... © ScoopDyga
Résultat de course - 02.11.2021

Gain Ultime atteint sa cible

On attendait le 4 ans italien Bolero Gar (Varenne), dans cette compétition européenne sous la selle la mieux dotée du programme. Mais, à l'issue d'une course tactique, sans train, le partenaire d'Alexandre Abrivard a déçu, devant se contenter de la quatrième place. Son aîné d'un an, Gain Ultime (Booster Winner), a, au contraire, répondu aux espoirs placés en lui, comme s'en est expliqué en substance, après coup, sur Equidia Racing, son entraîneur, Nicolas Delaroche : « C'était la course visée. On ne s'est pas loupé! Adrien (N.D.L.R.: Lamy, le jockey du cheval) a bien joué le coup tactiquement, ralentissant et accélérant quand il le fallait, après avoir pris un bon départ. Il a, comme l'on dit, contrôlé la course. » Il est vrai que Gain Ultime a maîtrisé son sujet d'un bout à l'autre, endormant longtemps le petit peloton - à cet égard, les temps intermédiaires sont significatifs : 1'16''4, aux 1.500 mètres ; 1'16''9, aux 1.000 mètres ; 1'16'', aux 500 mètres -, avant de hausser le ton à l'entrée du tournant final et de se montrer intraitable tout au long de la ligne droite, en dépit des efforts d'Hamilton Renka (Charly du Noyer), qui l'avait toujours suivi.

Une première pour Island Love

Victoire en force, dans le Prix Lameia, pour pouliches de 3 ans, de la protégée de Julien Dubois, Island Love (Royal Dream), qui part de loin, au kilomètre, faisant tout le travail, en dehors, et qui tient bon la barre dans la ligne droite, s'imposant avec autorité. C'est le troisième succès de cette représentante de l'Ecurie Etoile, structure belge, sous la bannière de laquelle s'exprimèrent les Gros Grain, Incredible Charm et autres Jenko, mais c'est le premier à Paris, en l'occurrence à Vincennes, hippodrome où elle se présentait pour la première fois. A sa descente de sulky, Julien Dubois déclare sur Equidia : « C'est une bonne pouliche, en retard de gains. Elle n'était pas forcément précoce et elle s'affirme au fil des courses. Elle pourrait aussi, un jour, aller montée, car elle a les allures adéquates. » Island Love est le premier produit de Belly Dance 1'12'' (Prodigious), gagnante de cinq courses et de près de 150.000 euros, déjà pour la famille Dubois.

6e | PRIX ATHAMANTIS
M - 2700 m - Course A - 59 000 €
GAIN ULTIME 1'15"
Booster Winner x Vista Winner (Ganymede)
Jockey : A. Lamy - Entraîneur : N. Delaroche
Propriétaire : Ec. I. Frasca - Eleveur : Ec. de la Frenaie
2e Hamilton Renka 1'15"
3e Gloranie des Noes 1'15"1
4e : Bolero Gar - 5e : Upper Face - 6e : Harmonie Baroque
A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite