... (© APRH)
En bref - 05.11.2021

Meeting très largement compromis pour Flèche du Yucca

Rencontré jeudi sur l'hippodrome du Mans lors de la séance de qualifications du jour, Jean-Philippe Dubois a confirmé l'information donnée la veille sur Equidia à propos de Flèche du Yucca (Prodigious) : « Son meeting d'hiver est en effet très largement compromis. Elle a rebougé, pas au même endroit où elle avait déjà connu un problème (N.D.L.R. : elle fut absente d'août 2020 à avril 2021) ».
Par ailleurs, l'homme du Haras de Fresneaux est revenu sur l'accident dont a été victime Glamour Queen (Prodigious), qui a renoué avec le succès la veille à Vincennes. « Alors qu'elle était au marcheur, elle a reçu un coup de pied de la jument qui était devant elle. Elle a une fracture ouverte de la mâchoire, raconte Jean-Philippe Dubois. La première opération a été loupée et c'est finalement le Dr Aebicher qui l'a sauvée en l'opérant en Suisse. Si elle est en vie, c'est grâce à lui, ce dont je le remercie. Elle a été munie d'un appareil extérieur. Bien sûr, elle a perdu beaucoup d'état durant cette période. Quand nous avons pu commencer à reprendre le travail, on lui a un simple licol, car il n'était pas possible de lui mettre un mors. »
Enfin, Jean-Philippe Dubois nous a annoncé qu'Inoubliable (Prodigious), absente depuis sa 7ème place dans le Sulky Finale 3 Ans-Prix Albert Viel à la fin juin en raison d'un coup de sang, devrait faire sa rentrée le 13 novembre dans le Prix Reine du Corta (Gr. 2) où « elle va avoir besoin de courir ».

Les 48H de l'obstacle à Auteuil : et que ça saute !

C'est le deuxième plus grand wek-end français pour les amoureux de l'obstacle après celui du Grand Steeple-chase de Paris qui se déroule au mois de mai. Les 48H de l'obstacle vont réunir, samedi et dimanche à Auteuil, les meilleurs éléments dans quasiment toutes les catégories avec quatre Groupes 1, deux Groupes 2 et Listeds au programme. Samedi, Galop Marin (Black Sam Bellamy) se lance dans un défi inédit : remporter le Grand Prix d'Automne (Gr.1), la version du second semestre de la Grande Course de Haies, pour la quatrième fois (consécutive). Dimanche, le Prix La Haye Jousselin (Gr.1) réunit neuf partants dont le phénomène de 5 ans Le Berry (Gémix) qui n'a connu qu'une fois la défaite sur le steeple. Il lui faudra notamment venir à bout d'une délégation de François Nicolle formant un redoutable quintette.

Captain Corey rentre à Hanover Shoe Farms

L'attente n'a pas été longue. Quelques heures après avoir annoncé la fin de carrière de Captain Corey (Googoo Gaagaa) à la suite de fêlures persistantes au pied [lire notre édition du 3 novembre en page 12], son entourage vient de dévoiler le haras où il exercera l'an prochain. Il s'agit de Hanover Shoe Farms dans le Kentucky, la plus grande structure d'élevage au trot outre-Atlantique. Il rentre ainsi dans un catalogue qui propose déjà Nuncio (Andover Hall), International Moni (Love You et Moni Maker) et duquel viennent de sortir, pour départ à la retraire, Andover Hall (Garland Lobell) et Cantab Hall (S.J.'s Photo).
Vainqueur cette année de l'Hambletonian (1.000.000 $) et du Earl Beal Jr. Mémorial (300.000 $), Captain Corey 1'09'' compte aussi à son palmarès à l'âge de 2 ans la Finale des Pennsylvania Sire Stakes (253.000 $). Il a disputé 14 courses pour 10 victoires et 1.090.333 $ de gains. Son père Googoo Gaagaa, dorénavant étalon en Suède, a la particularité d'être le fils de l'ambleur Cam's Rocket. Il est connu en Europe comme père de Power, gagnant du Grand Prix de l'UET (Gr.1) 2020 à Vincennes. En ce sens, Captain Corey est moins marqué des courants de sang ultra dominants aux USA, ceux de Speedy Crown, Star's Pride et consorts, que peut l'être par exemple Muscle Hill.
Les services de Captain Corey seront facturés 8.500 $ et une syndication doit être lancée prochainement.

A voir aussi :
...
Fleur du Lupin ouvre le score à Vincennes

À 7 ans, Fleur du Lupin (Othello Bourbon) ne disputait que sa cinquième course sur la cendrée de Vincennes. Plus revue depuis un an sur cette piste, elle a passé le poteau en tête pour la première fois. ...

Lire la suite
...
Is Magic Haufor enchaîne

Après une fin de meeting précédent manquée, Is Magic Haufor (Prodigious) attaque 2022/2023 tambour battant et s'adjuge déjà sa deuxième course depuis le 3 novembre (date de lancement officiel), et imite Hannah (Vulcain de Vandel), Hoche (...

Lire la suite
...
Jablonski a de l'avenir

Un lot de poulains prometteurs a évolué dans l'épreuve de clôture ce lundi. En piste, la lutte fut belle et les trois premiers sont assurément des éléments d'avenir. Rapidement aux avant-postes, Jablonski (Gazouillis) et Jazz Up (...

Lire la suite
...
Just Lovely se montre appliquée

Coup d'essai, coup de maître, selon la formule. Pour ses premiers pas en compétition au trot monté, Just Lovely (Ubriaco) en a même profité pour ouvrir son palmarès. Son jockey Alexandre Abrivard, qui a répondu à ...

Lire la suite