... © Aprh
En bref - 08.11.2021

Debrief du week-end : Eric Raffin et Sébastien Ernault s'imposent trois fois

Seuls deux pilotes ont réussi à remporter trois épreuves durant le week-end : Eric Raffin et Sébastien Ernault. Le premier décroche la première place seul si on les départage par les gains. Le double Sulky d'Or en titre a marqué à Nantes samedi, avec Horizon Carisaie (Boléro Love), et à Machecoul dimanche avec Gino Dolucio (Akim du Cap Vert) et Fuego de Houelle (Rieussec). Il en est à présent à 287 titres en 2021 dont 240 à l'attelé. En 2019, année de son record avec 345 victoires dans l'année, il affichait 289 succès au 7 novembre au soir. De son côté Sébastien Ernault a réalisé son triplé dimanche à Graignes avec Iris de Ziette (Cahal des Rioults), Heather du Quenne (Repeat Love) et Héliade du Home (Gazouillis). Parmi les pilotes ayant réalisé un double, Aurélien Desmarres affiche le score parfaite de 100 % de réussite.

Le TOP des pilotes du week-end à 2 victoires et plus
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places / % vict. / gains
Eric Raffin : 11 / 3 / 3 / 27 / 50.460 €
Sébastien Ernault : 6 / 3 / 2 / 50 / 24.450 €
Matthieu Abrivard: 6 / 2 / 2 / 33 / 30.730 €
Jean-Philippe Monclin : 11 / 2 / 1 / 18 / 25.910 €
Alan Gendrot : 3 / 2 / 0 / 67 / 17.5800 €
Damien Laisis : 5 / 2 / 0 / 40 / 12.590 €
Manuel Criado : 5 / 2 / 0 / 40 / 12.500 €
Aurélien Desmarres : 2 / 2 / 0 / 100 / 10.800 €

Week-end : Royal Dream d'un rien chez les étalons

La hiérarchie des étalons du week-end n'a pas donné lieu à des écarts. Trois pères de gagnants ont marqué trois fois : Royal Dream, le meilleur du trio par les gains, Sévérino et Roc Meslois. Ils précèdent six pères de deux vainqueurs chacun.
Par les gains, Royal Dream est aussi le numéro 1 du week-end. Il précède Ready Cash dont le seul gagnant, Fairplay d'Urzy, a remporté l'épreuve la plus dotée du programme, le Grand Prix Dynavena Maisagri (Gr.3), samedi à Châtelaillon-La Rochelle.

Le TOP-10 des étalons du week-end (en victoires)
Rang - Père - nbre de gagnants / nbre places / gains cumulés
1. Royal Dream - 3 / 2 / 37.460 €
2. Sévérino - 3 / 2 / 33.690 €
3. Roc Meslois- 3 / 3 / 19.590 €
4. Orlando Vici- 2 / 0 / 18.000 €
5. Un Amour d’Haufor - 2 / 1 / 16.340 €
6. Tornado Bello - 2 / 1 / 14.750 €
7. Boléro Love - 2 / 0/ 13.050 €
8. Quinoa du Gers - 2 / 0 / 11.700 €
9. Théo Josselyn - 2 / 0 / 7.650 €
10. Ready Cash - 1 / 3 / 37.140 €

Les premières victoires

Deux acteurs du week-end ont eu la joie de signer leur première victoire. Dans les deux cas, cela s'est réalisé dimanche.
■ Dylan Souply comme driver (lad-jockey) avec Gazelle du Bleuet (Quinoa du Gers), dimanche à Graignes
■ Frédéric Le Gall comme propriétaire et entraîneur avec Desiros Phedo (Nice Love), dimanche à Saint-Brieuc

A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite