... © Aprh
En bref - 15.11.2021

Debrief week-end : Éric Raffin en nombre, Franck Nivard par les gains

Avec quatre succès durant le week-end, les quatre dimanche à Nantes, Éric Raffin conclut en tête du tableau des pilotes [lire aussi en pages 1 et 2]. Néanmoins, la réunion de samedi à Vincennes, où il n'a pas marqué, modifie le classement selon le critère des gains. Franck Nivard a remporté deux épreuves sur le plateau de Gravelle sont le Prix Abel Bassigny (Gr.2) avec Idéal Ligneries (Repeat Love). Cela le propulse en tête du classement par les gains avec un cumul de 112.960 € lors du week-end.

Le TOP des pilotes du week-end à 2 victoires et plus
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places / % vict. / gains
Éric Raffin : 15 / 4 / 4 / 27 / 67.810 €
Franck Nivard : 10 / 3 / 2 / 30 / 112.960 €
David Thomain : 11 / 3 / 3 / 27 / 101.940 €
Jean-Philippe Monclin : 10 / 3 / 2 / 30 / 60.780 €
Jean-Michel Bazire : 3 / 2 / 1 / 67 / 67.900 €
Matthieu Abrivard : 14 / 2 / 3 / 14 / 49.780 €
Anthony Barrier : 8 / 2 / 0 / 25 / 14.360 €

Le fait marquant et dramatique du week-end est le décès sur l'hippodrome de Nantes, à la suite d'une crise cardiaque, en pleine course de Pascal Joly [lire notre précédente édition].

2 sur 2 pour Gilles Curens et Eric Lambertz
Dans les rangs des entraîneurs, six d'entre eux ont réalisé un doublé lors du week-end : Fabrice Souloy (premier par les gains avec 90.000 €), Philippe Allaire, Jean-Michel Bazire, Christophe Chalon, Gilles Curens et Eric Lambertz. Pour ces derniers, impossible de faire mieux : ils n'avaient que deux partants en piste.

Week-end : Ready Cash survole le classement des étalons

Avec cinq victoires décrochés par ses produits, samedi et dimanche, Ready Cash (Indy de Vive) laisse à distance Goetmals Wood (And Arifant), trois gagnants, et cinq pères de deux vainqueurs. Porté par le succès d'Idylle À Vie dans le Prix Reine du Corta (Gr.2) mais aussi la deuxième place d'Italiano Véro dans le Prix Abel Bassigny (Gr.2), Ready Cash est aussi largement en tête selon l'angle des gains. Avec 127.990 €, il laisse à distance Goetmals Wood avec 57.150 € de gains cumulés.

Le TOP-10 des étalons français du week-end (en victoires)
Rang - Père - nbre de gagnants / nbre places / gains cumulés
1. Ready Cash - 5 / 5 / 127.990 €
2. Goetmals Wood - 3 / 0 / 57.150 €
3. Rieussec - 2 / 0 / 41.820 €
4. Singalo - 2 / 4 / 36.690 €
5. Booster Winner - 2 / 1 / 22.300 €
6. Village Mystic - 2 / 1 / 19.180 €
7. Tiégo d’Etang - 2 / 1 / 17.430 €
8. Dollar Macker - 1 / 0/ 54.340 €
9. Repeat Love - 1 / 1 / 48.780 €
10. Royal Dream - 1 / 4 / 30.080 €
Trente-neuf autres étalons ont enregistré la victoire d'un de leurs produits durant le week-end.

Les premières victoires

Deux acteurs du week-end ont signé leur première victoire durant le week-end.
■ Ecurie MVLT comme propriétaire avec Greta (Rieussec), samedi à Vincennes.
■ Thierry Raffegeau comme propriétaire avec Ivory Moon (Royal Dream), dimanche à Graignes. Thierry Raffegeau est bien sûr l’entraîneur depuis de nombreuses années d’une part importante de l’effectif de Jean-Yves Rozé, ayant eu ou ayant actuellement sous sa responsabilité Rapide du Digeon, Uppercut de Manche, Uprince, Discours Joyeux, Clegs des Champs. Il est également entraîneur public et a permis à ses couleurs de gagner pour la première fois dimanche à Graignes grâce à Ivory Moon.

A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite