...
En bref - 25.11.2021

Changement de programme : Face Time Bourbon dans la Qualif 2 (Bourbonnais)

L'information est tombée ce jeudi après-midi sur les comptes des RS d'Antonio Somma et l'Ecurie Guarato. Face Time Bourbon (Ready Cash) voit son programme modifié. Il va finalement disputer la Qualif#2 - Prix du Bourbonnais (Gr.2) et faire l'impasse sur les Qualif#5 - Prix de Bourgogne (Gr.2) et Qualif#6 - Prix de Belgique (Gr.2). Lors de la réunion de Vincennes, Eric Raffin a aussi commenté cette nouvelle orientation sur Equidia : « Le parcours des 2.700 mètres est son meilleur parcours et on évite le tirage au sort des places derrière l'autostart associé au Bourgogne. Participer à un 2.100 mètres pourrait aussi le retendre. Cela lui fera sept semaines sans courir avant le Prix d'Amérique, exactement comme entre la Loterie et le Bourbonnais. Je l'avais très bien dimanche, il n'a pas du tout tiré. Il court très bien sur sa fraîcheur et il lui faudra enchaîner après le Prix d'Amérique le Prix de France. » En soirée, Sébastien Guarato a également expliqué sur Equidia : « Courir le Bourbonnais départ volté évite le départ autostart du Bourgogne où il pourrait monter en pression. À chaque fois qu'il court avec beaucoup de fraîcheur, il gagne. Il était vraiment au-dessus des autres dimanche et il aura donc encore beaucoup de fraîcheur au départ du Prix d'Amérique. »
Ce changement de programme bouscule bien des plans, notamment dans les camps des opposants. La porte laissée ouverte dans le Prix du Bourbonnais, et les trois invitations distribuées, par l'absence initiale de Face Time Bourbon se referme d'un coup. Il ne reste plus que deux places de disponibles (dans la pure logique sportive) et la physionomie de l'épreuve va également changer.
Dans le Prix de Bourgogne - Q#5, Face Time sera suppléé par Vivid Wise As (Yankee Glide), nous a confirmé ce jeudi Gaetano Pezone, représentant de l'Ecurie Bivans en France.

Finales du Sud-Est : Yannick-Alain Briand, le grand gagnant

Mercredi sur l'hippodrome de Marseille-Borély, Yannick-Alain Briand a été l'homme fort des finales de LeTROT Open des Régions Sud-Est. Le professionnel de Fuveau s'est en effet imposé dans deux des trois finales alors qu'il s'est classé à la deuxième place de la troisième (lire ci-dessous). La domination Briand s'est d'abord matérialisée par la victoire d'Ibiza Evening (Un Mec d'Héripré), dont le frère aîné est Express Eevening (Nahar de Béval), titulaire de plus de 193 000 €. Plaquée des quatre pieds pour la première fois, la pouliche a pris une éclatante revanche sur le très estimé Illico de Castelle (Village Mystic) qui s'annonçait pourtant difficile à battre lors de cette finale des 3 ans. Une demi-heure plus tard, son compagnon d'entraînement Glowing Moko (Vramdao), dont la mère est une sœur utérine de Clyde Barrow (Love You), lequel a dépassé la barre des 300 000 € de gains cette année, s'imposait à son tour et remportait ainsi un troisième succès consécutif sur le parcours des 3000m. de Borély.

Histoire du Midi fait de la résistance

La troisième et dernière finale régionale à Borély, celle réservée aux meilleurs 4 ans de la région, a vu la domination de Histoire du Midi (Ni Ho Ped d'Ombrée) pour l'entraînement de Laurent Gout. Celui-ci a donc empêché Yannick-Alain Briand de rafler les trois finales puisqu'il a dû se contenter de la deuxième place au sulky de Houston Sissy (Artiste de Joudes). Contrairement au mois d'octobre où cette fille de Nabele Fitness (Durvalo), une jument gagnante de plus de 122 000 € pour la famille Gout déjà, avait subi la domination du pensionnaire de Yannick-Alain Briand, Histoire du Midi s'est montrée la plus forte pour contenir la menace de son rival dans la phase finale, elle qui avait été disqualifiée il y a un an dans la finale des 3 ans.

A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite