...
Actualité - 08.12.2021

Le Conseil d'Administration LeTROT valide les orientations budgétaires

Poursuite des réformes, vote du budget pour 2022, confirmation de l'intention de l'organisation d'Assises de l'élevage et retour d'une prime éleveur à 12,5% sont les points principaux à retenir du Conseil d'Administration de LeTROT qui s'est tenu aujourd'hui mercredi 8 décembre. La Société-Mère a précisé les différents points dans ce communiqué de presse.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
--
LES CHANTIERS SE POURSUIVENT, L'AUGMENTATION DES ENCOURAGEMENTS DEVIENT REALITE
Ce mercredi 8 décembre, le Conseil d’Administration de LeTROT a validé les principales orientations qui seront présentées le 15 décembre, dans le cadre du dernier Comité de l’année 2021. Ses axes forts reposent en premier lieu sur l’augmentation des prix de courses, à hauteur de 11% par rapport à 2019, et celle des primes historiques aux éleveurs, en progression de 15%. LeTROT a donc réussi à redresser la barre. Les prix de courses vont retrouver leur niveau de 2018 et les primes aux éleveurs celui de 2017.

29 MILLIONS D'EUROS EN PLUS POUR LES SOCIOPROFESSIONNELS
Un budget 2022 basé sur une enveloppe d’encouragements fixée à 285 millions d’euros, soit une augmentation de 29 millions d’euros (11%) versus 2021, sera présenté au Comité de la SECF du 15 décembre. Cette progression significative est la résultante d’actions fortes menées sur différents plans : gestion des charges en interne, marketing de l’offre, rationalisation et mutualisation avec France Galop, redémarrage des enjeux hippiques et baisse des coûts de gestion du PMU. Toutes ces actions ont confirmé l’engagement du CA sur l’exercice 2021 et sur le budget 2022.
« 2022 : un signe fort d’espérance pour les socioprofessionnels après ces récentes dernières années de décroissance », selon Jean-Pierre Barjon.
Les modalités de répartition des encouragements équilibrées seront présentées et voté par le Comité la semaine prochaine. Le projet permettra une revalorisation de l’ensemble des catégories de courses et a été établi avec les outils de modélisation dont dispose désormais la Direction technique du TROT.
UN MESSAGE FORT A DESTINATION DES ELEVEURS : 4 MILLIONS D'EUROS EN PLUS EN 2022
Le retour à une prime de 12,5% pour les éleveurs a été ratifié à l’unanimité par les membres du Conseil d’Administration. Les naisseurs de trotteurs français vont également bénéficier de la hausse des allocations pour un montant de 25 millions d’euros. Ainsi, le montant des primes dédié aux éleveurs sera en hausse de 15%, soit une augmentation de 4 millions d’euros.
Pour Jean-Pierre Barjon et ses équipes, ces décisions correspondent à "la volonté d’envoyer un signal fort à nos éleveurs, afin qu’ils disposent de plus de moyens pour poursuivre leur travail de sélection et assurer ainsi la compétitivité de notre race au niveau mondial." Et le Président de poursuivre : "l’élevage est en effet au cœur de la stratégie de notre Société pour assurer au Trotteur Français le meilleur des avenirs grâce à nos éleveurs, à moyen comme à long terme."
A ce titre, de premières Assises de l’Elevage vont se tenir au cours du premier trimestre 2022. A cette occasion, "notre ambition sera d’écouter et d’entendre les aspirations des éleveurs dans toute leur diversité, mais aussi de s’inspirer de la réussite et des témoignages des meilleurs d’entre nous". De cette façon, une hiérarchie des besoins et des demandes des 4 000 naisseurs de TF sera établie, servant de feuille de route pour construire le futur du trotteur français.
LES AUTRES CHANTIERS SE POURSUIVENT
Réforme du code électoral, statuts de la SECF, règlement intérieur, procédures d’appel… : ces dossiers d’actualité continuent d’être instruits, étant à chaque fois l’objet d’un travail collaboratif avec tous les interlocuteurs concernés. Au fil de leur avancement, ces chantiers sont systématiquement partagés. La transformation se poursuit.

A voir aussi :
...
I Wanna Be Queen redore son blason

Cela faisait un an et deux mois que la fille de Bilibili n'avait pas réussi à gagner. C'est désormais de l'histoire ancienne. I Wanna Be Queen, déferrée des quatre pieds pour la première fois (deuxième ...

Lire la suite
...
Hohneck s'impose en futur
prétendant au podium américain

Déjà très convaincant dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #3 - Critérium Continental, Hohneck (Royal Dream) se montre souverain dans le Prix de Croix (Gr.2) ce samedi à Vincennes. À deux semaines du Prix d'Amérique Legend Race, ...

Lire la suite
...
Qualif#6 : la dernière
marche vue de l’étranger

La presse spécialisée étrangère parle aussi de la Qualif#6 – Prix d’Amérique Races ZEturf, le temps fort du week-end. Voici une sélection des informations sur le Prix de Belgique vu de l’étranger. Les italiens ...

Lire la suite
...
Cornulier : Florida Sport sera montée par David Thomain

Àune semaine du Prix de Cornulier, les contours du peloton des prétendants à la succession de Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) se précisent de mieux en mieux, alors que la clôture des engagements est fixée à 9 heures lundi. ...

Lire la suite