernier tournant, et n'est plus inquiété. Du beau travail et une onzième victoire, en trente-six sorties, pour la représentante de Jean-Michel Rancoule. Satisfait de la tactique adoptée et du comportement de sa jument, d'un stade à l'autre du parcours, Matthieu Abrivard s'en ouvrait, sur Equidia Racing : « On a réussi à prendre la tête, malgré le numéro tout à l'extérieur. Il faut dire que j'avais beaucoup de "gaz" en partant et que cela m'inquiétait presque un peu. Mais la jument a su, par la suite, bien se poser et cela nous a permis d'aller au bout. Elle a été préservée et a encore de beaux jours devant elle. Elle fait partie des bons éléments de l'écurie et est, je pense, à l'aube d'un meeting qui devrait la voir se distinguer. »

Ingo, pour la Suède

Dans l'épreuve équivalente pour les mâles, le suédois Ingo (Infinitif), parti vite, lui aussi, en dehors, suit ensuite l'animateur Fakir du Ranch (Rockfeller Center) et le domine facilement dans la ligne droite, ralliant le poteau dans l'excellent temps de 1'10''8, soit deux dixièmes de seconde de mieux que la lauréate de la course des juments. Lui qui restait sur plusieurs sorties, en France et en Scandinavie, où il avait semblé montrer ses limites du moment, rebondit de plus belle ici. Il reproduit aussi sa victoire parisienne obtenue à la fin du précédent meeting d'hiver. Ingo offre par ailleurs sa deuxième victoire de la soirée à son driver, Alexandre Abrivard, après celle obtenue, un peu plus tôt, avec High Energy (Niky).

4e | PRIX ELSA
Att - 2100 m - Course C - 43 000 €
FASTY DU LUOT 1'12"8
Roi Vert x Tatiana du Luot (Magot du Ravary)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. J.-M Rancoule - Eleveur : J. Y. Herard
2e French Way Of Life 1'12"9
3e Fee de Ranchval 1'13"
4e : Fille du Chene - 5e : Flower Ball - 6e : Zante Breed - 7e : Adi Gallia
A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite