...
Résultat de course - 22.11.2021

Dexter Chatho débute en fanfare son meeting

Fer de lance de l'écurie de Christian Bigeon depuis plusieurs saisons, Dexter Chatho (Un Amour d'Haufor) s'est montré très courageux pour remporter de haute lutte le Prix de Montignac-Charente), réservé à des bons chevaux d'âge européens. Et pourtant, la forme du protégé de Christian Bigeon était sujette à caution. L'entraîneur mayennais était le premier surpris de voir son élève briller dans ce Quinté+. "Sa dernière prestation à Laval n'était pas emballante. Peut-être, que c'était la fameuse deuxième course de rentrée. Pour moi, le cheval n'était pas à 100% de ses moyens ici. Son meeting commence de la meilleure des manières. Cela a toujours été un cheval de classe. En fait, il y a deux ans, le cheval a eu un problème à une vertèbre. L'hiver dernier, il a fait un bon meeting mais Charles (Bigeon) ne le trouvait pas au mieux. Je suis vraiment content de lui aujourd'hui car il a dominé un cheval comme Fairplay d'Urzy. D'une part, le cheval de Jean-Michel est plus jeune que Dexter et il a aussi terminé dans les trois premiers d'un groupe 1. Dexter domine des chevaux plus jeunes que lui, c'est donc de bon augure. Mon cheval devrait encore faire un bon meeting. Physiquement, ses ennuis de santé semblent être derrière lui." Après avoir longtemps fait illusion pour le succès, Fairplay d'Urzy (Ready Cash) s'est fait voler la vedette dans les dernières battues. A distance des deux premiers, Delfino (Speedy Blue) complète le podium, dans une course qui a été longuement cadenassée, ce qui n'a pas été à l'avantage du cheval de la famille Mottier.

Inmarosa, bonne option de la corde

Le cinquième rendez-vous mettait aux prises des pouliches de trois ans très intéressantes. Plaquée des antérieurs pour la première fois de sa carrière, Inmarosa (Amiral Sacha) a renoué avec le succès en couvrant ses 200 derniers mètres de course en 1'09''7 au tracking. La pouliche de Laurent Abrivard a eu la chance que l'animatrice verse sur sa droite, ce qui lui a permis de placer sa pointe de vitesse dans les derniers mètres de course côté corde. Alexandre Abrivard s'est estimé heureux d'avoir eu l'ouverture pour finir : "J’ai longtemps cru que je n’allais pas sortir de la corde. Il n’y avait pas beaucoup de pouliches pour rouler fort dans cette course. La mienne était munie d'oeillère descendantes car elle a tendance à ne pas rester en ligne en bout d'effort. Aujourd'hui (lire lundi), elle était parfaite." En tant que driver, Alexandre Abrivard signe déjà sa 10ème victoire du meeting.

1ère | PRIX DE MONTIGNAC-CHARENTE
Att - 2700 m - Course A - 80 000 €
DEXTER CHATHO 1'14"6
Un Amour d'Haufor x Okoyama (Workaholic)
Driver : Ch. J. Bigeon - Entraîneur : Ch. Bigeon
Propriétaire : Ec. Ch. Bigeon - Eleveur : C. Lallement
2e Fairplay d'Urzy 1'14"6 Ready Cash x Romane d'Urzy
3e Delfino 1'14"7 Speedy Blue x Miss Volo
4e : For You Madrik - 5e : Carnaval du Vivier - 6e : Valzer Di Poggio - 7e : Fiable



5e | PRIX D'ANGLES
Att - 2700 m - Course B - 44 000 €
INMAROSA 1'16"2
Amiral Sacha x Varkava (Oiseau de Feux)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : L. Fleury
2e Intrepide Lady 1'16"2 Charly du Noyer x Usenza
3e Idylle du Persil 1'16"2 Niky x Vanite des Racques
4e : Ilma Corda - 5e : Ivanka de Jilme - 6e : Ilga de l'Ormerie - 7e : Ines des Rioults
A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite