Résultat de course - 25.09.2020

Hunter Valley confirme la forme… Hunter Valley

Non, elle n’est pas pareille que Bold Eagle. Elle n’a pas les mêmes allures. Et Bold était Bold.
Franck Nivard

En signant un deuxième succès en trois sorties vendredi à Mauquenchy, Hunter Valley confirme un peu plus les espoirs fondés en elle. Achetée 400.000 euros aux ventes Arqana Trot en 2018, la sœur de Bold Eagle met aussi en lumière les bons résultats de l’écurie qui porte son nom.

Tomas Malmqvist en France
2e succès pour Ec. Hunter Valley
70 victoires en France
1 Gr.1 (Critérium Continental)

Victoire d’Hunter Valley (Charly du Noyer) pour la casaque de l’Écurie Hunter Valley. Deux noms – similaires - qui montent souvent ces derniers temps sur la plus haute marche du podium. En s’imposant vendredi à Mauquenchy, la pensionnaire de Thomas Malmqvist signe un deuxième succès en trois sorties, et offre une septième victoire ce mois-ci à la casaque créée par Matthieu Millet.
Achetée 400 000 euros en septembre 2018 aux ventes de yearlings d’Arqana Trot, Hunter Valley a connu par la suite différents contretemps qui ont repoussé sa qualification. Reçue en 1’15’’7 mi-juillet à Caen, l’élève de Jean-Étienne Dubois a effectué des débuts victorieux au Mont-Saint-Michel, avant de se classer deuxième fin août à Vincennes. Cette fois, à Mauquenchy, la sœur de Bold Eagle par Charly du Noyer n’a pas eu à forcer son talent. « Elle le fait facile, analyse son driver Franck Nivard, au micro d’Equidia. Quand j’ai accéléré à l’entrée de la ligne droite, elle a bien fait la différence. » Une manière de trotter qui pourrait rappeler – toute proportion gardée bien sûr – son frère Bold Eagle ? Pas pour Franck Nivard. « Non, elle n’est pas pareille, indique le pilote longtemps associé au crack de Pierre Pilarski. Elle n’a pas les mêmes allures non plus. Par contre, elle est sympa. Pour une « Charly », elle est assez relax. »

La montée en puissance de l’Ecurie Hunter Valley
Compagne de couleurs de Drôle de Jet, Express Jet ou encore Havilah, Hunter Valley fait à son tour briller le label qui porte son nom. Elle offre un vingtième succès cette année à la structure. Cette victoire couronne pour la deuxième fois (après un premier titre obtenu avec Grand Chasseur) l’association créée avec l’entraîneur Tomas Malmqvist installé depuis plusieurs mois au haras de la Perrière, le siège de l’Ecurie Hunter Valley.

D'où vient-elle ?

Hunter Valley provient de l'élevage de Jean-Etienne Dubois et n'est autre que la trois-quarts sœur de Bold Eagle 1'08''. Là où l'aîné est par Ready Cash, la cadette a pour auteur le fils de celui-ci, Charly du Noyer 1'10''. Leur mère, Reethi Rah Jet 1'19'' (Love You), a également mis bas Cash And Go 1'11'' (Prix Doynel de Saint-Quentin), propre frère de Bold Eagle.La famille est parmi les plus brillantes du moment, étant aussi celle de Brillantissime 1'11'', lui-même frappé du sceau de Ready Cash, Exotica de Retz 1'10'' m. et autres, sous les auspices de la grande championne montée Reine du Corta 1'15''m.. Quatre inbreedings d'importance ponctuent le pedigree de Hunter Valley, sur Workaholic (5x3), Armbro Glamour (4x4), Nesmile (5x5) et Speedy Somolli (5x5).

5e | PRIX GUERICKE
Att - 2150 m - Course D - 29 000 €
HUNTER VALLEY 1'14"9
Charly du Noyer x Reethi Rah Jet (Love You)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : E. Hunter Valley - Eleveur : J. E. Dubois
2e He l'Oseille 1'15"
3e Hacienda Desbois 1'15"2
4e : Haria du Bellay - 5e : Hippie Fun - 6e : Hanane Montaval - 7e : Hyper Sexy
Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Charly du Noyer 1'10''3 Kidea 1'18''2
Ornella Jet 1'18''4 Halimede 1'16''2
HUNTER VALLEY 1'12''9 Delmonica Jet 1'16''0
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Reethi Rah Jet 1'19''0 Guilty Of Love 1'17''1
Hippodamia 1'15''2 Workaholic (US)
April Pearl 1'17''6
A voir aussi :
...
Wild Love pour le duo
Prat - Lindqvist

Seule course européenne de la réunion, le Prix du Cantal a été dominé par les chevaux originaires hors de l'Hexagone, le succès revenant à Wild Love après la disqualification de Millie Millionaire.

Lire la suite
...
Jumelé de Laurent Laudren à Vincennes

Cette photo et les autres du Prix de Bémécourt, sixième épreuve du programme du jour à Vincennes, devraient trôner rapidement en bonne place dans les albums professionnels de Laurent Laudren. Le professionnel signe en effet le jumelé ...

Lire la suite
...
Ils seront 15
à la conquête de Paris

Le dernier volet hivernal des Ultimate Finals des Prix d’Amérique Races ZEturf se courra à quinze dimanche. Des seize engagés de mercredi, seul Jerry Mom a quitté la liste définitive. Hormis Face Time Bourbon, le Groupe 1 sur ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite