...
En bref - 27.09.2020

Un fils de Love You remporte la première Mohawk Million

Samedi soir, sur l'hippodrome de Mohawk Park, au Canada, Venerate (Love You) a remporté la première édition de la Mohawk Million, une épreuve dotée, comme son nom l'indique, de 1 million de dollars (américains) et plus riche épreuve de l'histoire pour 2 ans. Une semaine après avoir remporté la finale des Kentucky Sire Stakes (pour mâles de 2 ans) dans le temps record de 1'09''5, le fils de Love You, entraîné par Julie Miller et drivé par Andy McCarthy, ajoute donc un nouveau titre de gloire à son palmarès. Il s'est imposé cette fois en 1'10''5.
Le concept de cette épreuve est d'un nouveau genre. Neuf places (dans une épreuve à dix partants) ont en effet été mises en vente en fin d'année dernière au prix de 110 000 $ l'unité. Les neuf propriétaires qui ont souscrit cet engagement devait ensuite trouver le cheval capable de les représenter dans l'épreuve. Si certains l'avaient déjà dans leurs boxes, d'autres n'ont pas déniché leur candidat et ont préféré revendre leur droit de participer. D'après nos sources, cinq droits de courir auraient ainsi changé de mains lors des derniers mois.
La dixième place au départ était réservée au lauréat du William Wellwood Memorial, disputé sur la même piste de Mohawk Park, le 12 septembre dernier. Le vainqueur a pour nom On A Streak (Cantab Hall).
Le sang français performe particulièrement cet été chez les juvéniles américains puisque les lauréats des dernières grandes épreuves de 2 ans ont pour nom Cuatro de Julio (Trixton et la française Clarabelle par Ready Cash), élevé par Jean-Pierre Dubois, et Venerate (Love You et une propre soeur du top étalon Trixton).

Ecurie D. et Aetos Kronos posent leurs jalons pour le Grand Prix de l'UET

Les deux éliminatoires scandinaves au Grand Prix de l'UET, organisées à Solvalla dimanche, ont livré un verdict clair. La première a été dominée de la tête et des épaules par Ecurie D. (Infinitif). Cet élève de Jean-Pierre Dubois, propriété d'une association suédoise, est entraîné par Frode Hamre et drivé par Björn Goop. Vite en tête, il a contrôlé l'épreuve à sa guise pour s'imposer devant Power (Googoo Gaagaa) en 1'11''7. Ecurie D. en est à 13 succès en 14 tentatives. Son seul échec a eu lieu contre ses aînés dans le Hugo Åbergs Memorial (Gr.1), en juillet dernier. Il s'agit d'un pur produit "Dubois" : son père Infinitif est un petit-fils de la classique Bambina et sa mère To Soon est une descendante de Rangone. Dans cette batterie, Mystic Mom (Prodigious), qui défend les intérêts de la famille Roussel (Nicolas en est le propirétaire et Alain son éleveur), s'est classé quatrième, décrochant son billet pour la finale, le 16 octobre à Vincennes.
Dans la deuxième éliminatoire, c'est Aetos Kronos (Bold Eagle) qui a dominé les débats en 1'11''6. Longtemps contraint de voyager nez au vent, il a pris le meilleur d'assez peu mais sûrement sur l'animateur Guzz Mearas (Muscle Mass). Après les succès de Brambling et d'Eagle Eye Sherry, samedi, respectivement dans le Critérium et les Oaks, voici donc un nouveau titre important pour Bold Eagle ce week-end en Suède.

Doublé de Daniel Redén dans un Groupe 1 suédois

Daniel Redén a installé ses deux pensionnaires, Missle Hill et Double Exposure, aux deux premières places du STL Open dimanche à Solvalla, un Groupe 1 international pour 3 ans et plus. L'ex pensionnaire de Richard Westerink Dreammoko a longtemps été à la pointe du combat avant de lâcher prise dans le final.

A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite