... © Equidia
Résultat de course - 23.09.2020

Clark Sotho, 100e, haletant et magnifique !

Gagner ma 100e de l’année dans une course comme celle-ci avec un cheval comme lui, c’est vraiment top.
Cédric Terry

Il s'en est fallu d'un nez. Un tout petit nez, celui que Clarck Sotho a conservé sur Alcoy au terme d'un final où chacun des deux protagonistes a joué sa carte à fond.

Le premier acteur du Grand Prix du jour, à La Cépière, a été Richard Westerink. Il avait prévenu qu'il voulait savoir où en était son pensionnaire Etonnant (Timoko). En sous-texte, cela signifiait que le couple irait devant. Ce qu'il a fait avant de perdre pied dans le final. En revanche, dans le dernier tournant, on remarquait un duo qui progressait avec Clarck Sotho (Oiseau de Feux) qui emmenait dans son sillage Alcoy (Ready Cash). Clarck Sotho a été le premier à décocher, prenant trois longueurs d'avance sur son rival qui ne les refera jamais.
Ce succès est aussi le 100e de Cédric Terry en 2020 (son record était précédemment de 86 l'an dernier). Le driver avait déjà piloté deux fois Clarck Sotho par le passé, obtenant deux places. Le cap de la centaine est évidemment symbolique, faisant dire à Cédric Terry sur Equidia : « Gagner ma 100e de l’année dans une course comme celle-ci avec un cheval comme lui, c’est vraiment top. On a eu le super parcours et, dans ces conditions, il met son cœur sur la piste. Comme Alcoy et Christophe (Martens) étaient à l’extérieur, je ne savais pas si on avait gagné. Je savais seulement qu’il n’y avait pas grand-chose. » En fin de réunion, Cédric Terry a ajouté un 101e titre à son tableau de marque 2020 avec Fiaschetto.

Changement de programme pour Alcoy
Du côté du battu, cette courte défaite a un goût de test non abouti pour Christophe Martens qui déclare sur son partenaire Alcoy : « On n’a pas d’excuse. On a eu le bon parcours, derrière le futur lauréat. C’était un test à droite en vue du Grand Prix du Sud-Ouest (Gr.2) à Agen (NDLR : le 11 octobre). Maintenant on sait (que cela ne fonctionne pas). On annule tout et on revient sur un programme sur les pistes à main gauche. Il fera durant l’hiver Vincennes et Cagnes-sur-Mer. »

D'où vient-il ?

Fils de Oiseau de Feux 1'11, Clarck Sotho a été co-élevé par Loïc Martin et Franck Brandely. C'est le deuxième et dernier produit d'une jument par Quito de Talonay non qualifiée. Sous la troisième mère, on trouve principalement Oreste Brillouard (203 921 €) alors que la quatrième mère Suzy II a donné le champion international Hillion Brillouard.

4e | GRAND PRIX DYNAVENA MAISAGRI
Att - 2950 m - Course A - 42 000 €
CLARCK SOTHO 1'13"7
Oiseau de Feux x Mocanda (Quito de Talonay)
Driver : C. Terry - Entraîneur : L. B. Martin
Propriétaire : L. B. Martin - Eleveur : L. B. Martin
2e Alcoy 1'13"7
3e Boxing Day 1'14"6
4e : Aribo Mix - 5e : Aldo d'Argentre - 6e : Clyde de La Roche - 7e : Casting de Chenu
A voir aussi :
...
Des débutantes montées
qui inspirent la méfiance

Premier rendez-vous monté labellisé Groupe pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton pourrait revenir à des novices sous la selle. Trois candidates titrées à l'attelé se lancent en effet ici dans le grand bain du monté.

Lire la suite
...
I Love You Nobless vs Ici C'est Paris
déjà le match 4

Le départ du Prix Édouard Marcillac s'annonce crucial. Tour à tour, I Love You Nobless (Singalo) et Ici C'est Paris (Dollar Macker) ont en effet hypothéqué leurs chances de victoire au signal. Pour gagner, il leur faudra être irré...

Lire la suite
...
Objectif transformé
pour Harvest de Bulière

Absent durant la première partie du meeting, Harvest de Bulière n'avait qu'un objectif sur la période : le Prix de Monpazier ce mercredi. Objectif transformé avec assurance.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite