...
Actualité - 07.12.2021

Soupçons de dopage : coup de filet au galop à Calas et en Île-de-France

L'information a été révélée ce mardi matin par Le Parisien : un coup de filet a été mené par la police sur le centre d'entraînement de Calas (Marseille) et simultanément en Île-de-France. Une quinzaine de personnes au total, un chiffre très élevé, ont été interpelées.

Parmi ces quinze personnes figurent des vétérinaires, des préparateurs et des entraîneurs, au premier rang desquels Frédéric Rossi, Cédric Rossi et Charley Rossi. Ceux-ci auraient été placés en garde à vue quand d'autres personnes interpelées seraient sous le statut de témoins d'après une brève de l'Agence France Presse.
Selon Le Parisien, cette opération s'inscrit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte depuis plusieurs mois au Tribunal d'Aix-en-Provence pour dopage équin, association de malfaiteurs et usage de faux.
Il est la conséquence de plusieurs mois d'investigation et Le Parisien de préciser dans son article que des "perquisitions menées par les policiers du service central des courses et des jeux de la direction centrale de la police judiciaire" ont eu lieu ce matin, le tout avec le soutien de la DIPJ (Direction Inter-régionale de Police Judicaire) de Marseille.
Aux bulletins officiels de France Galop de cette année, on trouve trace de deux mentions concernant l'entraîneur Frédéric Rossi, concluant à une suspension de licence de trois mois avec sursis (problèmes d'infiltration et de déclaration de chevaux à l'entraînement). En revanche, pas de trace de dopage avéré caractérisé.
Mais des "des mois d'écoutes téléphoniques, de surveillance physique et de coopération entre services de police", techniques d'investigation propres aux services de la police, demandant du temps et des recoupements, ont conforté les soupçons des enquêteurs d'un système organisé de dopage, lequel serait donc à même de permettre de passer entre les mailles du filet de la lutte anti-dopage.
En 2021, plusieurs succès de prestige ont porté le sceau "Rossi", notamment Sealiway, troisième du Prix du Jockey Club pour le compte de Frédéric Rossi avant d'être placé à l'entraînement chez Cédric Rossi et de gagner en Angleterre les Champion Stakes (Gr.1). Rougir, avant d'être adjugée 3 millions d'euros aux ventes, avait quant à elle gagné le Qatar Prix de l'Opéra (Gr.1) lors du week-end de l'Arc, contribuant à faire de Cédric Rossi l'actuel 10ème au classement des entraîneurs français en 2021.
Cette information vient également nourrir une chronique qui a vu le jour depuis plusieurs mois sous l'impulsion d'un lanceur d'alerte comme Keven Borgel, ancien entraîneur de Calas, qui avait pris la parole dans la presse en s'interrogeant sur les résultats probants constatés par certains.
Dans la même veine, Le Parisien toujours faisait état dans son article de ce matin que "des observateurs ont alerté les courses et jeux sur certaines anomalies dans les performances, (...) des changements fulgurants de morphologies, des décès incompréhensibles ou des prélèvements douteux".
En fin de journée, France Galop a fait savoir via un communiqué : "France Galop suit très attentivement l’évolution des enquêtes en cours rendues publiques ce jour, et n’a pas, à ce stade, de commentaire à formuler.
France Galop a, parmi ses missions de service public, la responsabilité d’assurer le contrôle de la régularité des courses et dans ce cadre, elle coopère de façon étroite et régulière avec le Service Central des Courses et Jeux de la Police Nationale.
La lutte anti-dopage est une priorité absolue de la filière des courses qui y consacre un budget annuel de 10 millions d’euros. Ainsi, la filière hippique réalise près de 30.000 contrôles antidopage par an, en course, à l’entraînement, en sortie d’entraînement et à l’élevage, à la faveur de contrôles inopinés.
"

A voir aussi :
...
Beads dans le "Luxebourg",
c'est l'Amérique !

Acteur en vue du meeting d'hiver mais finalement passé à côté d'une qualification dans le Prix d'Amérique Legend Race, Beads (Archangel) gagne sa course de prestige, laquelle joue en plein son rôle historique de consolante : le Prix du ...

Lire la suite
...
Anthony Barrier retrouve le sourire

Il y avait du monde pour accueillir Anthony Barrier et Image Charentaise (Canadien d'Am) à l'arrivée de l'épreuve de clôture de cette réunion veille de Prix d'Amérique Legend Race. Une épreuve que le pilote mayennais ne ...

Lire la suite
...
Express de l'Iton transforme en victoire son engagement en or

À 340€ du plafond des gains, présenté avec un émoji vert, Express de l'Iton (Echo) a su transformer ce superbe engagement en victoire dans le Prix de Vittel. Le jour de l'anniversaire de Patrick Terry son entraîneur, il y a ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite