... (© ScoopDyga)
Présentation de course - 21.11.2021

Freeman de Houelle, le retour du métronome

On a quitté Freeman de Houelle au printemps à Vincennes sur un quatrième succès de rang, tout aussi impressionnant que les trois précédents. On le retrouve lundi pour son entrée dans le meeting d'hiver dans le Prix Edmond Henry, un Groupe 2 pour 5 et 6 ans, première étape de l'ascension vers le Prix de Cornulier.

Il y a des expressions qui disent beaucoup, voire tout. Quand, au début du mois de juin dernier, Freeman de Houelle (Vigove) enchaîne une quatrième victoire consécutive sur un parcours de tenue de la grande piste, Éric Raffin, son jockey, toujours autant admiratif au sujet de ce métronome à l'arrivée de ses huit derniers parcours dont sept dans des Groupes, déclare à sa descente de cheval : « C’est un rouleau-compresseur et il ne peine pas en 1’11’’ : ce n’est pas un cheval normal ! (...) C’est un cheval pour aller sur le "Cornulier" avec des ambitions ». Le cheval « pas normal » est de retour à Vincennes, lundi, où il sera déferré, après une rentrée à l'attelé effectué dans l'étape du Grand National du Trot à La Capelle (le 20 octobre). « Il n’est peut-être pas encore à 100 % mais cela doit être suffisant pour ambitionner l’une des premières places », nous a confié Franck Leblanc qui délègue aussi au départ Goforme de Houelle (Icare de Pouline), et Gef de Play (Gazouillis), au sujet duquel il a également dit : « Il a très bien couru hier [lire jeudi] et va monter en condition. Il commence à être bien et courir rapproché n’est pas un problème. Il peut être quatre ou cinq ».
Ce Prix Edmond Henry constitue la première étape du chemin qui doit l'emmener vers le Prix de Cornulier, ce qui est aussi le cas pour ceux qui s'annoncent comme ses principaux adversaires du jour, à savoir Fado du Chêne (Singalo) et Granvillaise Bleue. « Le cheval est monté sur sa course du Prix Georges Dreux, juge Julien Le Mer à propos du premier. Il est parfait au travail. Il n’a pas beaucoup de courses réservées aux « F » et « G », c’est plus facile que face aux hongres. En revanche, il y a Freeman de Houelle annoncé déferré des quatre. Si c’est le cheval du printemps, on va trouver à qui parler. Sur la classe, il est peut-être un peu meilleur que le nôtre. » De son côté, Camille Levesque ne cache pas non plus ses ambitions avec la fille de Jag de Bellouet : « Elle a deux semi-classiques en comptant celui-ci où elle court pour la victoire avant de courir plutôt pour les places quand elle affrontera les vieux, notamment dans le « Cornulier ». C’est une « Jag » qui progresse à chacune de ses courses, elle était encore meilleure dans les « Élites » que dans le Normandie ».

Georgica Gédé sans limites ?

Première double lauréate du meeting, Georgica Gédé (Atlas de Joudes) est au départ de son premier Groupe 2. « La dernière fois, je l’avais trouvée particulièrement bonne mais, aujourd’hui, dans une catégorie supérieure, elle s’est encore baladée, confiait Alexandre Pillon après son dernier succès. Elle me surprend car elle est compliquée et ne m’avait jamais montré une telle valeur à l’entraînement. »

PARTANTS VINCENNES - Lundi 22 Novembre
7 PRIX EDMOND HENRY - (17H20)
Course Premium - Monté - Gr 2 - Europeenne - 100 000 € - 2 700 m
1GEORGICA GEDED4M. Mottier
2GLOIRE JOYEUSEPAJ. Raffestin
3GAVROCHE MAZAD4G. Martin
4GOFORME DE HOUELLED4O. Briand
5GLORIA DU GERSD4A. Abrivard
6GEF DE PLAYPAA. Lamy
7GRANVILLAISE BLEUED4C. Levesque
8FREEMAN DE HOUELLED4E. Raffin
9FADO DU CHENEP. Ph. Ploquin
A voir aussi :
...
Fairplay d'Urzy gagne sa finale en écho à Cleangame

Il a tué le suspense dans le dernier tournant. Quand Fairplay d'Urzy (Ready Cash) a produit son effort au bout de la dernière ligne opposée, on n'a vu que lui. Romain Congard a expliqué ce choix au micro ...

Lire la suite
...
Mathieu Mottier et Éric Raffin se partagent les honneurs

Mathieu Mottier a pleinement rempli sa part de contrat dans la Finale du Grand National des Jockeys en s'imposant en selle sur First Princess (Ready Cash) soit son 93ème succès de l'année dans la spécialité. « Elle aime ...

Lire la suite
...
Ghost des Charrons,
des larmes aux rires

Disqualifié dans la finale régionale à Lyon-Parilly il y a moins de dix jours qui était son objectif de début d'hiver, Ghost des Charrons a pris la plus éclatante des revanches en s'imposant dans la finale nationale mené par ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite