... © Aprh
En bref - 01.12.2021

Covid : nouveau cahier des charges sur les hippodromes

La reprise de l'épidémie de la Covid-19, dont la cinquième vague emmène tous les indicateurs sanitaires à la hausse jour après jour, se décline dans l'univers hippique par la sortie d'un nouveau cahier des charges appliqué sur les hippodromes à compter de ce mercredi 1er décembre. Cette nouvelle version sonne un retour des règles de protection et des gestes barrières avec notamment le port obligatoire du masque, en intérieur comme en extérieur, le respect des distances de sécurité (1 m), une organisation adaptée des espaces sensibles (secrétariat des balances, vestiaires, etc.). Pour la restaurations sur hippodrome, le cahier des charges précise : « pas de consommation au comptoir : vente à emporter ou consommation à table ».
Ce cahier des charges pourrait impacter la fréquentation des prochaines réunions de week-end de Vincennes, à une période qui connaît habituellement de belles audiences. La réunion de la Finale du Grand National du Trot Paris-Turf, dimanche prochain, est bien sûr de celles là.
Document accessible par ce lien.

Un Prix Doynel de Saint-Quentin de très haut niveau avec Ampia Mede Sm

La déclaration de partants du Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), au programme de la réunion de samedi à Vincennes, a validé un lot particulièrement relevé avec pas moins de cinq lauréats de Groupe 1 au départ : Power (Googoo Gaagaa), Ganay de Banville (Jasmin de Flore) et Galius (Love You) auxquels il faut ajouter Gladys des Plaines (Opus Viervil) et Gala Téjy (Atlas de Joudes), vainqueurs classiques sous la selle. Mais c'est une autre candidate qui retient encore plus l'attention : la vedette Ampia Mede Sm (Ganymède) en quête d'un troisième succès durant le meeting. Ampia Mede Sm contre Ganay de Banville : une rencontre qui pourrait faire des étincelles.

Des nouveaux venus au sein des meilleurs 2 ans

Les Prix Vourasie (Gr.3) et Timoko (Gr.3) formalisent l'entrée des meilleurs 2 ans dans le meeting d'hiver. Les deux épreuves sont au programme de samedi à Vincennes. Le Prix Vourasie réunit les premières cheffes de file des pouliches avec Jet Set Bond (Prodigious), Jazzy Perrine (Django Riff) et Justine Vive (Charly du Noyer). Mais de nouvelles postulantes seront aussi au rendez-vous dont l'invaincue et impressionnante Just Love You (Love You).
Dans le Prix Timoko, pour les seuls mâles et hongres, Just A Gigolo (Boccador de Simm), quatre victoires en quatre tentatives, retrouve Joyner Sport (Dollar Macker) mais aura aussi sa route la valeur montante Jourdam Seven (Bird Parker).

Elections au SEPT : Jean-Yves Lhérété devient président

Le Syndicat des Etalonniers Particuliers de Trotteurs (SEPT) a procédé à des élections ce mardi 30 novembre. C'est Jean-Yves Lhérété qui a été élu à sa présidence, succédant ainsi à Thierry Besnard. Le nouveau Bureau compte comme vice-présidente Emilie Landre, Xavier Martin comme trésorier et Cathy Mary en tant que secrétaire.

A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite