... © Adam Ström stalltz
En bref - 18.11.2021

Une grande affiche américaine samedi à Meadowlands

D'importantes épreuves américaines sont au programme de la réunion de samedi à Meadowlands (New Jersey -Etats-Unis). On y trouvera notamment des candidats aux origines européennes.
Ce sera le cas dans le Goldsmith Maid (1.609m), une épreuve pour pouliches de 2 ans dotée de 479.450 $. Au départ, la récente gagnante de la Breeders Crown américaine pour pouliches de 2 ans, Joviality (Chapter Seven), aura un premier rôle à jouer. Cette ressortissante suédoise est une petite fille de la française Jovelinotte (Passionnant) [lire notre édition du 1er novembre par ce lien].

Le TVG Open Trot (1.609m - 350.000 $), pour 3 ans et plus, se courra sans Ecurie D (Infinitif) un temps pressenti. Parmi les huit partants, deux sont des fils de Ready Cash, placés l'an dernier de l'Hambletonian : Ready For Moni (Ready Cash), présenté par Nancy Takter, et Back of the Neck (Ready Cash) par Åke Svanstedt. Ils avaient subi la loi de la pouliche Ramona Hill (Muscle Hill) en 2020 dans l'Hambletonian. Cette dernière sera aussi en piste samedi à Meadowlands, dans le TVG Mares (1.609m - 175.000 $). L'épreuve a ceci de particulier qu'elle mettra aux prises deux candidates au palmarès de l'Hambletonian : Ramona Hill donc et la championne Atlanta (Chapter Seven), lauréate 2018.

Tetrick Wania sous ses nouvelles couleurs samedi

Acheté plus de 3 M$ par la propriétaire allemande Karin Walter-Mommert [lire notre édition du 16 novembre], Tetrick Wania (Muscle Hill) affrontera 11 adversaires samedi à Jägersro dans le Svensk Uppfödningslöpning (le Critérium d'Elevage suédois, pour 2 ans), le dernier Groupe 1 suédois de l'année et par ailleurs la plus ancienne course classique du pays. Le frère de Walner (Chapter Seven) compte quatre victoires en six sorties et arrive auréolé de sa démonstration dans une épreuve qualificative sur la même piste de Jägerso dans le chrono d'1'12''8, record européen des 2 ans cette année. Il lui faudra notamment battre la représentante d'Adrian Kolgjini Hepburn (Father Patrick) et Sommerbrise (Maharajah) qui reste sur trois succès.

Une future série sur les courses sur Netflix ?

Le titre hippique britannique Racing Post vient d'annoncer que les producteurs à l'origine de la série documentaire à succès sur la Formule 1, "Drive to Survive", avaient entamé des discussions avec Sky Sports Racing et Netflix pour travailler sur une série dans l'univers de courses. Les dirigeants de Box To Box Films, producteurs de Drive to Survive, accompagnés de ceux de Sky Sports Racing et de l'équipe de Netflix basée à Los Angeles, viennent notamment de rencontrer des propriétaires, des entraîneurs et des représentants des courses américaines et européennes lors du week-end de la Breeders' Cup, organisée cette année à Del Mar, en Californie.
Tout ceci n'est encore qu'à l'ordre de projet mais la déclinaison d'un succès planétaire comme Drive to Survive dans l'univers hippique, faisant la part belle aux coulisses des plus grandes épreuves et aux histoires des hommes et des femmes qui s'y jouent, jetterait un coup de projecteur nouveau et moderne sur les courses. Le tout bien sûr avec toute la puissance de Netflix. Drive to Survive a dopé l'audience de la Formule 1 ces dernières années, notamment aux Etats-Unis, la faisant sortir du seul cercle des passionnés avec l'arrivée d'un public de masse porté par la série.

Deux qualifiés à Cordemais

Petite séance de qualifications ce jeudi à Cordemais avec seulement huit candidats de 2 ans en piste et un de 3 ans. Deux "J" ont décroché leur pass pour la compétition : Jirella Welcome (Arpent d'Ostal), en 1'20''1, et Joyeuse Duophi (Viking du Buisson), en 1'20''4.

A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite