... © ScoopDyga
Résultat de course - 09.12.2021

Jocosa confirme son rang parmi les meilleures

Lauréat du même Prix des Camélias en 2012 avec la future classique Avila (Ready Cash), Thierry Duvaldestin a cette fois-ci mené au succès une pouliche de son propre élevage, Jocosa (Uniclove). Quatrième samedi dernier du Prix Vourasie (Gr.3) où elle a fait les meilleurs 200 derniers mètres de course au tracking (1'06''8), cette pouliche alezane n'a pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour remporter la deuxième course de sa carrière. Le professionnel normand nous a débriefé ce succès : « Ce n'est pas le même calibre qu'Avila (rire). C'est tout de même une pouliche solide qui n'a aucune fausse note depuis sa première course. Dans le Prix Vourasie, elle avait beaucoup tiré. Aujourd'hui (lire jeudi), elle était embouchée plus dure avec l'appoint d'un lasso. Elle n'a pas tiré donc c'est bien. Cet hiver, Jocosa va courir toutes les courses à son programme face aux meilleures pouliches de sa génération. » La dernière victoire de Thierry Duvaldestin en tant que driver remontait au 21 février. C'était dans le Critérium des Jeunes au sulky d'In The Money.
Egalement entraîneur de Jeegha Pride (Charly du Noyer) dans la même génération, le professionnel nous apprend : « Jeegha Pride a plus de classe que Jocosa mais est beaucoup plus difficile. Elle est notamment compliquée à la volte. Il va falloir que sa tête suive pour qu'elle monte les échelons. »

Eveil du Châtelet, la belle entente continue

La belle épreuve du jour sous la selle réservée aux chevaux d'âge est tombée dans l'escarcelle d'Eveil du Châtelet (Very Look). Ce vainqueur du Prix de Vincennes 2017 a retrouvé le chemin du succès avec Matilde Herleiksplass, une apprentie qui s'entend à merveille avec lui. Le tandem s'impose ensemble pour la troisième fois cette année. « C'est un super cheval, souligne la cavalière. Quand j'ai gagné avec lui au printemps, il était plus tendu. Aujourd'hui (lire jeudi), j'avais comme consigne de l'économiser le plus longtemps possible. Le cheval a magnifiquement sprinté pour finir. Il a tout donné. J'ai gagné trois courses à Paris avec lui depuis le printemps : c'est un peu mon cheval de cœur. J'espère qu'il va rester dans ce même état de forme jusqu'à la fin du meeting. » Matilde Herleiksplass signe ici sa troisième victoire depuis le début du meeting et la 33e sur notre sol. À noter que les deux premiers étaient montés par des apprenties (Marine Beudard étant la deuxième), faisant donc jouer la carte de la décharge.

4e | PRIX DES CAMELIAS
Att - 2850 m - Course B - 36 000 €
JOCOSA 1'16"6
Uniclove x Une Petite Cousine (Memphis du Rib)
Driver : Th. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. Th. Duvaldestin - Eleveur : Ec. Th. Duvaldestin
2e Junon 1'16"7 Bold Eagle x Divine Jet
3e Judith Reine 1'16"7 Tucson x Idea de Berg
4e : Jeep du Pont - 5e : Jade de Corday



7e | PRIX D'HONFLEUR
M - 2700 m - Course B - 67 000 €
EVEIL DU CHATELET 1'13"5
Acheté aux ventes Arqana Trot 7 000 € par Anonyme
Very Look x Uranie du Chatelet (Opus Viervil)
Jockey : M. Herleiksplass - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. des Charmes - Eleveur : Ec. G. Jouenne
2e Be Cool d'Eb 1'13"5 Kuadro Wild x Leslie Baby Kool
3e Emir de Rebomard 1'14" Kepler x Ufania du Closet
4e : Bloomer - 5e : Dreamer Boy - 6e : Disco des Molands - 7e : Brio de Tillard
A voir aussi :
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite