... © Equidia
Résultat de course - 24.09.2020

Genlou Blond : Alexandre Abrivard l'adore !

Aujourd’hui, le vrai « Genlou » a réapparu !
Alexandre Abrivard

C’est la révélation de la journée chez les 4 ans montés. Genlou Blond faisait son grand retour sous la selle dans le Prix de Venissieux, sa spécialité de prédilection. Décevant après le confinement, c'est à l’attelage qu'il a été façonné ces dernières semaines en vue de son retour au trot monté. Une rentrée victorieuse et convaincante qu'il signe sur le pied d’1’14’’6.

C’est un grand Genlou Blond (Ulf du Noyer) qui a effectué sa réapparition sous la selle ce jeudi en début de réunion à Mauquenchy. Le pensionnaire de Stéphane Prioul, plus revu dans la spécialité du jour depuis juin dernier à Caen, a effectué un retour prometteur dans la réduction kilométrique d’1’14’’6, se payant même le luxe de laisser ses adversaires à plusieurs battues au passage du disque final.
Alexandre Abrivard, son jockey, a donné plus d'explications sur ses récentes performances au micro d'Equidia Racing : « Il y a un an, je l’adorais. Puis il a connu des fortunes diverses. À la sortie du confinement, il a fait deux courses exécrables. L’entourage était dans le doute et j’ai dit à son entraîneur de ne pas s'affoler : si c'est un bon cheval, il allait revenir. Ils ont fait beaucoup de courses à l'attelage, ça lui a fait du bien et aujourd'hui, il découvrait de bonnes conditions. Le vrai « Genlou » a réapparu ! »

C'est une septième victoire cette année comme entraîneur et propriétaire pour le discret Stéphane Prioul, professionnel installé en Mayenne. Ce succès met aussi en lumière la même association entre l'entraîneur et les éleveurs des "Blond", à savoir Patricia Leclerc et Jean-Louis Cousin, également installés en Mayenne, qui œuvrait derrière Future Blonde.

Un petit point précieux en plus dans la course à l'Etrier d'Or
Cette victoire permet à Alexandre Abrivard de conforter sa place en tête du classement de l’Étrier d’Or, avec quatre victoires d'avance sur son poursuivant Mathieu Mottier (45 à 41).

D'où vient-il ?

Sa mère Orchidée Blonde (334 990 €) est une lauréate semi-classique sous la selle (Prix Edmond Henry) et a conclu sixième du Prix de Cornulier (Gr.1). Au haras, elle compte quatre qualifiés dont Dominator Blond (210 000 €) et Folie Blonde (93 920 €). Une soeur d'Orchidée avait aussi montré de la qualité : Roupie Blonde (285 540 €).

2e | PRIX DE VENISSIEUX
M - 2850 m - Course D - 29 000 €
GENLOU BLOND 1'14"6
Ulf du Noyer x Orchidee Blonde (Chef du Chatelet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : S. Prioul
Propriétaire : S. Prioul - Eleveur : J. L. R. Cousin
2e Gabbro de Riviere 1'15"
3e Gold Eleven 1'15"
4e : Gavroche Best - 5e : Granit Blanc - 6e : Geek des Charrons - 7e : Georgio du Gite
A voir aussi :
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Fanal du Garden,
le pur droitier

Redoutable sur les pistes plates corde à droite, Fanal du Garden n'a pas manqué son objectif du jour en triomphant en force avec son mentor Laurent David à son sulky. Ce hongre de 6 ans est assurément à l'aube d'une belle saison estivale ...

Lire la suite
...
Hoyee et Franck Nivard :
une association de feu

En forme olympique depuis le début du mois de février, Franck Nivard a signé sa 28ème victoire de l'année en menant au succès une pouliche intéressante. Son nom : Hoyee. Cette fille de Charly du Noyer ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite