...
Résultat de course - 10.12.2021

Harry d'Ourville a quelque chose de supérieur

Même s'il venait de connaître la défaite au Mans, Harry d'Ourville (Nectar) devait assumer une position de grand favori ce vendredi à Mauquenchy. Affiché à 9/10 au PMU (8/10 sur pmu.fr), il s'est joué de ses adversaires du jour, comme à Maure-de-Bretagne à la fin du mois d'octobre. Impressionnant par l'amplitude de son geste, le pensionnaire et partenaire de Laurent Koubiche est visiblement en retard de gains. Ce qu'a confirmé le professionnel au micro d'Equidia : « Depuis un mois et demi, on a lui a trouvé quelque chose avec l’ostéopathe. Il est maintenant bien en ligne et démarre bien. Il est parfait et n’a pas les gains en rapport avec sa qualité. Je n’ai pas la sensation de vitesse avec lui tellement il a de facilité. Il a de la classe. » Voilà un élément tardif qui a connu une succession de soucis qui ont contraint Laurent Koubiche à prendre son temps. « J’ai pris mon temps surtout. Je l’ai respecté et le temps en général donne raison. Avec lui, nos adversaires nous attendent. Du coup, on va devant mais j’aimerais aussi le courir derrière. » Avec moins de 40.000 € de gains, le 4 ans bénéficiera d'engagements encore favorables dans l'avenir proche. Un avenir qui devrait aussi passer par Vincennes selon son entraîneur : « On pense évidemment à Vincennes avec un cheval comme ça. Si je n’arrive pas à gagner avec lui à Vincennes, il faut que je change de métier. Ses belles années sont devant lui, à 5 et 6 ans. »

Iron Vivant dans un jour faste

Sébastien Ernault n'aura pas réussi la passe de trois ce vendredi à Mauquenchy. Vainqueur de deux épreuves avant la dernière, avec Granita de Viette (Niky) et First Black (Quarlos), il est ensuite passé tout près du triplé, concluant deuxième avec Lexington Hall (Cantab Hall) dans le Grand Prix du jour, en conclusion de la réunion. La faute au concurrent belge Iron Vivant (Smoldering Pine). Sébastien Ernault ne pouvait que constater au micro d'Equidia : « Je pense que le cheval de tête ne doit pas avoir les gains en rapport avec sa valeur. Mon partenaire a pourtant eu la bonne course derrière lui mais on n’a fait que de le pousser à la fin. »
Moins affirmative sur la notion de retard de gains de son partenaire âgé de 9 ans, Hanna Huygens expliquait pour sa part : « Il est beaucoup mieux en tête. Aujourd’hui, j’ai pu prendre rapidement les commandes et cela lui a plu. Quand il est bien comme aujourd’hui, il prend son mors et a envie de se battre. »
Il s'agit de 22e victoire dans l'Hexagone d'Hanna Huygens. En Belgique, elle approche les 700 succès.

3e | PRIX DU CHANT DES OISEAUX - LE GRAND QUE
Att - 2850 m - Course E - 18 000 €
HARRY D'OURVILLE 1'16"1
Nectar x Rose du Vivier (Hand du Vivier)
Driver : L. Koubiche - Entraîneur : L. Koubiche
Propriétaire : Ec. Salleloise - Eleveur : S.C.E.A Hautemaniere
2e Hacker Meslois 1'16"2 Viking de Val x Saga Mesloise
3e Hippy de La Coudre 1'16"6 Repeat Love x Une de La Coudre
4e : Horateur - 5e : Hercule de Bea - 6e : Hannibal de Nuit - 7e : Hommage de Larre



8e | PRIX DU NEPTUNE DE FRANCK - LE MESNIL ES
Att - 2850 m - Course D - 31 000 €
IRON VIVANT 1'15"9
Smoldering Pine x Ironie (Athos de La Besvre)
Driver : H. Huygens - Entraîneur : J. Engwerda
Propriétaire : J. Rits - Eleveur : Fonds de Courses
2e Lexington Hall 1'16" Cantab Hall x Days Of Glory
3e Eole Verderie 1'16"1 Queroan de Jay x Luciole Verderie
4e : Emencourt Blequin - 5e : Eurequus Ludois - 6e : Ready Ribb - 7e : Draco Jiel
A voir aussi :
...
Jasmin Précieux, l'espoir de Christophe Hamel

Quatrième pour ses débuts à Vincennes le 9 juin dans un lot bien composé où Jack Barrow (Uhlan du Val) s'imposait, Jasmin Précieux (Vaux le Vicomte) s'est cette fois-ci montré le plus fort pour son deuxième essai sur ...

Lire la suite
...
Les grandes familles de
la Journée des Champions

Les cinq compétitions de Groupe 1 de la Journée des Champions ont sacré autant de vainqueurs appartenant à des familles maternelles comptant parmi les plus remarquables du Stud-Book, y compris standardbred, pour ce qui est de Vivid Wise As. De ...

Lire la suite
...
Histoire Joyeuse réussit la passe de 4

Dans la cinquième épreuve à Chartres réservée aux 5 ans sous la selle, le succès est revenu à Histoire Joyeuse (Lilium Madrik). Cette protégée de Guillaume Lizée n'a pas eu besoin de puiser dans ses ré...

Lire la suite
...
Rencontre exceptionnelle à Mons le 31 juillet ?

Sorti vainqueur du Prix René Ballière (Gr.1) dimanche dernier à l'issue d'un magnifique rush final face à Etonnant (Timoko) dans le temps record de 1'09''1 sur 2100m. autostart, Vivid Wise As (Yankee Glide) a remporté déjà son troisième ...

Lire la suite