... © ScoopDyga
Actualité - 03.11.2021

Chica de Joudes la grande tacticienne

Les atermoiements de certains ont dessiné un Prix des Cévennes (Gr.3) inattendu. L'épreuve s'est en effet d'abord cherché un leader qu'elle a finalement trouvé en Chica de Joudes. Et la grande dame d'Alain Laurent a ensuite joué sa meilleure partition pour accélérer crescendo lors du dernier kilomètre et finalement tenir tout son monde en respect. C'est la victoire de la tactique et de l'initiative.

À force de voir s'afficher des réductions kilométriques toujours en progrès (reflétant des vitesses de plus en plus rapides), de voir tomber les records les uns après les autres à un rythme endiablé, les épreuves qui font dans la "dentelle" sortent aujourd'hui clairement du cadre. Alors quand la réduction kilométrique du Prix des Cévennes (Gr.3) affiche 1'17''6 pour son animatrice Chica de Joudes (Jag de Bellouet) après 1.500 mètres de course puis 1'17'' à la marque du dernier kilomètre, on comprend que toutes les prévisions classiques peuvent tomber à l'eau.
Les battus du jour le reconnaissent après coup, dans leur analyse. Aux commandes de Fakir du Lorault (Vaillant Cash), deuxième après avoir toujours voyagé derrière l'animatrice et lauréate, François Lecanu nous explique : « Aujourd’hui, c’était la course pour aller devant car il n’y avait pas grand monde pour le faire. »
Même son de cloche dans la bouche de Sylvain Dupont, l'entraîneur de Ce Bello Romain (Jam Pridem), troisième et signataire du meilleur dernier kilomètre : « On avait décidé de ne pas trop démarrer mais, comme cela a été une course sans train, il fallait faire le contraire aujourd’hui. Mauvais choix tactique mais c’est comme cela. »

La confiance récompensée d'Alain Laurent
La bonne inspiration et le bon choix tactique revient donc à Alain Laurent qui a animé l'épreuve dans les seuls intérêts de sa partenaire Chica de Joudes : « Elle va bien devant et elle était très bien au travail. Presque mieux que jamais en quelque sorte et j'étais confiant aujourd'hui. Elle est très bien partie et quand j’ai vu que personne ne voulait aller devant, j’ai pris la place. »

Des données tracking des trois premiers
Classement / reduc. km à 1.000m / réduc. km derniers 500m
1re Chica de Joudes / 1'17''0 (1re) / 1'08''8
2e Fakir du Lorault / 1'17''1 (2e) / 1'08''8
3e Ce Bello Romain / 1'17''9 (9e) / 1'07''7

Presque deux ans sans victoire
Quatrième du Prix d'Amérique 2020, huitième l'an dernier, Chica de Joudes a régulièrement couru ces deux dernières saisons mais a dû de contenter de places. Il faut en effet remonter au 28 décembre 2019 pour lui trouver son précédent succès, dans le Prix de Bar-le-Duc. Alain Laurent avait retrouvé sa jument au mieux au travail ces derniers temps [lire en page 1] et nous apprend encore : « Elle finit en accélérant dans la ligne d’arrivée sur le pied de 1’05’’ et c’est évidemment difficile de lui refaire des mètres dans ces conditions là. Elle s’est montrée forte aujourd’hui dans une course sans train. Il faut maintenant espérer qu’elle reste bien pour ses prochaines sorties dans les qualificatives au Prix d’Amérique. Si elle est au mieux, elle a sa petite chance pour figurer dans la belle course. »

Satisfecit pour Fakir du Lorault
Du côté du premier dauphin Fakir du Lorault, François Lecanu est satisfait : « Initialement, il ne devait pas courir cette course et le résultat est satisfaisant. L’objectif était de lui donner le parcours le plus propre possible pour effacer ses mauvais souvenirs de l’an dernier à cette époque de l’année. J’y ai cru pour la victoire à un moment. Cela s’est joué sur un bout et ce n’est pas le vrai cheval pour faire cela. Maintenant, on va essayer de se qualifier pour le Prix d’Amérique dans le Prix de Bretagne. »

Une pointe de déception pour Sylvain Dupont
Seul concurrent revenu de l'arrière-garde (il était dernier dans l'ultime tournant !), Ce Bello Romain a sans doute réalisé la plus grosse performance de l'épreuve. Pour son mentor Sylvain Dupont, la deuxième place était à sa portée : « Aujourd’hui, deux foulées de plus et on est deuxième. Je suis un peu déçu sur le coup car cela n’a pas été une vraie course et il n’a pas trop d’autres courses à courir cet hiver. La bonne nouvelle, c’est qu’il va garder un bon souvenir de Vincennes. Il ne devrait pas revenir durant le meeting car il n’a pas un bon programme sauf à rendre 25 mètres. Il devrait maintenant courir à Bordeaux dans un mois. »

Les excusés et celui qui questionne
Tous ceux qui ont tenté de venir après l'intersection des pistes, hormis Ce Bello Romain, se sont cassé les dents dans la ligne d'arrivée, incapable de refaire du terrain sur Chica de Joudes. Il faut ici citer Violetto Jet (From Above) et Rebella Matters (Explosive Matter) que l'on peut classer dans la catégorie des excusés. La prestation de Féliciano (Ready Cash) peut soulever en revanche des questions. Le partenaire de David Thomain n'a jamais semblé bien dans ses allures et n'a vraiment rien montré. Pour lui, la "fausse course" n'est peut-être pas la seule raison à invoquer.

D'où vient-elle ?

Chica de Joudes est la sœur, par Jag de Bellouet, du classique Atlas de Joudes 1'13'', qui fut précoce et véloce, gagnant du Groupe 2 Prix Paul Viel et placé de Groupe 1, à la faveur du Critérium des Jeunes et du Prix de l'Etoile. Leur mère Queschua Love (Love You) n'a donné que six produits, tous qualifiés. Elle s'était imposée une fois et est une soeur de North America (525.570 €), Faithful (236.270 €) et de Godfather (172.770 €). C'est là la grande famille Dubois développée sur la base de Slave.

7e | PRIX DES CEVENNES
Att - 2850 m - Groupe 3 - 90 000 €
CHICA DE JOUDES 1'14"9
Jag de Bellouet x Queschua Love (Love You)
Driver : A. Laurent - Entraîneur : A. Laurent
Propriétaire : Ec. A. Laurent - Eleveur : Ec. J. P. Vulliamy
2e Fakir du Lorault 1'15"
3e Ce Bello Romain 1'15"
4e : Rebella Matters - 5e : Violetto Jet - 6e : Feeling Cash - 7e : Eberton
Viking's Way 1'15''6 Mickey Vicking (US)
Jag de Bellouet 1'09''9 Josubie 1'19''1
Vaunoise 1'26''0 Nicos du Vivier 1'18''6
CHICA DE JOUDES Quenavora
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Queschua Love 1'15''0 Guilty Of Love 1'17''1
Horsaca 1'17''7 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Casa Work
A voir aussi :
...
Coupe des Amateurs :
la finale des passionnés

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la saison pour les amateurs. Après avoir gagné leurs billets lors des demi-finales la semaine dernière, quatorze amateurs disputent samedi à Vincennes le Prix Maurice Thévenon, la Finale de la ...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite