... © Aprh
Résultat de course - 16.11.2021

Huwaga, les promesses d'un grand meeting

Il y a eu elle et les autres. Huwaga (Ready Cash) s'est amusée avec ses comparses du Prix Laetitia comme un chat avec des souris. Vite installée en tête par Matthieu Abrivard (Jean-Michel Bazire étant sous le coup d'une suspension ces mardi et mercredi), la représentante d'Alexandre Skowronski s'est détachée comme elle a voulu dans le final. C'est donc avec la seule casquette d'entraîneur que Jean-Michel Bazire nous a partagé son analyse : « C’était sa première course du meeting et l’objectif est atteint. Avec elle, on va pouvoir attaquer les mâles car elle est talentueuse. On n’aura pas de problème d’engagements. Elle a du caractère, elle n’est pas toujours évidente mais, par contre, ça roule en course. En fin d’hiver dernier, elle n’avait pas été très heureuse. »
Les propos sont dithyrambiques et plus encore quand on évoque l'avenir : « Elle doit encore avoir à sa disposition une ou deux courses fermées et abordera les bonnes juments de sa génération. Il y a peut-être Havanaise qui lui est supérieure mais elle devrait finir sur le podium même contre les meilleures. »
Troisième au terme d'une très belle ligne droite finale, Hunter Valley (Charly du Noyer) a effectué une prometteuse rentrée.

Glorissima est de retour

Cela faisait quasiment deux ans que Glorissima (Royal Dream) ne s'était pas imposée. L'écart n'est pas mince et sa fin de course du jour a rappelé ses faits de 2019 quand, à l'âge de 3 ans, la représentante d'Étienne Dubois finissait à la vitesse du vent. Également aux commandes ce mardi, le professionnel nous a fait un résumé de la carrière de Glorissima : « Elle était vite montée en gains et n’avait pas eu des tâches facile l’hiver dernier. Elle revenait durant l’été puis est tombée malade. Ses dernières sorties en province lui ont redonné du moral et elle a eu le bon parcours aujourd’hui. C’est top de regagner avec une jument comme elle. Elle va recourir comme aujourd’hui tout l’hiver, le long du rail, puis sera saillie au printemps. » Il reste qu'il sera désormais difficile de "toucher" avec elle le le même rapport qu'elle a affiché ici : 67/1 à la gagne.

4e | PRIX LAETITIA
Att - 2850 m - Course B - 44 000 €
HUWAGA 1'14"
Ready Cash x Uwaga (Coktail Jet)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : A. Skowronski - Eleveur : S.A.R.L. B. Chateau
2e Haziella d'Amour 1'14"3
3e Hunter Valley 1'14"4
4e : Help Me Win - 5e : Harley de Guez - 6e : Harley de Laumac - 7e : Hera Mesloise
A voir aussi :
...
Coupe des Amateurs :
la finale des passionnés

C’est l’un des rendez-vous majeurs de la saison pour les amateurs. Après avoir gagné leurs billets lors des demi-finales la semaine dernière, quatorze amateurs disputent samedi à Vincennes le Prix Maurice Thévenon, la Finale de la ...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Le Prix Jacques de Vaulogé,
un Critérium avant la lettre

Le Prix Jacques de Vaulogé est au menu des prétendants au Critérium des 3 Ans depuis les années 1930, honorant la mémoire d’une figure, normande, de l’institution des courses au trot, de la fin du dix-neuviè...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite