... © ScoopDyga
Résultat de course - 23.11.2021

Joke séduit pour ses débuts parisiens

Dans un lot intéressant de pouliches de 2 ans, tout le monde s'attendait à voir Jirella (Scipion du Goutier), fille de la très bonne Jirella, restait invaincue en deux sorties publiques. La pouliche de Jean-Michel Bazire a trouvé plus forte qu'elle puisqu'elle a dû se contenter de la troisième place. Disqualifiée lors de ses deux premières courses, Joke (Dollar Macker) a gagné en sérieux et signe ici son deuxième succès, le premier pour ses débuts à Vincennes. Son entraîneur Jean-Michel Baudouin s'attendait à un très bon comportement de sa pouliche ce mardi soir : « Je ne suis pas surpris de la voir s'imposer d'entrée de jeu à Vincennes. À Châteaubriant, au mois de septembre, la pouliche avait triomphé de belle manière. Avant le coup, j'avais surtout peur du nombre de partants car pour s'élancer, elle peut être délicate. Il y a quinze jours, Eric (Raffin) ne pouvait pas la driver et, du coup, j'ai attendu cette course. Elle a montré ce soir (lire mardi) qu'elle avait de la tenue. Joker des Molles (Eridan) lui est supérieur mais elle fait partie de mes meilleures pouliches à l'heure actuelle avec Jolie Poupée (Quaker Jet). Elle est plaquée, ce qui signifie que je vais continuer de la courir cet hiver à Vincennes. » Joke permet à son père, Dollar Macker, de signer un sixième succès chez les 2 ans (les "J").

Grande de Ranchy : mérite récompensé

Difficile de voir Glamour Queen (Prodigious) battue dans la cinquième course du programme. Et pourtant, la représentante de l'écurie Victoria Dreams n'a pas montré le même visage que lors de sa démonstration du 3 novembre, terminant seulement à la troisième place. La palme est finalement revenue à la métronome Grande de Ranchy (Sancho Turgot). « La jument était au top de sa forme. Toutes ses dernières prestations étaient excellentes , nous a indiqué Eric Raffin dans les vestiaires de Vincennes. Nous avons eu la course parfaite contrairement à Glamour Queen. Cela explique donc le résultat. En tout cas, ma partenaire a été très bonne. » Emmanuel Varin signe ici sa 72e victoire de l'année en tant qu'entraîneur et établit son nouveau record de la sorte.

Lutte anti-dopage
Les résultats des tests bi-carbonate réalisés ce lundi 22 novembre à Vincennes sont tous négatifs a fait savoir ce mardi la direction technique de LeTROT.

PARTANTS VINCENNES - Mardi 23 Novembre
5 PRIX OSTARA - (18H12)
Course Premium - Attelé - Course C - Femelles - 43 000 € - 2 700 m
1GLORIA VOLOD4S. Levoy
2GOFESCA BUISSONAYD4J. G. Van Eeckhaute
3GOURGANDINEPAA. Lamy
4GEOLE DE LA TOUQUEPAY. Lebourgeois
5GAZOLINE DU SEUXD4M. Abrivard
6GALAXIE DE FLAMPAJ. Raffestin
7GAELLAE. Dubois
8GRAVURE GEMAD4T. le Beller
9GRANDE DE RANCHYD4E. Raffin
10GALILEE DES PRESD4F. Nivard
11GLAMOUR QUEENDPJ. Dubois
8e | PRIX POLYXO
Att - 2850 m - Course D - 27 000 €
JOKE 1'17"
Dollar Macker x Pardinia (And Arifant)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : Ec. le Rivage - Eleveur : H. Rousseau
2e Jigliana d'Arc 1'17"3
3e Jirellita 1'17"5
4e : Judiciousness - 5e : Jaffa du Ril
A voir aussi :
...
La pépite du mois
Just Love You ouvre la voie

LeTROT vient de lancer une nouvelle consultation sur son compte Twitter baptisée "La pépite du mois". Chaque mois, il s'agira d'élire son coup de cœur au sein d'une liste d'espoirs qui se sont mis en lumiè...

Lire la suite
...
Etoile de Quesny : la patience paie

Belle jument alezane, Etoile de Quesny (Legs du Clos) n'a pas mis longtemps à retrouver son meilleur niveau. Après une rentrée en octobre, la protégée de Jean-Pierre Thomain était présentée pieds nus et s'est ré...

Lire la suite
...
It's A Dollarmaker :
une machine à rêve est en marche

Doté d'un physique de déménageur, It's A Dollarmaker a fait étalage de toute sa classe pour ses débuts sur la grande piste de Vincennes. Ce propre frère de Dollar Macker est tout simplement resté invaincu en ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite