... ©Scoopdyga
Didier Bouyne ému aux larmes de gagner à Vincennes avec For Ever Mix.
Résultat de course - 18.11.2021

Didier Bouyne : un rêve se réalise

Tous les ingrédients étaient réunis pour retrouver Didier Bouyne les yeux embués à son retour aux balances : le froid sec du jour sur le plateau de Gravelle, la vitesse à laquelle il a fini avec For Ever Mix (Pablo) et l'émotion d'une victoire tant désirée : "J'attends cela depuis si longtemps ! Ça fait 42 ans que je cours pour Michel, on a gagné 110 courses ensemble. Mais jamais à Vincennes, où ça s'est toujours mal goupillé. Je me rappelle d'un jour où j'avais été accroché à mi-ligne droite par un autre driver du Sud-Ouest. Des places oui mais pas de victoire. Merci à Michel Charlot et à François Giard de m'offrir ce plaisir aujourd'hui. Michel c'est comme mon deuxième frère ! À 150m du poteau, je savais que j'allais briser la vitre. Tout amateur rêve de courir au moins une fois ici et, encore mieux, d'y gagner !" Et si le rêve se poursuivait le 27 décembre dans la Finale ? "Nous verrons bien, en tout cas, sur un bout de 250m il peut suivre n'importe quel cheval !" Alors le rendez-vous est pris pour de nouveaux frissons.

Éternel Amour, le nouvel atout Vallette

On a connu récemment Angel d'Or (Ganymede) pour le compte de Benoît Vallette, voici maintenant Éternel Amour (Que Je T'Aime). Préparé avec soin pour cet engagement et en vue de la Finale, Éternel Amour décroche la seconde demi-finale, donnant entière satisfaction aussi bien à son driver amateur Romain Carel qu'à son entraîneur : "Cette Coupe est très importante pour les amateurs, c'est un peu leur Prix d'Amérique. Alors, je m'efforce de bien préparer ce rendez-vous pour rendre le plaisir à un gars comme Romain qui donne de son temps et fait des kilomètres. Imaginez qu'il y a deux ans, il ne s'était jamais installé sur un sulky ! C'est sa première victoire à Vincennes en faisant preuve de sang-froid. Aujourd'hui, c'était comme un bon travail en vue de la Finale !" Voilà un bel enthousiasme qui contraste avec la déception des deux principaux favoris, finalement distancés tous deux après enquête : Falcon du Vivier dans des allures irrégulières pour finir car gêné dans sa progression par Famous Last Words, par conséquent disqualifié lui aussi.

3e | COUPE DES AMATEURS (Gr A)
Att - 2700 m - Course F - 11 000 €
FOR EVER MIX 1'16"3
Pablo x Rutilante de Mai (Ekir de Leau)
Driver : D. Bouyne - Entraîneur : F. Giard
Propriétaire : M. X. Charlot - Eleveur : M. X. Charlot
2e Dream du Rabutin 1'16"5 Royal Dream x Lisboa Jet
3e Flore Buissonay 1'16"6 Ulysse x Kibora
4e : Fusee des Vaux - 5e : Elicio Bello - 6e : Espoir Ideal - 7e : Eastwood de Couet



4e | COUPE DES AMATEURS (Gr B)
Att - 2700 m - Course F - 11 000 €
ETERNEL AMOUR 1'16"6
Que Je t'Aime x Ibiza du Mesnil (Sebrazac)
Driver : R. Carel - Entraîneur : B. Vallette
Propriétaire : B. Vallette - Eleveur : V. Lelodet-ulein
2e Falco du Hamel 1'16"7 Queroan de Jay x Urfee de Cesny
3e Fee de Boisney 1'17" Nice Love x Kessie de Boisney
4e : Fast And Good - 5e : Dakota - 6e : Expelliarmus - 7e : Easy Touch
A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite