... (© APRH)
Résultat de course - 27.09.2020

Highness Quick à droite et à gauche

Elle fait partie de nos bons éléments de cette génération.
Philippe Delon

Highness Quick n'avait encore jamais couru à Vincennes, et qu'une seule fois sur un parcours à main gauche. Qu'importe, la pouliche de l'Ecurie Quick Star s'est imposée aux dépens de Hatika Bourbon qui restait sur quatre succès de rang.

Qualifiée sur le centre d'entraînement de Grosbois au mois de février de cette année (1'17''9), Highness Quick traînait en quelque sorte depuis ses débuts l'étiquette de droitière. La raison ? Jusqu'à ses premiers pas à Vincennes, elle avait couru à cinq reprises, dont quatre sur des parcours à main droite, s'imposant à trois reprises dans ce scénario. Sa tentative à gauche (à Alençon) s'était aussi soldée par un succès. « A Cabourg (N.D.L.R. : le 28 août), on n'aurait pas dû la courir car la pouliche était moins bien », note Philippe Delon (Ecurie Quick Star) au sujet du seul échec de sa représentante. « Maik (Esper) a fait de l'excellent travail avec cette pouliche que nous estimons ; elle fait d'ailleurs partie de nos bons éléments dans cette génération. Mais elle avait du mal à tourner à gauche et son entraîneur a réussi à améliorer cela. Il est vrai aussi qu'à Vincennes c'est plus plus facile car les tournants sont larges. » Avec des débuts victorieux sur le mâchefer parisien, la perspective du prochain meeting d'hiver semble s'inscrire dans la logique des choses « mais pas avant la seconde partie », complète son éleveur-propriétaire.
Outre le fait qu'il s'agisse d'un nouveau succès d'un produit de son étalon Up And Quick, Philippe Delon peut surtout se féliciter de l'achat qui avait été le sien en se rendant acquéreur d'Aisy Wood auprès de Jean-Pierre Dubois. « Je lui avais acheté deux femelles yearlings à l'amiable après les ventes cette année-là, se souvient-il. Il y avait une fille de Love You et donc Aisy Wood, une fille de Daisy Chain par Meaulnes du Corta. C'était une pouliche d'un grand modèle, ce qu'elle a d'ailleurs transmis à Highness Quick. Elle n'avait pas la force pour emmener son grand braquet, raison pour laquelle nous ne l'avons pas qualifiée et je l'ai donc reconvertie tout de suite à l'élevage. »

D'où vient-elle ?

Fils de l'étalon maison Up And Quick (1'09''), Highness Quick est le premier produit d'une mère non qualifiée. Celle-ci a elle-même pour mère la très bonne reproductrice Daisy Chain (149 476 € - 6 victoires dont 5 en région parisienne) à qui l'on doit aussi entre autres Kaisy Dream (1 012 913 €). Daisy Chain est un sœur de Rainbow Runner.

1ère | PRIX DE MILLY LA FORET
Att - 2700 m - Course B - 37 000 €
HIGHNESS QUICK 1'16"7
Up And Quick x Aisy Wood (Meaulnes du Corta)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : M. Esper
Propriétaire : E. Quick Star - Eleveur : E. Quick Star
2e Hatika Bourbon 1'16"8
3e Histoire d'Eole 1'16"9
4e : Hevilla Montaval - 5e : Hyacinthe Daxel - 6e : Heroine du Citrus - 7e : Huperla Mag
A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite