... © ScoopDyga
Actualité - 10.12.2021

Une première : Face Time Bourbon face à trois de ses (rares) tombeurs

Les Prix d'Amérique Races ZEturf continuent à animer le meeting d'hiver parisien. C'est au tour de la Qualification #2, Prix du Bourbonnais (Gr.2), ce dimanche. Face Time Bourbon sera de la partie, contrairement aux projections initiales de son entourage. Pour lui, comme toujours, un seul objectif : la victoire. Ils seront 17 à s'aligner au départ avec, comme dans la Qualif#1 le dossard 17 pour le crack. L'épreuve présente par ailleurs une particularité : pour la première fois, Face Time Bourbon croisera sur sa route, dans la même épreuve, trois de ses tombeurs. Un scénario qui était, il y a quelques semaines encore, du registre de l'impensable.



L'épreuve est importante sur le chemin qui mène sur la grille de départ du Prix d'Amérique Legend Race (Gr.1), qui se disputera le 30 janvier prochain. La course aux invitations sera une nouvelle fois la toile de fond de cette qualification avec un nombre de tickets réduit à deux, dans la logique sportive, dès lors que le troisième revient à Face Time Bourbon (Ready Cash) dans sa qualité de vainqueur attendu.
Il y a un autre intérêt porté par cette édition du Prix du Bourbonnais. Pour la première fois, le double vainqueur du Prix d'Amérique sera opposé, le même jour, à trois de ses tombeurs (dans l'ordre chronologique de leur exploit) : Zacon Gio (Ruty Grif), Davidson du Pont (Pacha du Pont) et Délia du Pommereux (Niky).

Délia du Pommereux, la grande dame du Bourbonnais
Double lauréate du Prix du Bourbonnais, en 2018 et 2019, Délia du Pommereux s'est classée quatrième de la précédente édition. Il y a un an, nous avions d'ailleurs surnommé Délia du Pommereux la grande dame du Bourbonnais, commençant notre billet par « Appelez la "Délia la Bourbonnaise" » (lire cette édition par ce lien). Elle sera cette fois associée à David Thomain, son partenaire annoncé pour la suite du meeting par Sylvain Roger (lire en page suivante). Dans ce Prix du Bourbonnais, le Normand sera son troisième pilote après Damien Bonne en 2018 et Franck Nivard les deux dernières années.

Trois tombeurs pour quatre défaites
Le trio de tombeurs de Face Time Bourbon est évidemment de haut vol. Un trio au sein duquel Zacon Gio occupe une place particulière puisqu'il est le seul trotteur de l'histoire à ce jour à avoir battu deux fois Face Time Bourbon. La première a eu lieu en avril 2019 à Modène dans le Gran Premio Unione Europea (Gr.1) sur 2.080 mètres autostart ; la seconde un an et demi plus tard, en octobre 2020, dans la Finale du Grand Prix de la Loterie (Gr.1) à Naples sur le mile. Dans l'intervalle, en février 2020, Davidson du Pont bat le crack dans le Prix de France (Gr.1) juste après son premier sacre américain. La dernière du trio à avoir réussi l'exploit est Délia du Pommereux, dans le même Prix de France en février dernier. Retrouver ces trois-là dans la même épreuve contre Face Time n'était pas à l'ordre du jour jusqu'à ce que Zacon Gio soit envoyé chez Jean-Michel Bazire pour participer au meeting d'hiver. Voilà comment rendre possible l'improbable.

Et les autres défaites de Face Time Bourbon ?
Deux autres champions ont réussi à battre Face Time Bourbon. Le premier a été Falcao de Laurma (Uniclove) dans le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2) en janvier 2019 à l'âge de 4 ans. Falcao reste par ailleurs le seul à ce jour à avoir réalisé son exploit dans une épreuve avec départ volté. Le dernier auteur du "méfait" est Alrajah One (Maharajah) dans une batterie du Grand Prix de la Loterie 2021. Mais, dans la finale, Face Time Bourbon a récupéré son statut habituel, celui de vainqueur, prenant immédiatement sa revanche sur Alrajah One. Face Time Bourbon compte une autre défaite au mois de mai de ses 3 ans mais sur tapis vert pour ses allures après avoir remporté la course. L'épreuve est revenue à Fix It (Prince d'Espace) qu'on ne peut, dès lors, retenir parmi nos tombeurs du crack.

Revue des objectifs de Zacon Gio et Davidson du Pont
Zacon Gio : il n'a fait que reconnaître les lieux lors de ses débuts à Vincennes dans la Q#1 la dernière fois. Ce dimanche, Jean-Michel Bazire se met aux commandes et présente son partenaire déferré des quatre pieds. Il s'agit clairement d'un test grandeur nature pour répondre aux points d'interrogation qui demeurent sur le concurrent transalpin : sa capacité à passer la montée de Vincennes et à tenir la distance pour attaquer les 2.700 mètres du Prix d'Amérique.
Davidson du Pont : pas revu depuis sa deuxième place dans le Prix d’Eté (Gr.2), battu par Cleangame le 11 septembre, il aborde cette sortie avec Nicolas Bazire au sulky, lequel nous a appris : « Depuis début novembre, le cheval est revenu à la maison après un séjour à la mer chez Alice Dubert. Cela fait deux semaines qu’il est stationné à Grosbois. Ses derniers travaux sont satisfaisants. Cela me fait plaisir de le retrouver dimanche. L’objectif est de lui donner une bonne course au moral. Après cette sortie, il devrait participer aux deux prochaines qualificatives au Prix d’Amérique. J’espère qu’il sera à 110 % le jour "J". »




Davidson du Pont bat Face Time Bourbon dans le Prix de France 2020

© ScoopDyga
Zoom sur Délia du Pommereux
Après une campagne européenne fructueuse au printemps (gagnante de la Paralympiatravet (Gr.1) à Åby en Suède et deuxième du Kymi Grand Prix (Gr.1) à Kouvola en Finlande), Délia du Pommereux a retrouvé le chemin des pistes françaises en octobre par deux fois, à Laval et Caen. Elle est absente depuis sept semaines et n'a plus été vue à Vincennes depuis le 28 février (6e dans le Prix de Paris). Sylvain Roger nous a expliqué à son sujet : « La jument s’est exercée samedi 27 novembre à Vincennes avec David Thomain. L’objectif était de la préparer au mieux pour sa rentrée. Elle est en pleine forme, a bien travaillé sans enrênement et a fini son parcours sur le pied de 1’08. Après sa course de Caen, elle avait la trachée un peu sale. On lui a fait un traitement pour la soigner, raison pour laquelle elle n’a pas couru le Prix de Bretagne (Qualif#1). Étant donné qu’elle a de bons pieds, je la déferre des quatre pieds d’entrée de jeu dans ce Prix du Bourbonnais. Depuis qu’on lui a enlevé l’enrênement, elle est encore mieux. Après le "Bourbonnais", elle va participer au "Bourgogne". Elle est tellement à l’aise sur les parcours de vitesse que je vais essayer de la préparer au mieux pour cette course. Face Time Bourbon ne sera pas là, il faudra donc en profiter (rires). Je ne sais pas encore si elle va courir le "Belgique". David Thomain sera son driver tout l’hiver en accord avec Philippe Allaire car il ne drivera pas Feliciano. »

Le changement de programme de Face Time Bourbon
C'est l'incroyable performance de Face Time Bourbon dans la Qualif#1 - Prix de Bretagne (Gr.2), record de l'épreuve en 1'11''4 à la clé, qui incité son entourage à changer sa manière d'amener le crack vers son troisième Prix d'Amérique. Le constat est double et partagé par Eric Raffin et Sébastien Guarato. D'une part, le cheval ne semble jamais aussi bon que lorsqu'il arrive avec beaucoup de fraîcheur (sept semaines en l’occurrence). En prenant part à cette Qualif#2, Face Time Bourbon se ménage exactement le même délai de récupération avant le Prix d'Amérique. D'autre part, sur les parcours donnés avec départ volté, Face Time se tend moins que dans les épreuves avec autostart. Eviter la Qualif#5 - Prix de Bourgogne, sur le parcours des 2.100 mètres autostart, s'est alors imposé. Une tentative dans cette épreuve exposerait aussi à donner une course difficile en cas de mauvais tirage au sort. Un scénario que tiennent à éviter Eric Raffin et Sébastien Guarato pour arriver sur l'Amérique en toute sérénité et enchaîner aussi sur le Prix de France.

Delia du Pommereux bat Face Time Bourbon - Prix de France 2021

© ScoopDyga
DEUX FAUTEUILS POUR HUIT CANDIDATS

Ils sont huit candidats au départ à afficher moins de 850.000 € dans cette Qualif#2 - Prix du Bourbonnais. Et aucun de ces huit ne dispose pour l'instant de place réservée au départ du Prix d'Amérique ZEturf. Il est possible que Chica de Joudes (Jag de Bellouet), avec ses 842.000 € de gains, voire Diable de Vauvert (Prince d'Espace), avec ses 745.000 €, puissent s'affranchir d'un laisser-passer pour inscrire leur nom au casting du grand rendez-vous du 30 janvier mais rien n'est totalement sûr. Cela dépendra notamment de quelques candidatures étrangères encore mal cernées.
Bref, pour tous, sauf Express Jet (Goetmals Wood) qui ne faisait pas partie du premier tour de la Qualil#1, il va falloir rejouer, en mieux, sa prestation. L'objectif seul et unique est de monter sur le podium pour recevoir le sésame américain offert aux trois premiers. Avec Face Time Bourbon dans la boucle, il n'en reste donc, sauf cataclysme, plus que deux.

Quelques enseignements du Prix de Bretagne
Parmi les plus remarqués il y a trois semaines, il faut citer Violeto Jet (From Above) et Rebella Matters (Explosive Matter), respectivement quatrième et sixième. Ces deux-là ont signé les meilleurs chronos partiels sur les 500 derniers mètres (1'09''3). S'ils répètent, sachant qu'Etonnant (Timoko), deuxième dans le Bretagne, qualifié et qui pourrait courir de façon moins offensive, ils peuvent réussir leur coup. Chica de Joudes, cinquième dans le Bretagne, est en forme et cherchera aussi donc à décrocher le billet de la sérénité. Décevants dans le round 1, Fakir du Lorault (Vaillant Cash) et Diable de Vauvert (Prince d'Espace) devront se donner à fond s'ils ne veulent être obligés de mettre leur destin américain dans la seule Qualif#6 - Prix de Belgique (Gr.2), le dernier opus pour eux sur la distance classique. La remarque vaut pour Frisbee d'Am (The Best Madrik), rapidement fautif dans la Q#1, et Détroit Castelets (Néoh Jiel), transparent ce jour-là.
La démonstration victorieuse de Face Time Bourbon dans la Qualif#1 - Prix de Bretagne, le 21 novembre - © ScoopDyga
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 12 Décembre
4 PX D'AMERIQUE RACES ZETURF Q2 - (15H15)
Premium - Att. - (2) - Internationale - 110 000 € - 2 850m
1. REBELLA MATTERS Ch. Martens
2. FRISBEE D'AMB. Goop
3. EXPRESS JETA. Lamy
4. FAKIR DU LORAULTF. Lecanu
5. VIOLETTO JETF. Nivard
6. DETROIT CASTELETSF. Ouvrie
7. DIABLE DE VAUVERTG. Gelormini
8. CHICA DE JOUDESA. Laurent
9. ETOILE DE BRUYERECh. Dreux
10. ETONNANTA. Barrier
11. FEELING CASHF. Lagadeuc
12. CARAT WILLIAMSM. Abrivard
13. ZACON GIOJ.-M Bazire
14. DELIA DU POMMEREUXD. Thomain
15. DAVIDSON DU PONTN. Bazire
16. BILIBILIL. Cl. Abrivard
17. FACE TIME BOURBONE. Raffin

Les deux vainqueurs des trois dernières éditions

Avec Face Time Bourbon et Délia du Pommereux, ce sont les tenants des trois dernières éditions qui seront au départ cette année. Dans cette Qualif#2, on retrouve au total treize des partants de la Qualif#1 - Prix de Bretagne, Face Time Bourbon compris.

A voir aussi :
...
Des chouchous des écuries
qui révèlent des histoires

À chaque cheval une histoire. Tous ne sont pas des champions et pourtant ils font le bonheur de leur entourage, qu’ils soient éleveur, propriétaire ou entraîneur. Ils rappellent chaque jour le lien fort qui unit l’homme (et ...

Lire la suite
...
Moni Viking et Björn Goop gagnent à nouveau le Grand Prix d'Åby

Lauréat devant des tribunes vides en 2020 du Groupe 1 suédois, le duo Goop-Moni Viking (Maharajah) gagne une seconde fois le Grand d'Åby (3140m) ce samedi sur l'hippodrome de Göteborg. Très longtemps pointé à l'arrière garde, il ...

Lire la suite
...
Fitzi de Vive en tambour major sur sa piste hyéroise

Pour sa cinquième tentative consécutive sur la piste varoise de Hyères, Fitzy de Vive (Un Amour d'Haufor) remporte une deuxième victoire après avoir enchaîné deux deuxièmes places consécutives. La séquence est ...

Lire la suite
...
Indice Deladou et la forme d'Alexis Collette

Journée faste pour Alexis Collette : après son succès dans le Prix de la Porte de Vitry, en compagnie de Just For Us Tek (Captain Sparrow), c’est en selle sur sur Indice Deladou (Tiégo d’Etang) ...

Lire la suite