... ©Scoopdyga
Résultat de course - 24.11.2021

Stéphane Provoost au Mans comme chez lui

Je joue le jeu à fond
Stéphane Provoost

Tiger Danover en 2017 lors de la première venue du GNT au Mans. Et maintenant Bad Julry (Prince Gédé) en 2021 pour le second passage du tournoi. Stéphane Provoost est décidément au Mans comme chez lui !

L'entraîneur le plus en vue en nombre de partants dans le GNT 2021 (comme souvent) remporte une première étape cette année grâce à Bad Julry (Prince Gédé), comme une récompense bien méritée : "Magnifique, j'avais dit à Anthony {Barrier} d'y croire et il confirme sa belle course à Nantes. Au boulot il était mieux que Deganawidah (Kaisy Dream) mais personne n'y croyait pour autant ! Ça fait deux victoires ici avec deux trotteurs de dix ans, ce qui est simplement dû au hasard. Mais pas ce succès, car je joue le jeu du tournoi à fond et je suis récompensé en gagnant la dernière étape provinciale, c'est super." De là à émettre des ambitions aux classements généraux ? "Non, les frères Terry devraient gagner le challenge des entraîneurs et Deganawidah ne passe pas Crack Money au général mais gagner une étape c'est déjà beau."

Classement chevaux
Crack Money 71 PTS
Deganawidah 69 PTS
Bad Julry 56 PTS
Humble, Stéphane Provoost devra tout de même étudier la perspective de la Finale (et ses points doublés), lui qui pointe désormais à douze longueurs de Patrick Terry au classement des entraîneurs. Quant à sa grande assiduité au GNT, elle ne se dément pas : il présentait ce mercredi ses 26ème et 27ème partants dans le challenge 2021 !
Depuis son acquisition au printemps aux ventes Arqana Trot pour la somme modique de 4000€, Bad Julry (Prince Gédé) a désormais gagné 83 890€ ! Son nouveau mentor commentant : "Je n'ai pas eu peur de prendre la suite de Jean-Paul Gauvin !" Soulignons que Bad Julry a remporté cette course à une cote rarissime pour ce genre de compétition : 78/1 !

D'où vient-il ?

Issu comme son nom l'indique de l'élevage de Jean-Paul Gauvin, il est le 2ème produit de sa mère, lauréate de six courses et plus de 150.000€ de gains, elle-même soeur de la bonne Ophélie de Bas qui a donné le classique Epic Julry, 3ème du Critérium des 3 ans (379 970€ et 14 victoires).

4e | GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF
Att - 2950 m - Groupe 3 - 85 000 €
BAD JULRY 1'13"8
Acheté aux ventes Arqana Trot 4 000 € par Ecurie Danover
Prince Gede x Milady de Bas (Shining)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : S. Provoost
Propriétaire : Ec. Danover - Eleveur : Ec. J. P. Gauvin
2e Gout Baroque 1'13"9 Offshore Dream x Joie Baroque
3e Clarck Sotho 1'13"4 Oiseau de Feux x Mocanda
4e : Fly Speed - 5e : Deganawidah - 6e : Fakir Merite - 7e : Eros du Chene
A voir aussi :
...
Ventes des Critériums Arqana Trot : quel est le concept ?

Nouvelle arrivée sur le calendrier des ventes 2022 et venant clore la toute nouvelle journée des Critériums le 18 septembre, la vente du même nom organisée par Arqana Trot se veut d'un nouveau genre. Explications avec Hugues ...

Lire la suite
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite