...
Actualité - 03.12.2021

Les régions investissent Paris

Le deuxième dimanche du meeting d'hiver de Vincennes, le premier de décembre, est toujours attendu avec la Finale du Grand National du Trot (Gr.2) et les Finales des LeTROT Open des Régions.

Le menu est copieux et projette des acteurs régionaux, peu habitués pour certains à se mettre en lumière sur le plateau de Gravelle parisien, tout en haut de l'affiche. Gros plan sur les Finales interrégionales des 3, 4 et 5 ans dans notre dossier spécial qui donnera notamment des repères sur la réussite des différents représentants régionaux depuis 2010 dans chaque épreuve des LeTROT Open.

IZOARD VÉDAQUAIS DANS L'ORDRE DE LA LOGIQUE SPORTIVE ET DES STATISTIQUES

Avec son palmarès vierge de toute défaite en onze tentatives, trois Groupes 3 à son actif et un potentiel qui ne cesse d'impressionner, Izoard Védaquais (Bird Parker) est le grand épouvantail de LeTROT Open des Régions 3 Ans. Alexandre Buisson, doublement représenté avec Idem du Pont (Quinoa du Gers) et Imhotep Madrik (Prodigious), tous les deux idéalement engagés en tête, dit du grand favori : « On sait qu’Izoard Védaquais est un ogre. On court pour la deuxième place. » Appelé à se produire bientôt dans des rencontres classiques avec le Critérium des 3 Ans (Gr.1), comme première d'entre elles, Izoard Védaquais concentre tous les atouts pour lui : son aptitude au parcours, sa capacité à prendre les choses en main quand il le veut dès lors qu'il a trouvé son rythme de croisière. Il faut encore ajouter les statistiques (lire l'encadré) comme représentant de la Fédération de Basse-Normandie.
Bref, les ambitions sont bien circonscrites pour tous aux accessits. Vainqueurs de Finales régionales, Itono de Millac (Clif du Pommereux), Impact Player (Doberman) et Ixora (Prodigious) au premier échelon de départ, et I Still Loving You (Prince Gédé) qui accompagne Izoard Védaquais au second, tenteront de monter le plus haut possible sur le podium. Cet objectif vaut aussi quelques placés des épreuves régionales comme Isocrate d'Ela (Bird Parker), It's Pat (Uriel Speed) et Intense de Tillard (Ouragan de Celland), ces deux derniers ayant performé à Vincennes dernièrement.

Avec ses deux pensionnaires, Alexandre Buisson nous a également précisé ses ambitions : « Imhotep Madrik est toujours très bien au travail. En fait, il devait partie en vacances. Mais la dernière fois, je n’ai pas fait de bons réglages et il ne s’est classé que quatrième, lui permettant de rester dimanche au premier échelon de départ. On a donc décidé de le présenter en étant au plafond des gains. Quant à Idem du Pont, il est en belle condition. Sans sa faute la dernière fois dans le tournant final, il aurait conclu avec les premiers. C’est vrai qu’il n’est jamais très à l’aise dans le dernier virage où il peut se déséquilibrer. Avec lui, cette sortie n’était pas forcément planifiée mais, comme il s’est préparé plus vite que prévu, on en profite. Si mes deux représentants sont dans les cinq premiers, je serai ravi. »
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 05 Décembre
5 PX DES PMU ILE DE FRANCE (OPEN 3 ANS) - (15H50)
Premium - Att. - (3) - 70 000 € - 2 850m
1. IXORAP. Y. Verva
2. IMAGE D'ATALANTEF. Nivard
3. ILLICO DE BOUTEAUR. Hemery
4. INTENSE DE TILLARDT. le Beller
5. ISOCRATE D'ELAR. Derieux
6. INBREEDM. Abrivard
7. ITONO DE MILLACM. Mottier
8. IT'S PATF. Ouvrie
9. IMPACT PLAYERJ.-M Bazire
10. IDEM DU PONTF. Lagadeuc
11. IMHOTEP MADRIKY. Lebourgeois
12. I STILL LOVING YOUA. Abrivard
13. IZOARD VEDAQUAISE. Raffin

6 vainqueurs depuis 2010 envoyés par la Fédération de Basse-Normandie

Le bilan de LeTROT Open des Régions des 3 Ans est implacable depuis 2010. Sur les onze dernières éditions, six ont été remportées par des ressortissants de la Fédération des courses basse-normande. Les trois derniers vainqueurs sont d'ailleurs issus de cete fédération : Favorite Fligny en 2018 pour Grégory Thorel, Gimy du Pommereux en 2019 pour Sylvain Roger et Hatchet Man l'an dernier pour Philippe Allaire. C'est Sébastien Guarato (avec Astor du Quenne et Bocage d'Ortige) qui est le premier contributeur normand sur la période. Depuis 2010, les ambassadeurs de l'Ouest figurent trois fois (dont deux présentés par Jean-Michel Baudouin : Tison Madrik et Elvis Madrik). Le Nord et l'Île-de-France - Haute-Normandie figurent une fois chacun avec, respectivement, Un Poco Loco en 2011 et Dream de Nilrem en 2016.

HORCHESTRO POUR PERPÉTUER UNE PRÉSENCE DU CENTRE-EST

Avec une série en cours de six succès consécutifs, celui qui sera la cible de tous ce dimanche a pour nom Horchestro (Sam Bourbon). Ce représentant de Guillaume Huguet vient une nouvelle fois de démontrer sa supériorité sur les siens dans la finale de LeTROT Open des Régions 4 ans du Centre-Est , à Lyon-Parilly. Et comme il en est coutumier, il a dû rendre 25 mètres ce jour-là. Ce sera encore le cas dans le Groupe 3 dominical sur le plateau de Gravelle. Vu une seule fois à Vincennes (2e), en 2020, le poulain a fait son chemin depuis et a gravi plusieurs échelons. Guillaume Huguet joue le jeu du circuit régional et nous fait le point sur sa façon d'aborder la grande échéance nationale : « Le cheval était moins frais qu’à Saint-Galmier lors de sa dernière sortie à Lyon-Parilly. Il est bon et il s’est quand même imposé dans l'excellente réduction kilométrique d’1’14’’4. Il s’est classé deuxième lors de sa seule tentative sur la grande piste de Vincennes l’an dernier. Il a des allures rasantes mais a aussi un vrai moteur et cela ne m’inquiète pas trop. J’ai décidé de lui mettre de la résine aux postérieurs pour le protéger mais il sera déferré des antérieurs. Ce ne sera pas facile dimanche. Il rendra 25 mètres mais il est habitué à cela. Pour la continuité des choses, il est presque obligé de courir. Ma seule réserve concerne les temps de récupération avant cette finale. Pour Horchestro, c’est trop court. Il y a des fédérations qui ont couru leur Finale dix jours avant la nôtre (N.D.L.R. : le 26 novembre). On devait remanier les programmes pour que tous les candidats arrivent dans les mêmes conditions de récupération sur la finale nationale. »

Parmi les principaux opposants, il faut citer Hidalgo des Noés (Opium), également contraint de rendre 25 mètres. Son entraîneur Stéphane Provoost nous a appris : « Il fait toutes ses courses en ce moment. Il a progressé, est devenu plus calme. J’ai préféré cette course à une autre fermée avec tous les candidats au même poteau. Il devra rendre 25 mètres mais, comme il est en pleine forme et s’élance bien, tout est ok. »
Outre Horchestro, deux vainqueurs régionaux sont présents : Happy Danica (Briac Dark) et Hello de Loiron (Coquin Bébé).

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 05 Décembre
3 PX RFM (LETROT OPEN DES REGIONS 4 ANS) - (14H33)
Premium - Att. - (3) - 80 000 € - 2 850m
1. HENRIQUEM. Abrivard
2. HELIOS DES ARCSA. Barrier
3. HAPPY DANICAA. Garandeau
4. HELLO JOHNJ.-Cl. Hallais
5. HEADSCOTTY. Lebourgeois
6. HAMYOT DE BOMOP. Y. Verva
7. HOLD OF COMTALE. Raffin
8. HISTOIRE MODERNEPh. Moulin
9. HELLO DE LOIRONA. Abrivard
10. HERADAMESD. Thomain
11. HARLEY DE GUEZN. Bazire
12. HONNEUR DU CEBEF. Nivard
13. HIDALGO DES NOESG. Gelormini
14. HORCHESTROD. Bekaert

Sous la coupe des ambassadeurs de l'Anjou-Maine

Depuis 2010, huit des onze éditions sont revenues à des candidats de la Fédération Anjou-Maine, le tenant du titre Ganay de Banville (Jasmin de Flore), en étant le dernier avatar. Ce sont ensuite les ambassadeurs de Basse-Normandie qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Ils sont deux sur la période : Callijo Delbi (Rieussec) en 2016 et Fifty Black (Ni Ho Ped d'Ombrée) en 2019.
Pour finaliser le décompte, Big Boss (Qualmio de Vandel) en 2015 s'est imposé pour le Centre-Est. Horchestro pourrait donc apporter un nouveau succès à cette fédération.

© ScoopDygaHorchestro à Vichy en mai dernier - © ScoopDyga
GERSHWIN DE CHENU SE VERRAIT BIEN CHEF D'ORCHESTRE

Avec cinq vainqueurs des finales régionales, LeTROT Open des Régions 5 Ans est l'épreuve qui pousse le plus loin son rôle de rencontre entre les meilleurs acteurs régionaux. On y trouve en effet Garlic Bread (Paris Haufor), titulaire de la Finale de l'Île-de-France / Haute-Normandie, Gergovia Thuyas (Atlas de Joudes), de la version du Nord, Galago du Cadran (Amiral Sacha), de celle de la Basse-Normandie, Galiléo Bello (Aladin d'Ecajeul), de celle de l'Anjou-Maine, et Gershwin de Chenu (Boccador de Simm), de celle de l'Ouest. Un premier choix s'avère déjà compliqué entre ces cinq-là, auxquels il faut encore ajouter des éléments de classe comme Guevara du Pont (Tabler) ou Greyline (Sam Bourbon).

Du côté des ambitions, elles sont élevées dans les camps de Gershwin de Chenu et Gergovia Thuyas. Éric Raffin, qui sera au sulky du premier, nous a déclaré : « Il vient de bien gagner par deux fois et, même s’il doit rendre 25 mètres, il a les moyens de jouer un premier rôle. On court avec des ambitions pour conclure sur le podium et même gagner. Parmi ses atouts : il est capable de faire 700 mètres tout seul et tourne dans une assiette corde à gauche. »
L'épreuve est un objectif de longue date de Gergovia Thuyas nous a appris Pierre-Yves Verva : « Tout s’est très bien passé dans la préparation de Gergovia. Elle est top. Il n’y aucune contre-indication, sauf l’opposition. Cela fait trois ou quatre mois que j’ai dit que je visais la Finale du Nord. Tout s’est bien passé et elle s’est imposée. On va maintenant dans la grande finale. La jument s’est endurcie. Elle ne peine plus à finir ses parcours. Je ne dis pas qu’on va gagner mais j’espère être dans les trois ou quatre premiers. Elle a mis la manière la dernière fois. C’est une jument à venir finir, surtout à Vincennes. Tout ce que j’espère, c’est d’avoir une course limpide et qu’on ne soit pas pris au piège. Le timing est parfait avec trois semaines de récupération depuis sa dernière sortie. »
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 05 Décembre
7 LETROT OPEN DES REGIONS - 5 ANS - (17H00)
Premium - Att. - (3) - 80 000 € - 2 850m
1. GARLIC BREADM. Verva
2. GAI MATIND. Bekaert
3. GAYLORD JAYFF. Nivard
4. GERGOVIA THUYASP. Y. Verva
5. GALAGO DU CADRANG. Gelormini
6. GASPAR D'ANGISL. Baudouin
7. GHOST DES CHARRONSA. Barrier
8. GALILEO BELLOB. Rochard
9. GERSHWIN DE CHENUE. Raffin
10. GAUDEOA. Dabouis
11. GLORISSIMA E. Dubois
12. GREYLINEY. Lebourgeois
13. GUEVARA DU PONTN. Bazire

L'Ouest et la Basse-Normandie ne laissent que des miettes

C'est Favori de l'Iton (Jasmin de Flore), pour l'entraînement d'Hughes Levesque et le compte de la Basse-Normandie, qui a remporté en 2020 LeTROT Open des Régions 5 Ans, dernier né des championnats régionaux. Depuis 2013, la filière des 5 ans compte comme premier vainqueur Ustinof du Vivier (Look de Star), une sacrée référence. Depuis 2016 et Banjo de la Noémie (Flambeau des Pins) pour Philippe Boutin, on assiste à un partage entre les Fédérations de Basse-Normandie, Anjou-Maine et Ouest.

© ScoopDygaGergovia Thuyas, une des bonnes alternatives à Gershwin de Chenu - © ScoopDyga

A voir aussi :
...
I Wanna Be Queen redore son blason

Cela faisait un an et deux mois que la fille de Bilibili n'avait pas réussi à gagner. C'est désormais de l'histoire ancienne. I Wanna Be Queen, déferrée des quatre pieds pour la première fois (deuxième ...

Lire la suite
...
Hohneck s'impose en futur
prétendant au podium américain

Déjà très convaincant dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #3 - Critérium Continental, Hohneck (Royal Dream) se montre souverain dans le Prix de Croix (Gr.2) ce samedi à Vincennes. À deux semaines du Prix d'Amérique Legend Race, ...

Lire la suite
...
Qualif#6 : la dernière
marche vue de l’étranger

La presse spécialisée étrangère parle aussi de la Qualif#6 – Prix d’Amérique Races ZEturf, le temps fort du week-end. Voici une sélection des informations sur le Prix de Belgique vu de l’étranger. Les italiens ...

Lire la suite
...
Cornulier : Florida Sport sera montée par David Thomain

Àune semaine du Prix de Cornulier, les contours du peloton des prétendants à la succession de Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) se précisent de mieux en mieux, alors que la clôture des engagements est fixée à 9 heures lundi. ...

Lire la suite