... ©JLL-LeTROT
Actualité - 09.11.2021

Sulky World Cup day : le nouveau rendez-vous phare du meeting

Le meeting d'hiver, c'est le moment aussi de montrer au monde entier le savoir-faire de nos professionnels français
Jean-Pierre Barjon

LeTROT, avec son Président Jean-Pierre Barjon à la baguette d'un point presse diffusé en direct sur les réseaux, a révélé ce mardi le nouveau plan d'actions de valorisation de son meeting d'hiver 2021-2022. Au rayon des nouveautés, la création de deux Groupes 1, appelés Sulky Word Cup 4 ans et Sulky World Cup 5 ans, sera l'élément-phare d'autant que les deux courses se disputeront le jour du Prix d'Amérique ZeTurf. Ainsi naquit le Sulky World Cup Day.

C'est en se tournant vers l'international que LeTROT a donc décidé de décliner sa grande innovation du présent meeting d'hiver. Faire de la journée du Prix d'Amérique une journée complètement dédiée aux championnats du monde de toutes les tranches d'âge, de 4 à 11 ans, est donc la nouvelle brique d'une stratégie qui avait vu le jour l'an passé avec le nouvel habillage des courses qualificatives vers l'Amérique, avant de connaître un nouvel épisode avec la mise en place des Summer Races et en attendant une ponctuation définitive lors de la saison 2023, date à partir de laquelle toutes les phases de modernisation du programme de sélection accompagné de son vernis marketing trouveront une cohérence complète sur l'année.
D'ici là l'accent est donc mis sur ce nouvel événement qui, pour valider l'ambitieuse dénomination de World Cup Day, devra attirer des candidats venus a minima de Suède et d'Italie et a fortiori des Etats-Unis. Une démarche qui, par effet de bords, a aussi pour but de séduire les fans voire les parieurs de la planète-trot. Pour Jean-Pierre Barjon, il s'agit de "mettre Vincennes au centre du monde durant l'hiver et de montrer le niveau de performance du Trotteur Français face aux compétiteurs venus de l'étranger pour les défier."
Cette nouvelle donne vient donc enrichir l'expérience globale d'un week-end de Prix d'Amérique annoncé comme les "48h dédiés à l'élite du trot mondial" pour reprendre les termes du point presse. Et allons plus loin en ajoutant également le vendredi soir qui sera synonyme de ventes prestige sur l'hippodrome de Paris-Vincennes. Côté compétitions, ce seront au total 10 courses de Groupe qui se disputeront les 29 et 30 janvier prochains, dont 3 Groupes 1. Dans sa stratégie, la Direction Technique peut aussi ventiler ses courses majeures sur les deux jours afin de redonner du peps à la journée du samedi souvent considérée, à juste titre, comme creuse.

Sulky World Cup 4 ans et 5 ans - d'un point de vue pratique et technique
Il y aura deux façons de se qualifier pour ces courses, aux gains mais aussi via des courses de qualifications :
■ 1 (Prix Charles Tiercelin) pour les 4 ans.
■ 4 (Prix Octave Douesnel, Ariste Hémard,
Critérium Continental et de Croix) pour les 5 ans.
■ Les trois premiers sont qualifiés.
■ Tous ces Groupes 2 deviennent donc internationaux.
■ Les dotations des 2 Groupes 1 s'élèvent à 200 000€ chacun.

Le cas particulier du Critérium Continental comme témoin de la nouvelle donne
Le Critérium Continental tiendra une place donc toute particulière dans l'échiquier sportif du meeting d'hiver 2021-2022. Avec trois places qualificatives pour la Sulky Word Cup 5 ans - Prix Bold Eagle et une qualification pour le Prix d'Amérique - Legend Race réservée au seul vainqueur, elle illustre parfaitement l'option qui sera désormais offerte aux entourages des jeunes champions : se frotter à l'élite des trotteurs d'âge en tentant sa chance dans le Graal du Prix d'Amérique ou se servir du Groupe 1 nouvellement créé pour faire une reconnaissance grandeur nature avant de participer à la plus grande des compétitions l'année suivante tout en épinglant à son palmarès un Groupe 1 sur la Grande Piste de Vincennes, forcément valorisant pour son CV de futur reproducteur (mâle comme femelle). Le genre de dilemme qu'on souhaite à nombre de professionnels mais qui alimentera la chronique du meeting.




L'ambition d'un nouveau rendez-vous
C'est Benoit Fabrega qui a rappelé la genèse de cette nouveauté : "Le soir du Prix d'Amérique 2020, Jean-Pierre Barjon avait émis l'idée de voir tous les meilleurs chevaux du monde s'affronter le même jour sur la piste de Vincennes. Il a fallu organiser la construction du projet et nous y sommes même s'il ne s'agit que d'une étape. La concrétisation est pour l'an prochain." Pour Jean-Pierre Barjon, l'ambition est double : "Il y a l'événement que cela représente en tant que tel mais c'est aussi une formidable occasion de montrer aux yeux du monde entier la valeur et le savoir-faire des professionnels français."
La plus grande épopée
Si le coup d'envoi officiel du meeting d'hiver a été donné mercredi dernier, le braquet sera tout différent à partir du 21 novembre date de la première épreuve qualificative des Prix d'Amérique Races (Prix de Bretagne). L'enchaînement des six qualifs plus les trois épreuves majeures, Prix d'Amérique ZeTURF - Legend Race, Prix de France - Speed Race, Prix de Paris - Marathon Race, devient à présent "La plus grande épopée". Voir le film en cliquant ICI.

Partenariat avec ZeTURF
Comme l'an passé, ces courses tremplins ainsi que les trois principales ont à nouveau un sponsor titre : l'opérateur de paris ZeTURF. L'occasion pour Emmanuel de Rohan-Chabot de rappeler le positionnement de son entreprise comme "un partenaire à part entière des courses" et contributeur via la taxe affectée avant d'émettre un souhait : "Nous étions très satisfaits de notre partenariat de l'an passé mais subsistait une grande tristesse de voir les tribunes vides ; j'espère que le public viendra très nombreux cette année." Concernant l'expérience ante-post (paris en avance), elle aussi est reconduite chez ZeTURF mais avec des ambitions mesurées : "Il s'agit surtout d'accompagner l'histoire des courses qualificatives comme un feuilleton plutôt qu'une recherche désespérée de chiffre d'affaires."
Les partenaires des Prix d'Amérique Races
partenaire officiel : Agrifournitures.fr
fournisseur officiel : Gras Savoye
partenaires média : RMC, Equidia, L'Équipe

La place du Prix de Cornulier
Grand rendez-vous historique du meeting d'hiver et spécificité française, le Prix de Cornulier ne connait pas de modification particulière dans sa structure.
Trois compétitions serviront de qualificatives :
■ Prix Joseph Lafosse
■ Prix Emile Riotteau
■ Prix du Calvados
Le Prix de Cornulier est programmé le 23 janvier. Une date synonyme cette année de fête pour les 1500 bénévoles invités pour la journée qui leur est dédiée. "L'occasion de remercier ces volontaires qui font la vie de nos hippodromes dans les régions en faisant ce qu'il y a de plus beau, à savoir donner de son temps et de ses compétences au service des autres sans être rémunéré" a commenté Jean-Pierre Barjon.









Les professionnels honorés
La date s'annonce aussi capitale pour deux pilotes invités à participer à cette présentation-presse : Matthieu Abrivard, le tenant du titre avec Bahia Quesnot, et Mathieu Mottier, l'Étrier d'Or en titre, en quête de réaliser un nouveau record de victoires en une saison et ambitieux avec Gladys des Plaines dans le championnat du monde au trot monté, désormais désigné par LeTROT comme la spécialité "Étrier".
Acteurs principaux de ce meeting, ce sont les professionnels des courses qui ont ouvert la conférence via ce joli clip que nous vous proposons de découvrir ICI. Plus largement, Jean-Pierre Barjon a tenu à saluer l'ensemble des socioprofessionnels pour leur contribution à la grande séquence du trot : "Le meeting d'hiver, c'est aussi la réunion de toutes les communautés de socioprofessionnels qui ont généré de nouveaux projets et créé de la valeur."

Le public attendu dans les tribunes
Ce lancement du meeting d'hiver a donc été très largement dirigé par les considérations sportives et de programme, à l'instar de ce qu'on avait connu l'an dernier. À une différence près, et de taille, puisque le plan réintègre la venue du public à Vincennes, un an après un meeting à huis-clos. Dans quelques jours seront ainsi annoncées les différentes actions amenées à attirer du public sur l'hippodrome, en plus du spectacle proposé. Il s'agirait surtout de s'intéresser aux jeunes adultes d'après nos premières informations. Nous aurons l'occasion d'y revenir.

A voir aussi :
...
Coupe des Amateurs :
la finale des passionnés

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la saison pour les amateurs. Après avoir gagné leurs billets lors des demi-finales la semaine dernière, quatorze amateurs disputent samedi à Vincennes le Prix Maurice Thévenon, la Finale de la ...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite