... (© ScoopDyga)
Présentation de course - 21.11.2021

Freeman de Houelle, le retour du métronome

On a quitté Freeman de Houelle au printemps à Vincennes sur un quatrième succès de rang, tout aussi impressionnant que les trois précédents. On le retrouve lundi pour son entrée dans le meeting d'hiver dans le Prix Edmond Henry, un Groupe 2 pour 5 et 6 ans, première étape de l'ascension vers le Prix de Cornulier.

Il y a des expressions qui disent beaucoup, voire tout. Quand, au début du mois de juin dernier, Freeman de Houelle (Vigove) enchaîne une quatrième victoire consécutive sur un parcours de tenue de la grande piste, Éric Raffin, son jockey, toujours autant admiratif au sujet de ce métronome à l'arrivée de ses huit derniers parcours dont sept dans des Groupes, déclare à sa descente de cheval : « C’est un rouleau-compresseur et il ne peine pas en 1’11’’ : ce n’est pas un cheval normal ! (...) C’est un cheval pour aller sur le "Cornulier" avec des ambitions ». Le cheval « pas normal » est de retour à Vincennes, lundi, où il sera déferré, après une rentrée à l'attelé effectué dans l'étape du Grand National du Trot à La Capelle (le 20 octobre). « Il n’est peut-être pas encore à 100 % mais cela doit être suffisant pour ambitionner l’une des premières places », nous a confié Franck Leblanc qui délègue aussi au départ Goforme de Houelle (Icare de Pouline), et Gef de Play (Gazouillis), au sujet duquel il a également dit : « Il a très bien couru hier [lire jeudi] et va monter en condition. Il commence à être bien et courir rapproché n’est pas un problème. Il peut être quatre ou cinq ».
Ce Prix Edmond Henry constitue la première étape du chemin qui doit l'emmener vers le Prix de Cornulier, ce qui est aussi le cas pour ceux qui s'annoncent comme ses principaux adversaires du jour, à savoir Fado du Chêne (Singalo) et Granvillaise Bleue. « Le cheval est monté sur sa course du Prix Georges Dreux, juge Julien Le Mer à propos du premier. Il est parfait au travail. Il n’a pas beaucoup de courses réservées aux « F » et « G », c’est plus facile que face aux hongres. En revanche, il y a Freeman de Houelle annoncé déferré des quatre. Si c’est le cheval du printemps, on va trouver à qui parler. Sur la classe, il est peut-être un peu meilleur que le nôtre. » De son côté, Camille Levesque ne cache pas non plus ses ambitions avec la fille de Jag de Bellouet : « Elle a deux semi-classiques en comptant celui-ci où elle court pour la victoire avant de courir plutôt pour les places quand elle affrontera les vieux, notamment dans le « Cornulier ». C’est une « Jag » qui progresse à chacune de ses courses, elle était encore meilleure dans les « Élites » que dans le Normandie ».

Georgica Gédé sans limites ?

Première double lauréate du meeting, Georgica Gédé (Atlas de Joudes) est au départ de son premier Groupe 2. « La dernière fois, je l’avais trouvée particulièrement bonne mais, aujourd’hui, dans une catégorie supérieure, elle s’est encore baladée, confiait Alexandre Pillon après son dernier succès. Elle me surprend car elle est compliquée et ne m’avait jamais montré une telle valeur à l’entraînement. »

PARTANTS VINCENNES - Lundi 22 Novembre
7 PX EDMOND HENRY - (17H20)
Premium - Monté - (2) - Euro. - 100 000 € - 2 700m
1. GEORGICA GEDEM. Mottier
2. GLOIRE JOYEUSEJ. Raffestin
3. GAVROCHE MAZAG. Martin
4. GOFORME DE HOUELLEO. Briand
5. GLORIA DU GERSA. Abrivard
6. GEF DE PLAYA. Lamy
7. GRANVILLAISE BLEUEC. Levesque
8. FREEMAN DE HOUELLEE. Raffin
9. FADO DU CHENEP. Ph. Ploquin
A voir aussi :
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite