... (© Jean-Charles Briens)
Actualité - 14.11.2021

Pascal Joly foudroyé en pleine course

La réunion de dimanche à Nantes a été endeuillée par la disparition subite de l’entraîneur Pascal Joly qui s’est effondré de son sulky alors qu’il participait à la première course. Âgé de 62 ans, Pascal Joly n’a malheureusement pas pu être réanimé par les services de secours. Son décès a été annoncé au micro de l’hippodrome sur lequel une minute de silence a été respectée.

Alors que les concurrents de la première course de la réunion de dimanche sur l’hippodrome du Petit-Port s’apprêtaient à aborder le dernier tournant, Pascal Joly, driver de Jigove du Greny (Vigove), est tombé lourdement en queue de peloton. Aussitôt pris en charge par le service médical de l’hippodrome, puis par les pompiers et le SAMU appelés en urgence devant la gravité de son état, l’homme du Haras du Greny, qu’il a créé et développé avec son épouse, Nathalie, à Saint-Gildas-des-Bois, à quelques kilomètres de Pontchâteau en Loire-Atlantique, n’a pu être sauvé. « Il y a une présomption forte que Pascal Joly a été victime d’un malaise cardiaque », a communiqué Jean-Pierre Vallée-Lambert, le président de la société de Nantes. Parmi les professionnels touchés dans leur ensemble, Stéphane Meunier s'est montré affecté à double titre par cette disparition : « Je suis peiné comme président du Syndicat des Entraîneurs mais aussi vis-à-vis de Richard, son fils, qui a travaillé à la maison. » En proie à des problèmes cardiaques depuis quelques mois, Pascal Joly avait souhaité poursuivre son activité, alors qu'il aura consacré sa vie aux chevaux. « C'était un garçon dur au mal, a réagi avec pudeur Eric Fournier, ancien entraîneur et agent d'Eric Raffin. Il aurait peut-être dû s'écouter davantage sur sa santé. » Après concertation, une majorité de socio-professionnels a souhaité que la réunion se poursuive une heure plus tard avant qu'une minute de silence ne soit respectée.
Toute la rédaction de 24 Heures au Trot adresse ses sincères condoléances à son épouse, Nathalie, et à ses enfants, Richard et Estelle, ainsi qu'à sa famille et à ses proches.

A voir aussi :
...
Lambada du Goutier avec de la marge

Doublement étoilée par Province Courses l'hebdo lors de sa qualification au trot monté à Grosbois le 3 novembre en 1'17''5 (voir son passage ICI), Lambada du Goutier (Carat Williams) s'est jouée de ses adversaires dans le Prix Chaldaea. Trè...

Lire la suite
...
Rentré à domicile, Serge Peltier pense à son retour

Tombé lourdement dans l'ultime épreuve de la réunion de Vichy ce lundi soir au sulky de Lorenzo d'Eva (Ni Ho Ped d'Ombrée), Serge Peltier a perdu un instant connaissance avant de reprendre ses esprits. Rapidement pris en charge ...

Lire la suite
...
Les Banville prêts
pour une incroyable journée

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Kill Bill Piya réalise une sacrée performance

Au galop derrière l'autostart, Kill Bill Piya (Fabulous Wood) perd plusieurs dizaines de mètres avant même le départ. "Il est vraiment très désagréable dans la bouche avant le départ et je crois ...

Lire la suite