... (© APRH)
Résultat de course - 05.12.2021

Hélios des Arcs transforme l'essai en victoire

C'est notre plus belle victoire pour nous qui sommes de petits éleveurs.
Joseph Marquet

Au départ de la finale de l'Open des Régions des 4 Ans, Hélios des Arcs présentait un profil unique. Il était en effet le seul des quatorze partants à découvrir Vincennes. Il a pourtant transformé l'essai en victoire et donné ainsi à ses éleveurs-propriétaires, le couple Marquet, et leur entraîneur particulier, Vincent Gouin, une première victoire de Groupe.

Si les époux Marquet ne viennent pas toujours encourager leurs chevaux sur les hippodromes, ils avaient fait le déplacement depuis la région de La Guerche-de-Bretagne dimanche pour assister aux débuts à Vincennes de Hélios des Arcs (Kaiser Sozé). Un choix judicieux puisque ce dernier qui découvrait pourtant le mâchefer parisien leur a permis de voir briller leur casaque et leur élevage dans un Groupe, une première, eux qui ont connu de vives satisfactions ces dernières années avec Cobra Ar Carac (Kaiser Sozé) qui a pris plus de 260 000 €. « On prend beaucoup de plaisir même si on ne vient pas souvent aux courses, réagit Joseph Marquet qui a fait sa carrière professionnelle dans l'élevage de porcs. Quand on vient pour des raisons comme celle-ci, c'est magnifique ! On va fêter ça dignement ! Avec ce poulain, on a été poissards plusieurs fois cette année, on a loupé des courses. Aujourd'hui [dimanche], on oublie tout. » Entraîneur particulier de l'écurie bretonne, Vincent Gouin savourait également sa première victoire à ce niveau : « Il n'avait pas une première chance d'autant qu'il débutait à Vincennes mais c'est un très bon cheval que l'on a préservé et qui vient à maturité maintenant. Il est dur, ne tire pas et est bien dans sa tête ».

D'où vient-il ?

Hélios des Arcs est issu de l’élevage des époux Marquet qui se compose d’une demi-douzaine de poulinières qui sont stationnées en Mayenne. Il est le premier poulain d’une fille de Ténor de Baune, Union Ar Carac (53 050 €), double lauréate en province et placée à trois reprises à Vincennes. Cette jument est elle-même la sœur de trois gagnants dont Romance Arc Carac (Kuadro Wild), la plus riche (147 640 €) et double lauréate sous la selle en région parisienne. Union Ar Carac a malheureusement perdu à la naissance son poulain cette année. Son « K » par Look de Star est actuellement au débourrage alors qu’elle est pleine de Fabulous Wood et devrait être présentée à Love You lors de la prochaine saison de monte. C'est le premier cheval de cet élevage à remporter une épreuve labellisée Groupe.

3e | PRIX RFM (LETROT OPEN DES REGIONS 4 ANS)
Att - 2850 m - Groupe 3 - 80 000 €
HELIOS DES ARCS 1'13"6
Kaiser Soze x Union Ar Carac (Tenor de Baune)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : V. Gouin
Propriétaire : M. J. Marquet - Eleveur : M. J. Marquet
2e Horchestro 1'13" Sam Bourbon x Alisma du Corta
3e Hidalgo des Noes 1'13" Opium x Rosina du Pont
4e : Happy Danica - 5e : Heradames - 6e : Hold Of Comtal - 7e : Harley de Guez
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite