... © Aprh
Actualité - 06.12.2021

Série nouveaux étalons (#7) Gélati Cut 1’09’’

Gélati Cut 1’09’’ est, d’ores et déjà, à 5 ans, un performer international, qui a brillé en Italie, en 2020, comme troisième du Gran Premio Union Europa (2.080 mètres) et du Gran Premio Memorial Giuseppe Biasuzzi (1.609 mètres), soit deux Groupes 1, puis en Suède, cette année, où il a gagné l’éliminatoire de l’Elitloppet (1.609 mètres), avant de se classer quatrième de la finale, sur le pied de 1’09’’2, son actuel record ; il a été, là-bas, en outre, quatrième d’un autre Groupe 1, le Paralympiatravet. En France, il s’est également placé au plus haut niveau, dans le Critérium des 4 ans, sachant qu’il s’annonçait comme le cheval à battre dans le Critérium des 5 ans – après avoir remporté l’épreuve préparatoire, le semi-classique Prix Jockey –, auquel il dut cependant renoncer au dernier moment, en raison d’un contretemps de santé. Aussi doué dans l’exercice de la tenue que dans celui de la vitesse, il est gagnant sur 1.609 mètres, autostart, et, sur la grande piste de Vincennes, tant sur 2.850 mètres (Prix Robert Auvray, Groupe 2) ou 2.700 mètres (Prix Ovide Moulinet et Jockey, Groupes 2), que sur 2.100 mètres, autostart (Prix d’Avignon, Groupe 3). Autrement dit, il a un profil particulièrement complet.
Gélati Cut 1’09’’ est par un étalon qu’on ne présente plus, Coktail Jet 1’10’’. Sa mère, Variety Cut 1’13’’, petite-fille du géniteur de tête Ganymède 1’11’’, lauréate de deux courses et placée de Groupe 3, a donné, pour l’heure, trois vainqueurs, sur autant de produits en âge de courir. Elle provient d’une grande famille de l’élevage Olry-Roederer, celle, notamment, de Dor 1’18’’ (Critérium des 4 Ans, Prix du Président de la République), Kaprius 1’17’’ (« Cornulier ») et Kimberland 1’14’’, Ivida 1’16’’, la deuxième mère, fille de celui-ci, étant d’ailleurs le fruit d’une consanguinité assez « serrée » (3x3) sur Isésia 1’20’’ (1952-Loudéac), l’une des matrones de la souche.

Stationné au Haras du Pays d’Auge (14)
Conditions : 300 € HT à la réservation + 5.700 € HT poulain vivant

Le Haras du Pays d’Auge, en 2022, c’est aussi :
Atlas de Joudes : 5.000 € poulain vivant
Boccador de Simm : 1.000 € résa + 5.000 € poulain vivant
Coup de Poker : 200 € résa + 3.700 € poulain vivant
Eclair du Mirel : 200 € résa + 1.800 € poulain vivant
Offshore Dream : 200 € résa + 3.500 € poulain vivant
Very Nice Marceaux : 400 € résa + 3.900 € poulain vivant

Quouky Williams 1'14''2 Fakir du Vivier
Coktail Jet 1'11''2 Dolly Williams
Armbro Glamour (US) Super Bowl (US)
GELATI CUT Speedy Sug
Mambo King 1'12''9 Ganymede 1'11''4
Variety Cut 1'13''9 Dan's Girl (US) 1'19''2
Ivida 1'16''1 Kimberland (US)
Razzia 1'29''1
A voir aussi :
...
Gamay de l'Iton
se sort des bouchons

Le troisième et dernier Groupe 3 de la réunion s'adressait aux 6 ans n'ayant pas gagné 345 000 €. Ce Prix Michel-Marcel Guogeon est revenu à Gamay de l'Iton qui fait la différence en quelques mètres seulement après avoir longtemps dû ...

Lire la suite
...
Iron Meslois
ouvre enfin son palmarès

La trente-deuxième fut la bonne. Iron Meslois a signé la première victoire de sa carrière dans le Prix Bellino II (Gr. 3) en prenant la mesure d'Intouchable, qui n'a pas démérité.

Lire la suite
...
Hatchet Man renoue
avec le succès dans les groupes

Le beau et bon Hatchet Man s'est imposé en costaud dans le Prix de Mirande (Gr. 3). Il commence de la meilleures des manières l'année 2022 et n'a pas encore tout montré.

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard tourne
la page du monté

C’est une page qui se tourne dans la carrière de Matthieu Abrivard (36 ans) à l’issue de ce Prix de Cornulier où il se classe quatrième en selle sur Bahia Quesnot (Scipion du Goutier). Alors qu’il a ...

Lire la suite