... © Aprh
Résultat de course - 02.12.2021

Gaspar de Brion s'envole encore

Il ne boxe pas dans la même catégorie que ses rivaux depuis plusieurs mois déjà. Retenu parmi les dix performers les plus impressionnants du début de meeting (lire notre précédente édition), Gaspar de Brion (Singalo) a une nouvelle fois ébloui dans le Prix de Bourigny. Capable de voyager à flanc de peloton, de produire plusieurs accélérations et de lâcher tout le monde dans le final en toute décontraction, le partenaire de Matthieu Abrivard est en train devenir un premier plan. Le professionnel nous l'a confirmé en ces termes : « Avec lui, peu importe l’endroit du parcours, il peut changer de rythme en quelques foulées et venir prendre les commandes de la course. On n’est jamais mal pris. Il est bien dans sa tête, il ne tire pas. Il sort de l’ordinaire. Il a pris de la force, de la vitesse et est devenu une valeur très importante au sein de mon écurie. »

Quelques apparitions dans le GNT en 2022
Alors qu'il avait eu droit à un long break après le précédent meeting d'hiver, Gaspar de Brion va cette fois rester sur le circuit nous apprend Matthieu Abrivard : « Il ne va pas courir avant début janvier. Il va reprendre un peu de fraîcheur. Il a un bon programme à Vincennes en janvier et février et aura ensuite une bonne saison à faire à l’âge de 6 ans. Il va à droite, à gauche. On pourra viser une ou deux étapes du GNT par exemple avec lui pour viser la Finale l’hiver prochain. C’est pour moi avant tout un cheval de Vincennes. »

Le sans faute de Marcello Wibb

Le déroulement de course aurait pu desservir les intérêts de Marcello Wibb (Raja Mirchi). L'épreuve a en effet été animée à un rythme réduit par Free Man (Ready Cash) en tête d'un peloton transformé une simple file. La bonne inspiration de Christophe Martens a été de prendre le sillage de Fly Speed (Neutron du Cébé) le premier à mettre la pression au leader. Le driver gagnant nous commente : « J’ai fait le bon choix de ne pas partir et de prendre le dos de Fly Speed. Je savais que mon partenaire allait finir très vite car il adore cela. C’est un super cheval. »
Capable de produire ses 500 derniers mètres dans la réduction d'1'08''2, Marcello Wibb a contenu deux autres bons finisseurs : son compagnon d'entraînement Fifty Five Bond (Sam Bourbon) et Fiable (Ready Cash). Tombeur d'Ampia Mede Sm en mai à Vincennes, le gagnant en est à deux victoires durant le meeting et n'en a peut-être pas terminé.

1ère | PRIX DE BOURIGNY
Att - 2100 m - Course A - 59 000 €
GASPAR DE BRION 1'12"
Singalo x Rolls de Brion (Jag de Bellouet)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. L. Abrivard - Eleveur : L. D. Abrivard
2e Howdy Partner 1'12"4 Repeat Love x Action Replay
3e Gina Mearas 1'12"5 Cantab Hall x Innocent Face
4e : Bubble Effe - 5e : Hermine Girl - 6e : Heart Of Gold - 7e : Gipson Creek



4e | PRIX DE QUIMPER
Att - 2850 m - Course A - 59 000 €
MARCELLO WIBB 1'14"7
Raja Mirchi x Astoria Amour (Andover Hall)
Driver : Ch. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : Ec. Black And White - Eleveur : Fonds de Courses
2e Fifty Five Bond 1'14"7 Sam Bourbon x Kelly Charm
3e Fiable 1'14"8 Ready Cash x Nika
4e : Fly Speed - 5e : Forum Meslois - 6e : Festif Charmant - 7e : Free Man
A voir aussi :
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite